Chasseur d’appartement Paris pour un couple d’expatriés primo-accédants

Trouvé !

Découvrez une recherche menée conjointement et rapidement par Marie Esmieu-Fournel et Frédéric Girard, nos chasseurs d’appartement spécialisés sur Paris. Bruno et Nathalie sont des primo-accédants vivant à Tokyo : ils ont confié, à nos experts Home Select, le soin d’organiser au mieux leur retour en France, en les chargeant de trouver l’appartement de leurs rêves.

 

Quelles étaient les intentions de Bruno et Nathalie ?

Bruno et Nathalie vivent actuellement à Tokyo et prévoient de revenir en France, dans le courant du mois de septembre. Pour préparer leur retour, ils se sont accordés une semaine, en mars, pour trouver leur appartement. Tous deux primo-accédants, ils bénéficient d’un budget confortable avec un bel apport.

 

Pourquoi envisager de confier un mandat de recherche à un chasseur immobilier ?

Résidant à l’étranger (à plus de 12 h de vol en avion), ils ont décidé de faire appel à un chasseur d’appartement, pour bénéficier de son expertise et de ses conseils et faire ainsi un achat judicieux.

 

Dans quelle optique le couple a-t-il contacté HOME SELECT ?

Issus de la génération Internet, Bruno et Nathalie ont eu le réflexe de faire leur recherche sur Internet : or, Home Select bénéficie d’un bon référencement — notamment grâce à vous, amis lecteurs ! – Dès le premier contact, établi avec notre chasseur immobilier, Frédéric Girard, ce dernier leur a conseillé de tester nos services sur une semaine : « et vous verrez ! Essayer, c’est nous adopter » !

 

Mandat de recherche : comment le définir ? Avec quels critères ?

Compte tenu de la distance, la construction des critères de recherche s’est faite par Skype. Dès le départ, Nathalie a souligné sa phobie du bruit : le futur appartement doit donc impérativement se situer dans un environnement calme. Ensuite, le couple souhaitait un bien d’au moins 90 m², lumineux, au dernier étage de l’immeuble, avec 2 chambres donnant sur une cour ou sur une rue peu passante, un espace bureau (ou chambre d’appoint), du parquet, une belle hauteur sous plafond, des poutres apparentes… Le tout pour un budget de 1 250 000 €. À noter que si, au départ, Bruno et Nathalie ne voulaient pas de travaux, au fil de la discussion avec Frédéric, ils n’ont pas entièrement fermé la porte à cette éventualité, à la condition qu’ils soient bien conseillés dans ce domaine. Au niveau de la zone de recherche, leur unique critère était de bénéficier d’un accès facile aux transports en commun, pour se rendre rapidement à leurs bureaux, situés à proximité de la gare de Lyon.

Comment deux chasseurs d’appartement ont-ils collaboré pour respecter des délais très courts ?

À l’étude de ce dossier, et compte tenu de la couverture géographique, notre chasseur immobilier Frédéric Girard a décidé de se faire aider par une collègue, Marie Esmieu-Fournel. Aide d’autant plus utile, qu’ils ne bénéficiaient que d’une semaine pour convaincre ! Nos deux professionnels se sont alors répartis les arrondissements, puisque ceux-ci couvraient du 1er au 8e, avec une partie du 9e, le Nord du 16e, le 17e, côté Parc Monceau et le 10e, côté Canal Saint Martin. Une semaine avant la venue du couple, ils ont débuté leur recherche avec quelques pré-visites, pour pouvoir programmer des rendez-vous dès leur arrivée. L’idée étant que lorsqu’un des deux chasseurs partait en visites avec Bruno et Nathalie, l’autre en calait d’autres pour le lendemain. Avec ce plan d’action en tête, Frédéric et Marie ont débuté leurs investigations, en regardant les résultats sur l’application HS, puis en faisant intervenir leurs contacts dans les agences, tout en soulignant, avec insistance, les qualités du dossier : un achat assuré en une semaine, accompagné d’un beau budget et des primo-accédants motivés.

 

Quelles expériences ont marqué cette période de recherche ?

À leur arrivée, Frédéric a mené une première visite dans un appartement du 5e arrondissement, qui a beaucoup plu à Bruno et Nathalie. Vendu à 1,4 million d’euros, ils ont pris le temps de la réflexion : malheureusement, dans l’intervalle, le bien est parti. Après une petite séance de re-motivation et de nombreuses visites infructueuses, Marie Esmieu-Fournel les emmène, le mercredi suivant, faire une nouvelle visite, qui va éveiller leur intérêt : situé à proximité des Champs-Elysées, l’appartement est calme, mais nécessite beaucoup de travaux. Ils décident donc de faire une offre beaucoup plus basse, pour les englober dans leur budget… En attendant la réponse du propriétaire, nos deux chasseurs immobiliers ont continué leurs investigations, conscients de la faiblesse de leur chance sur cette initiative.

 

Comment réagir devant une opportunité off-market ?

Le jeudi, un collègue Home Select leur parle d’un bien off-market (appartenant à une amie d’une amie), qui semble proposer d’excellentes prestations. Après un bref échange, Frédéric et Marie organisent une visite, avec leur couple d’acheteurs, pour le vendredi après-midi. À leur sortie, Bruno et Nathalie sont enthousiastes, mais que faut-il faire ? Ils sont toujours en attente de leur première offre…

Comment cette exclusivité a-t-elle pu plaire aux acquéreurs ?

 

Situé dans le 10e arrondissement de Paris, près du canal Saint Martin, l’immeuble est impeccable, avec des parties communes entièrement refaites. Au 4e étage, l’appartement de 113 m² compte 3 chambres, donnant, soit sur un hôtel particulier, soit sur une cour. Il rassemble absolument tous les critères du couple, même davantage ! En effet, Nathalie, d’origine allemande, souhaite élever ses enfants avec la double langue : une pratique qui sera facilitée par l’école Franco-allemande, située à proximité.

 

De quelle façon la vente a-t-elle été conclue ?

 

Nos deux chasseurs d’appartement parlent à la propriétaire et parviennent à la convaincre de patienter jusqu’au samedi midi, pour mettre son bien officiellement en vente. De toute façon, elle n’est pas encore totalement prête, puisqu’il lui manque les photos et les diagnostics. Autrement dit, ils bénéficient d’une petite fenêtre de 3 à 4 jours… Arrivé au terme de l’échéance et sans nouvelles de leur première offre, le couple rédige une proposition légèrement en dessous du prix affiché, à savoir 1, 120 000 millions d’euros (au lieu de 1, 150 000), immédiatement acceptée par la propriétaire ! Pour la petite histoire, cette dernière s’expatriait dans un pays nordique et avait besoin de cette vente, pour servir d’apport à sa prochaine acquisition…

Comment HOME SELECT a conseillé le couple pour les travaux ?

 

En tant qu’ancien architecte, Frédéric Girard a bien su conseiller Bruno et Nathalie sur leurs envies d’aménagement. Notre chasseur d’appartement a même accompagné leur architecte d’intérieur, pour établir les relevés et donner les précisions structurelles de leur bien.

 

Des chasseurs immobiliers satisfaits de se sentir utiles

Nos chasseurs d’appartement ont particulièrement apprécié la politesse, l’écoute et la motivation de Bruno et Nathalie. Avec eux, ils ont vraiment eu l’impression de servir à quelque chose !

Un accompagnement complet apprécié par les acquéreurs

Complètement rassurés sur leur acquisition, Bruno et Nathalie ont pu reprendre leur avion, direction Tokyo, avec l’assurance d’un appartement, dans lequel ils pourraient se projeter et organiser leur retour. Tout en gardant des contacts compétents et professionnels sur place, pour répondre aux différents besoins : Marie leur a trouvé un notaire, Frédéric leur a indiqué le nom du courtier HS, pour construire leur prêt et les a conseillés sur les transformations désirées. Un accompagnement total, dont ils sont très contents et qui contribue à ne pas regretter d’avoir sollicité les compétences de Home Select !