canal saint martin paris

Et si j’habitais au bord du canal Saint-Martin…

C’est au cours d’une récente recherche que j’ai découvert les rives de ce canal parisien et que je suis tombée sous son charme et ses aspects multiples à différents moments de la journée ; si la matinée est paisible, les soirées se veulent animées : une population jeune et dynamique apprécie sans aucun doute les terrasses des cafés et s’y retrouve volontiers pour un apéritif ou un diner entre copains.

Le canal Saint-Martin s’étend Nord-Sud, traversant les 11e, 10e et 19e arrondissements

A l’est, le quai de Jemappes (pour ceux qui souhaiteraient le soleil l’après-midi dans leur chez eux), à l’ouest, le quai de Valmy (pour les adeptes du soleil matinal), chacune de ses berges offre commerces et restaurants imbriqués aux résidences à l’architecture diverse et variée : l’immeuble en pierre de taille de 1900 se juxtapose à la construction des années 70, l’immeuble de quartier du 18e  à une construction très récente et de Standing.

immeuble canal saint martin

immeuble quai de Valmy

Un quartier des artistes

Ce quartier devenu attrayant, des «bobos» parisiens ont élu domicile sur la partie qui s’étend depuis  la rue du Faubourg du Temple et la rue de la grange aux belles (ou se trouve le pont tournant sur le canal). Les prix de l’immobilier s’en ressentent depuis les 5 dernières années ; à l’achat il faut envisager 7 200€/m2 à 10 500€/m2.  Pour une location d’appartement 3 pièces-(100m2) vue canal –  environ 3000€. Et la tendance est à la hausse car le quartier continue à se bobotiser…les boutiques de mode Sandro, Maje, Comptoir des Cotonniers, Antoine et Lili avec sa jolie devanture colorée, y ont établi leur enseigne au milieu de concept stores très tendance.

Il y règne une atmosphère à la fois « cool », rétro et « hype » à l’image de l’histoire des lieux : ses écluses, l’hôtel du Nord qui inspira le chef d’oeuvre de Marcel Carné avec Arletty et Louis Jouvet (le film fut tourné en studio et non pas sur les lieux…), la dernière usine de papier parisienne (EXACOMPTA) ; plus récemment certains passages du film le fabuleux destin d’Amélie Poulain y sont tournés.

hotel du nord Paris

Les prix sont de 10 à 20% inférieurs en se dirigeant au Nord (de LOUIS BLANC au bassin de la Villette).

Des  artistes s’y sont autorisés des tags colorés…

bassin de la villette

La partie « cachée » du canal –  sous les boulevards Richard Lenoir et Jules Ferry – a permis la création de parcs et jardins, d’espaces pour marchés  alimentaires (Popincourt) ou à thème et de brocantes. Le prix du m2 à l’achat y varie de 8600€/m2 à 11 200€/m2.

croisière canal saint martin

En bref un quartier en pleine évolution (révolution ?) de statut : quartier à éviter hier, et de plus en plus recherché aujourd’hui.

Au cours de cet été 2015 caniculaire, j’ai pris plaisir à y vagabonder agréablement grâce à la fraicheur de l’eau et de la verdure des platanes et marronniers ; je reconnais avoir cédé à la tentation de la croisière et d’y avoir fait l’expérience de passage des écluses, une chouette ballade de 2h30mn !

Un peu d’histoire sur le canal Saint-Martin

L’Idée de construction de ce canal émanant de Louis XIV, mais c’est Napoléon Bonaparte qui le réalisa en 1900. Il a été creusé pour amener de l’eau potable aux parisiens ainsi que des denrées alimentaires et industrielles (charbon, bois, sable … ). Son eau vient de la rivière de l’Ourcq, eau réputée propre et pure. Il a failli être démoli sous la présidence de Georges Pompidou pour la construction d’une AUTOROUTE Nord-Sud AU MILIEU DE PARIS !  Le projet fut abandonné et empêché par le ministre André Malraux. Ce canal relie le port de l’Arsenal au bassin de la Villette. 4 écluses (doubles) permettent de compenser le dénivelé de 25m entre ces 2 points. Au départ du port de l’arsenal on passe successivement :

  • l’écluse de l’Arsenal
  • l’écluse du temple
  • l’écluses des morts (bâtie sur les restes d’un cimetière Mérovingien )
  • l’écluse des récollets
  • l’écluse de la Villette

Le passage de chaque écluse dure environ 20 mn. Le système d’écluse a été inventé en Chine au 13è siècle mais c’est Léonard de Vinci qui l’a développé le premier en Europe au 19è siècle. Les éclusiers logés au bord de chaque écluse  ont malheureusement disparu, avec l’automatisation du système – on a malgré tout préservé leurs habitations le long du canal ; c’est dans l’habitation située à l’écluse des récollets que le système automatique informatisé a été installé ; il est de nos jours sous la surveillance d’une seule et unique personne.

La traversée du canal est possible grâce à des passerelles et à 2 ponts tournants.

En bref un quartier en pleine évolution (révolution ?) de statut : quartier à éviter hier, et de plus en plus recherché aujourd’hui. Au cours de cet été 2015 caniculaire, j’ai pris plaisir à y vagabonder agréablement grâce à la fraicheur de l’eau et de la verdure des platanes et marronniers ; je reconnais avoir cédé à la tentation de la croisière et d’y avoir fait l’expérience de passage des écluses, une chouette ballade de 2h30mn ! Un peu d’histoire sur le canal L’Idée de construction de ce canal émanant de Louis XIV, mais c’est Napoléon Bonaparte qui le réalisa en 1900. Il a été creusé pour amener de l’eau potable aux parisiens ainsi que des denrées alimentaires et industrielles (charbon, bois, sable … ) Son eau vient de la rivière de l’Ourcq, eau réputée propre et pure. Il a failli être démoli sous la présidence de Georges Pompidou pour la construction d’une AUTOROUTE Nord-Sud AU MILIEU DE PARIS ! Le projet fut abandonné et empêché par le ministre André Malraux Ce canal relie le port de l’Arsenal au bassin de la Villette 4 écluses (doubles) permettent de compenser le dénivelé de 25m entre ces 2 points Au départ du port de l’arsenal on passe successivement : -l’écluse de l’Arsenal -l’écluse du temple -l’écluses des morts (bâtie sur les restes d’un cimetière Mérovingien ) -l’écluse des récollets -l’écluse de la Villette Le passage de chaque écluse dure environ 20 mn Le système d’écluse a été inventé en Chine au 13è siècle mais c’est Léonard de Vinci qui l’a développé le premier en Europe au 19è siècle Les éclusiers logés au bord de chaque écluse ont malheureusement disparu, avec l’automatisation du système – on a malgré tout préservé leurs habitations le long du canal ; c’est dans l’habitation située à l’écluse des récollets que le système automatique informatisé a été installé ; il est de nos jours sous la surveillance d’une seule et unique personne La traversée du canal est possible grâce à des passerelles et à 2 ponts tournants

passerelle canal saint martin

L’arrivée sur le bassin de la Villette témoigne de la date de construction (1825) gravée dans la pierre et la rotonde (ancienne barrière d’octroi du mur des fermiers généraux à l’entrée sur Paris)  a été transformée en restaurant.

rotonde bassin de la villette