Acheter à Paris : Assurez-vous d’avoir toutes les cartes en main !

Vous souhaitez acheter un bien immobilier à Paris ? C’est un beau et grand projet qui aboutira toujours mieux si vous êtes bien informé. Pour avoir toutes les cartes en main, voici les points sur lesquels il faut être vigilant ainsi que les différentes options qui s’offrent à vous à chaque étape.

 

Achat classique ou non ? Réfléchissez à ce qui vous correspond le mieux

L’achat immobilier groupé

L’achat groupé dans l’immobilier commence à se démocratiser avec la crise. Il s’agit d’un achat à plusieurs comme on pourrait le faire pour un produit de consommation. Plusieurs personnes physiques s’accordent ensemble (la plupart du temps via une SCI) afin d’acheter à grande échelle et bénéficier de tarifs plus avantageux. Avec le développement de ce nouveau principe, des sites internet ont vu le jour (tel que immoparticipatif.fr) afin d’aider des personnes ayant le même projet à se regrouper. Ils ne leur restent ensuite plus qu’à se départager le bien.

 

L’achat en viager à Paris

Encore peu démocratisée, cette possibilité d’achat peut s’avérer particulièrement avantageuse pour la simple bonne raison que les biens immobiliers vendus en viager bénéficient d’une forte décote. Le principe du viager est simple. Un acheteur achète un bien immobilier contre un rente qu’il verse jusqu’à la mort de l’ancien propriétaire. Toutefois, ce dernier continue d’occuper les lieux.

Ayez connaissance de votre capacité financière

Devenir propriétaire à Paris a un coût sur lequel on peut jouer. On peut gagner et perdre sur tous les points : prix de l’achat, financement, frais, travaux…

Avant toute démarche, il vous faut absolument connaître votre capacité financière. Pour cela, consultez en amont votre banque afin de savoir quelle somme peut vous être prêtée. Vous pourrez ainsi vous fixer un budget et pouvoir faire une offre rapidement en cas de coup de cœur.

 

Projetez-vous dans l’avenir

Avoir les fonds nécessaire à l’achat le jour J, c’est bien ! Mais il est important d’être sur de pouvoir tenir la distance. Avec un crédit immobilier, vous vous endettez pour 15 à 25 ans environ. Sur une si longue période, un tas d’évènements, bon ou mauvais, peuvent survenir et rendre le remboursement de votre prêt plus compliqué (chômage, maladie, naissance d’un enfant…).

Posez vous donc les bonnes questions avant d’acheter : Votre situation professionnelle est-elle solide ? Pensez-vous gagnez plus/moins dans les années à venir ? Avez-vous l’intention d’avoir des enfants ? Le bien immobilier qui vous plait est-il susceptible d’être assez grand pour avoir des enfants ?

Rassurez-vous tout de même, en cas de difficulté à rembourser un prêt, vous pouvez maintenant trouver des solutions telles que la renégociation de prêt immobilier, le rachat de crédit et le regroupement de crédits. Encore peu connues il y a quelques années, ces trois opérations se sont très rapidement développées à Paris comme en Provence permettant à des ménages qui n’arrivaient plus à rembourser leur(s) crédit(s) de voir l’avenir plus sereinement en leur proposant un nouveau prêt avec une mensualité moins élevée. En contrepartie, la durée du prêt est bien souvent plus longue).

Soyez informé sur la copropriété

Avant d’acheter à Paris, prenez connaissance de l’immeuble et de sa copropriété. Un point sur les dernières assemblées générales vous permettront de connaître les décisions qui ont été mises au vote les années précédentes, celles qui ont été adoptées (et donc celles pour lesquelles vous devrez en assurer les dépenses) et celles qui ont été refusées (celles qui risquent de revenir à l’ordre du jour l’année prochaine).