Costockage : pourquoi est-il intéressant d’investir dans une cave ?

Costockage : investir dans une cave c’est possible

Dans certaines villes où les loyers sont élevés, tout le monde n’a pas les moyens de louer un logement spacieux ou encore avec cave. C’est pourquoi il existe le costockage. De quoi s’agit-il et pourquoi est-ce intéressant d’investir dans une cave ? On vous explique tout sur ce phénomène au succès grandissant.

 

Le costockage, c’est quoi ?

« La consommation collaborative désigne le phénomène par lequel les consommateurs partagent sous une forme gratuite ou payante l’usage de biens ou services[1]. » On peut ainsi évoquer le covoiturage, le co-couching ou encore l’échange de services et/ou biens entre particuliers (outils, cours…). Désormais, une autre forme de consommation collaborative existe : le costockage. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Vous connaissez peut-être des personnes qui ont une cave, un grenier ou encore un sous-sol à moitié rempli, voire presque vide ? L’idée avec le costockage est de mettre en location ces espaces libres.

Le principe est ainsi tout simple. Les propriétaires de caves et autres louent quelques mètres carrés à des tarifs plus avantageux que ceux des garde-meubles, par exemple. En contrepartie, les locataires profitent d’un espace pour ranger divers effets personnels allant du vélo au scooter en passant par des affaires de sport.

Les deux parties sont gagnantes. Le locataire fait des économies tandis que le propriétaire gagne de l’argent.

 

Investir dans une cave : pour quoi faire ?

De plus en plus de personnes misent sur la consommation collaborative pour arrondir leurs fins de mois et pouvoir ainsi s’offrir des vacances et autres. Avec le costockage, les propriétaires de caves peuvent mettre ces dernières en location et profiter d’un complément de revenu mensuel égal à 60 euros environ voire plus.

Au total, ce sont donc de près de 800 à plus de 1 000 euros supplémentaires qui peuvent être récoltés par an pour environ quatre mètres carrés mis à disposition d’autres particuliers. Quand on sait que la location dans un garde-meubles classique coûte en moyenne 140 euros par mois (voire plus), le choix n’est pas difficile à faire.

De plus, proposer à d’autres personnes de louer quelques mètres carrés pour y stocker des affaires à moindre coût, c’est aussi une façon de les aider. Pour les jeunes étudiants comme pour les travailleurs percevant des revenus assez faibles, le costockage est une aubaine.

 

Comment trouver une cave à louer ?

Pour faciliter la prise de contact entre propriétaires de caves et locataires, mais aussi pour couvrir les risques des uns et des autres, des sites officiels de costockage existent. Costockage.fr, Ouistock.fr ou encore Jestocke.com en sont des exemples. Simples à utiliser, ils sont fiables et très pratiques.

Vous pouvez aussi chercher sur des sites d’annonces entre particuliers. Nombreux sont les propriétaires qui y publient leurs offres.

Enfin, parmi vos proches, vous avez peut-être des personnes ayant de la place pour stocker quelques affaires. Pourquoi ne pas leur parler du concept de costockage ? Elles pourraient être intéressées.

Mais que l’on soit locataire ou propriétaire, il faut être attentif à divers éléments. Voici donc quelques conseils à retenir.

 

Costockage : quelques conseils utiles pour les locataires[2]

Vous avez trouvé une cave à louer ? Attention, plusieurs éléments sont à vérifier. Tout d’abord, pensez à ce que vous souhaitez y stocker et demandez-vous si les conditions d’hygrométrie ou encore les températures y sont adéquates.

Pensez également à demander au propriétaire si sa cave est correctement ventilée, facilement accessible, sécurisée et propre.

N’hésitez pas à visiter la cave avant de la louer pour la voir de vos propres yeux. Certains détails auraient pu vous échapper sur les photographies.

En passant par des sites web de costockage, une assurance est comprise dans le tarif mensuel et un contrat de location est mis à votre disposition. De même, de multiples conseils vous sont proposés et des calculateurs de surface, comme celui de Ouistock, vous permettent de calculer la surface dont vous avez besoin pour stocker vos affaires.

 

Costockage : quelques conseils utiles pour les propriétaires[3]

Vous souhaitez mettre votre cave en location ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, commencez par proposer un bon prix. Pour le fixer, pensez à l’espace que vous souhaitez mettre à disposition, à l’état de votre cave ou encore à son niveau de sécurité.

En ce qui concerne l’annonce, assurez-vous que celle-ci contient tous les éléments dont a besoin le locataire (surface, localisation…). Après avoir lu votre annonce, les personnes doivent idéalement n’avoir aucune question à vous poser. N’oubliez pas de proposer des photos de qualité et utiles qui permettront aux personnes intéressées de se faire une idée plus précise de ce que vous proposez.

Évoquez aussi les conditions d’accès à votre cave. En général, les personnes privilégient celles qui sont faciles d’accès en voiture et dont les portes ou encore les escaliers sont assez larges.

Votre cave est au rez-de-chaussée ? C’est un atout non négligeable !

Enfin, n’oubliez pas que les revenus perçus avec la mise en location de votre cave doivent être déclarés. Pour l’instant, c’est à vous d’effectuer la déclaration de ces revenus, mais en 2019, cela pourrait changer. Les plateformes le feraient alors à votre place.

Vous êtes à la recherche d’un bien en région parisienne ? Vous souhaitez faire appel à un chasseur d’appartement ? N’hésitez pas à nous contacter. Plus d’informations sur notre site web

[1]    http://www.definitions-marketing.com/definition/consommation-collaborative/

[2]    http://blog.ouistock.fr/definir-votre-espace-de-stockage/

[3]    http://blog.ouistock.fr/les-criteres-determinants-qui-seduisent-les-locataires/  + http://blog.ouistock.fr/proprietaires-comment-declarer-vos-revenus/