Chasseur d'appartement Paris 12e : visite séjour

Chasseur d’appartement Paris 12e : client basé en France et aux Etats-Unis

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Lisa Mimran, notre chasseur d’appartement Paris 12e. D’un côté, Frédéric, un businessman très occupé ; de l’autre, une compagne américaine résidant encore aux Etats-Unis au moment de l’achat : comment effacer les distances et satisfaire les deux parties sur un marché immobilier parisien extrêmement tendu ?

 

Qu’est-ce qui a poussé le client à investir ?

Frédéric est vice-président d’un groupe, à l’origine d’une application novatrice. Actuellement, il est locataire d’un 2 pièces, dans le 12e arrondissement, et vit seul dans cet appartement. Sa compagne, résidant aux États-Unis, doit le rejoindre au mois d’octobre 2017.

 

Qu’attendait Frédéric d’un chasseur immobilier ?

Dans le cadre de son travail, Frédéric est amené à voyager énormément – que ce soit aux États-Unis ou en Asie. Il dispose tout de même d’un point d’ancrage, dans ses bureaux parisiens dans le 13e arrondissement.  Évidemment, comme son agenda est extrêmement chargé, il n’a pas le temps de mener à bien une recherche immobilière. Par conséquent, pour combler cette lacune, il a décidé de se faire accompagner par un chasseur d’appartement.  Et par son intermédiaire, pouvoir s’en remettre complètement à son savoir-faire et ses qualités de recherche pour gagner du temps et trouver son futur nid d’amour, avec la problématique de le satisfaire (évidemment !), mais aussi de plaire à sa compagne américaine.

 

Comment le premier contact avec HOME SELECT s’est-il déroulé ?

Frédéric a donc contacté « Home Select » via son site Internet, ainsi que deux autres agences de chasseurs immobiliers, « Property Enter » et « Flat Enter ». Notre chercheuse de biens, Lisa Mimran, a immédiatement voulu le contacter, mais la communication s’est avérée difficile, car l’emploi du temps de Frédéric était vraiment très chargé. Le point de bascule s’est opéré un peu plus tard, lorsque notre chasseur immobilier lui a envoyé un SMS, pour lui présenter un appartement qu’elle imaginait à sa convenance. Une initiative qui a attiré son attention par sa pertinence, d’autant plus qu’ils ne s’étaient encore jamais rencontrés !

 

Comment formuler un projet d’achat rapidement et efficacement ?

Face aux difficultés d’agendas, Lisa Mimran s’est, tout d’abord, entretenue avec son client par téléphone, pendant une petite demi-heure. Une conversation très utile, puisqu’elle a permis à notre chasseur immobilier de mieux cerner la personnalité de Frédéric. Parallèlement, elle a recueilli ses desiderata, quant au bien recherché (immeuble récent, de standing, 2 chambres, voire 3, minimum 100 m², un balcon et une certaine luminosité) et à sa situation (proche du métro, quartiers centraux). Comme la recherche bénéficiait d’un budget conséquent, la réunion de l’ensemble de ces critères devenait absolument réalisable.

 

Pourquoi la réactivité du chasseur immobilier a-t-elle été déterminante ?

Contrairement aux schémas habituels de notre chasseur d’appartement, la recherche, pour Frédéric, s’est déroulée de manière très atypique. Alors qu’ils ne parvenaient pas à trouver du temps, ensemble, pour signer le mandat, Lisa s’est rappelée de son dossier, lors d’une visite qu’elle effectuait pour une autre cliente, aux critères similaires et qui ne désirait pas donner une suite favorable à cette visite d’appartement… Un SMS plus tard, Frédéric décidait de le visiter, le lendemain. Action/réaction : une attitude parfaite pour trouver le bien de son choix sur le marché immobilier parisien !

 

De quelle manière a-t-il été possible de surpasser les indisponibilités du client ?

À la suite de ce SMS, Lisa et Frédéric se sont rencontrés, pour la première fois, dans un café, à la Bibliothèque Nationale. Après avoir échangé quelques minutes, pour affiner les critères de recherche, elle lui a parlé de l’appartement de la rue Lamblardie, dans le 12e arrondissement, précisant qu’elle ne pouvait organiser aucune visite sans mandat. Le soir même, le mandat de recherche exclusif était signé ! Parfaitement consciente que Frédéric n’en était qu’au début de ses recherches, elle décide alors d’organiser 3 ou 4 visites, en commençant par l’appartement qu’elle lui avait déjà présenté oralement.

chasseur d'appartement visite séjour

 

Dans quelles circonstances le chasseur immobilier a-t-il identifié l’appartement idéal ?

L’appartement, situé rue Lamblardie, dans le 12e arrondissement de Paris, a d’abord été annoncé au prix de 1 120 000 €. Avec le parking en sus. Puis, au bout d’un mois, son prix a baissé à 1 090 000 €. Il faut savoir que la propriétaire ne souhaitait pas travailler avec des professionnels de l’immobilier. Ce n’est qu’à force de persuasion que Lisa a su obtenir son accord. Ce bien avait des difficultés à trouver preneur, car il était vendu comme un appartement de 115 m² avec 3 chambres, alors que l’une d’elles était vraiment petite. Il fallait donc cibler un couple sans enfant, avec des moyens financiers suffisants : Lisa a immédiatement pensé à Frédéric et Allison. La petite chambre étant parfaite pour recevoir sa belle-famille américaine lors de ses passages à Paris. Le seul bémol retenu par notre chasseur immobilier sur ce bien, était sa situation au 2e étage, donc avec une luminosité relativement faible…

chasseur d'appartement analyse plan

 

Comment décrire le bien et le montrer à une compagne de l’autre côté de l’Atlantique ?

Après la première visite du 28 avril 2017, Frédéric était enthousiaste, il a complètement flashé ! Naturellement, il ne pouvait pas se positionner sans avoir l’avis d’Allison. Et comme la propriétaire ne voulait pas que l’on prenne des photographies, Lisa a suggéré l’organisation d’une visite Skype pour qu’Allison puisse se faire une idée. Résultat ? Elle a bien aimé ! Il faut dire que l’appartement de la rue Lamblardie offrait de très belles prestations : à l’origine, il disposait de 4 chambres, mais les anciens propriétaires en ont sacrifié une, pour bénéficier d’une grande cuisine avec salle à manger, séparée du séjour. Du fait de sa conception, Lisa lui trouvait un style américain, susceptible de plaire à la compagne de Frédéric…

chasseur d'appartement visite salon

 

Comment s’est déroulée la négociation ?

Après quelques visites organisées, pour comparer, Frédéric a fixé son choix sur cet appartement de la rue Lamblardie. Il a donc décidé de faire venir son amie des États-Unis, pour 2 jours, afin de le lui présenter. Aussitôt dit, aussitôt fait : Lisa s’est démenée pour organiser un marathon de visites, le samedi et le dimanche de sa venue, afin qu’elle puisse le voir et le comparer, elle aussi, avec d’autres biens du marché.

Lors du week-end du 6 mai 2017, avant de monter dans le fameux appartement, elle entame une discussion avec Frédéric et Allison, pour définir une éventuelle offre. Si le prix proposé par les vendeurs est de 1 090 000 € à la base + un parking de 20 000 €, Frédéric souhaite proposer le tout à 1 070 000 € (parking + appart). Il est également convenu que si le bien leur plaît, il faudra faire une proposition immédiate aux actuels propriétaires. De cette manière, ils bénéficieront d’une position : en effet, sachant qu’ils vont faire d’autres visites dans la journée, les propriétaires peuvent être amenés à prendre davantage leur proposition au sérieux !

Séduite par la visite, Allison encourage Frédéric et Lisa à lancer leur proposition, immédiatement acceptée par les propriétaires, même s’ils espéraient 1 080 000 €. Notre chasseur d’appartement leur annonce alors qu’ils vont faire 3 autres visites et qu’ils les recontacteront en fin d’après-midi.

À l’issue de la journée, tout le monde se retrouve rue Lamblardie : Frédéric et Allison réitèrent leur proposition, les propriétaires tentent alors de couper la poire en deux, en annonçant 1 075 000 €. L’offre est signée à ce prix, dans la foulée, accompagnée d’un framboisier et de quelques macarons, le tout arrosé au champagne !

 

Comment le couple a-t-il personnalisé son nouveau logis ?

Il s’agissait d’un appartement superbe, offrant de belles prestations et dans lequel on pouvait immédiatement déposer ses valises. Après, Frédéric et Allison ont tout de même prévu un budget de 30 000 €, pour une « remise au goût », se traduisant notamment, par un changement de revêtement de sol (carrelage contre parquet). Pour cette rénovation intérieure, notre chasseur immobilier a conseillé de faire appel au service d’un artisan reconnu par Home Select… À noter qu’au-delà de cet accompagnement « travaux », Home Select propose aussi un accompagnement notarial, pour la rédaction des différents documents. L’idée étant d’offrir un service clé en main !

 

L’accord parfait entre vendeur et acheteur

Une fois n’est pas coutume, sur ce dossier, Lisa a su convaincre le vendeur ET l’acheteur. Après un démarchage téléphonique pertinent, notre chercheuse de biens a su rassurer la propriétaire, notamment sur le métier – encore méconnu — de chasseur immobilier. Par ailleurs, elle a su saisir l’opportunité de présenter un bien difficile à vendre, à cause de sa petite chambre, à un client – Frédéric — qui n’en réclamait que 2 et qui a pu envisager la 3e comme un bonus pour sa belle-famille. Vous pouvez découvrir une autre recherche dans le 12eme.

 

Le témoignage d’un couple satisfait de l’aide du chasseur immobilier

Un client qui a été visiblement très satisfait de nos services, et notamment de l’attention de Lisa, dès le départ, qui a ainsi fait la différence avec ses concurrents.

« Merci beaucoup Lisa pour cette journée et vos conseils avisés, ainsi que pour votre aide et le temps que vous nous avez consacré. Nous vous en sommes très reconnaissants » Frédéric et Allison.