Immeuble Haussmannien à Paris

Chasseur d’appartement Paris 6e pour un investissement locatif rentable et mignon !

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Marie Esmieu-Fournel, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris 6e. Depuis de nombreuses semaines, Cécile recherchait un investissement locatif intéressant financièrement et répondant esthétiquement à ses critères. Un challenge relevé haut la main, en 15 jours, par notre chercheuse de biens !

 

Quel est le projet client ?

Déjà propriétaire d’un appartement dans le 6e arrondissement, Cécile est une femme qui recherche un complément de revenus pour améliorer sa retraite. Ayant récemment touché un héritage, elle souhaite placer cet argent dans la pierre parisienne, à travers un investissement locatif intéressant. Pour autant, même si ce bien est destiné à la location, il doit être susceptible de lui plaire et se trouver dans un quartier dans lequel elle peut se projeter.

 

Pourquoi un chasseur d’appartement ?

Après avoir passé quelques semaines à rechercher par ses propres moyens, Cécile a décidé de faire appel à un chasseur immobilier – que ce soit pour trouver le bien, mais aussi, pour conforter ses choix et obtenir des conseils pour la location.

 

Pourquoi HOME SELECT chasseur immobilier ?

Après une rapide recherche sur Internet, Cécile est tombée sur le site Home Select. Nous jugeant sérieux de prime abord, elle a décidé de nous appeler et de nous poser quelques questions, pour éprouver notre expertise. Un test visiblement passé avec succès, puisqu’elle a ensuite demandé une mise en relation avec notre chasseur d’appartement spécialisé dans le 5e et le 6e arrondissement, Marie.

 

Quels sont les critères du mandat de recherche ?

Le premier rendez-vous s’est effectué au domicile de Cécile : même si la recherche était orientée sur un investissement locatif, la cliente souhaitait pouvoir s’y projeter. Il était alors intéressant, pour notre chasseur immobilier, de découvrir l’environnement de Cécile. Naturellement, à cette occasion, elles ont aussi fait le point sur les critères importants – à savoir, un appartement de 35 m², jusqu’au 4e sans ascenseur, sans travaux, dans un immeuble chic et dans une rue paisible… La zone de recherche s’étendait sur l’ensemble du 6e arrondissement, ainsi qu’un bout du 5e et du 7e arrondissement, pour un budget total de 500 000 € Frais Agence Inclus.

 

Quel est le plan d’action du chasseur d’appartement ?

Cécile avait expressément demandé à Marie de visiter tous les biens qu’elle repérait (pas de pré-visites !) : à la retraite, elle disposait de la réactivité nécessaire au marché parisien ! Aucun problème, au contraire ! Chaque matin, notre chasseur d’appartement se connectait à l’application Home Select, pour sélectionner uniquement ceux qui disposaient d’un réel potentiel. Puis, elle appelait pour organiser ses rendez-vous. Parallèlement, elle se renseignait auprès de ses contacts pour décrocher d’autres visites.

 

Comment s’est passée la recherche ?

En visitant quelques appartements rue Mouffetard, dans le 5e arrondissement, et devant le rejet  de Cécile concernant ces biens, Marie a pu affiner et hiérarchiser les critères : une orientation plein sud, pas de vis-à-vis, de la lumière, du calme, et enfin, aucun commerce de bouche ou restaurant. Ce dernier point excluant immédiatement la rue Mouffetard… Ensuite, comme il s’agissait d’un investissement locatif, notre chercheuse de biens a pris le temps d’expliquer à sa cliente la logique de l’encadrement des loyers, des options saisonnières, des avantages d’un meublé, etc. Pour chaque visite, elle donnait donc des renseignements sur la valeur locative du bien. C’est ainsi que les quais du 5e arrondissement ont finalement été naturellement exclus de la zone de recherche : ils étaient trop chers par rapport à la rentabilité potentielle des loyers. Par ailleurs, avant de faire appel à Marie, Cécile avait déjà visité un appartement, rue de Condé, qui lui avait beaucoup plu : le seul motif de son refus à faire une offre, résidait dans son accès par des escaliers de service. Marie a donc resserré son action autour du 6e arrondissement.

 

Comment le chasseur d’appartement a-t-il trouvé ?

Comme chaque matin, Marie s’est penchée sur les nouvelles mises en vente et a ainsi repéré un appartement potentiellement intéressant. Elle appelle l’agence pour obtenir des informations complémentaires sur le bien : malheureusement, l’agent immobilier ne l’a pas encore vu. Il est donc convenu qu’ils y aillent tous ensemble dans la journée. Et là, coup de chance ! Il s’agit d’un appartement situé rue de Condé, dans le même immeuble que celui déjà visité par Cécile… Avec un accès via l’escalier principal !

 

Quelle est la description du bien trouvé ?

D’une surface de 29,5 m², l’appartement bénéficie d’une bonne exposition. Au 4e étage sans ascenseur, il offre également une vue, sans aucun vis-à-vis, sur les toits de l’immeuble d’en face. Peu bruyant, il plaît immédiatement à Cécile ! Sans compter qu’une simple remise au goût est à prévoir…

 

Comment s’est décidé notre client ?

Au sortir de la visite, Cécile et Marie se rendent directement à l’agence pour rédiger une offre à 435 000 €. Une proposition acceptée dans l’heure, dans la mesure où elle était réalisée sans l’aide d’un prêt. Notre chasseur d’appartement avait prévenu sa cliente, qu’il lui faudrait certainement faire une offre au prix, dans la mesure où il s’agissait d’une rue très prisée dans le 6e arrondissement. D’ailleurs, pour la petite histoire, le bien en question avait été déposé dans une seconde agence, qui disposait d’une offre le soir suivant…

 

Des travaux ont-ils été faits ?

Avant la mise en location de son appartement, Cécile envisage de légers travaux, comme le rachat du ballon d’eau et la remise aux normes de l’électricité.

 

La conclusion de votre chasseur d’appartement

L’un des premiers rôles d’un chasseur d’appartement est de filtrer correctement les annonces, pour proposer au client uniquement les biens qu’ils pourraient aimer : un gain de temps et un savoir-faire éprouvés par Cécile qui, après des mois de recherche, a réalisé son achat en moins de 15 jours, avec Marie. Par ailleurs, le concours d’un chasseur rassure et encadre les actions et permet d’avancer  en toute confiance… un soutien parfait pour les natures stressées et angoissées !

 

Le mot de la fin pour notre client

Cécile recherchait un investissement locatif, susceptible de l’intéresser pour elle-même : or, si cette acquisition  avait compté une pièce supplémentaire, elle l’aurait volontiers habitée ! La preuve (si besoin est !) de sa pleine et entière satisfaction, non ?