Montez à bord du funiculaire de Montmartre

Il se trouve dans le 18e arrondissement de Paris, ressemble à un tramway et relie, en moins de deux minutes, le bas de la Butte au Sacré Cœur de Montmartre : il s’agit bien entendu du célèbre funiculaire de Montmartre. Quand et comment est-il né ? Que faut-il savoir à son sujet ? Montez à bord de ce dernier pour découvrir toutes les réponses à ces questions !

 

Qu’est-ce qu’un funiculaire ?

 

Parmi les moyens de transport créés il y a des décennies, on trouve le funiculaire, cette fameuse remontée mécanique comptant plusieurs véhicules et circulant sur des rails en pente.

Comment la traction est-elle assurée ? Grâce à un ou plusieurs câbles, « tout simplement ». En règle générale, qui dit funiculaire dit deux rames reliées par ce ou ces câbles qui réalisent une demi-boucle chacun. Le poids du véhicule qui monte est compensé par celui du véhicule qui descend. La traction en est simplifiée. Quant au moteur actionnant le ou les câbles, il est la plupart du temps installé dans la station qui se trouve en amont de la ligne.

Plusieurs villes de France ont leur funiculaire. C’est le cas du Havre et bien sûr de Montmartre. On trouve aussi des funiculaires dans diverses stations de sports d’hiver.

 

Histoire et caractéristiques du funiculaire de Montmartre

 

C’est en 1891 que le Conseil municipal de la ville de Paris décide qu’un funiculaire sera construit pour desservir la Basilique Sacré-Cœur inaugurée quelque temps avant.

Au départ, une traction électrique est envisagée. De même, on prévoit un trajet permettant de desservir six stations en plus des deux terminus. Finalement, deux stations terminus sont desservies et la traction électrique est remplacée par un contrepoids d’eau.

En effet, deux cuves étanches ayant chacune une capacité de cinq mètres cubes sont installées sous le plancher des deux véhicules ou cabines. L’une est remplie d’eau à la station située en hauteur afin de pouvoir descendre — descente également permise grâce au poids total des voyageurs — tandis que l’autre est entraînée grâce au(x) câble(s) et parvient ainsi à monter.

C’est une machinerie à vapeur localisée à la station basse qui actionne des pompes dont le rôle est d’envoyer l’eau à la station haute.

Un peu moins de 50 personnes peuvent monter dans une cabine divisée en quatre compartiments. Il faut aussi un conducteur (serre-frein).

En juillet 1900, le funiculaire est mis en service. Son exploitation, quant à elle, est confiée aux établissements Decauville jusqu’en 1931. Mais en raison d’une autorisation préfectorale non obtenue, il est fermé de novembre (1900) à mars 1901. Durant ces 30 années (1901-1931), un million de personnes empruntent le funiculaire.

En 1931, la société des transports en commun de la région parisienne remplace les établissements Decauville. Quant au funiculaire, il connaît quelques transformations. L’eau est ainsi remplacée par l’électricité et des cabines à un seul compartiment et au plancher horizontal sont préférées à celles comptant quatre compartiments et équipées d’un plancher en escalier. Trois ans d’interruption sont nécessaires pour moderniser le funiculaire. Dans les années 1960, il est à nouveau rénové.

En 1990, alors qu’il transporte annuellement deux millions de voyageurs et est en service depuis de nombreuses années, le funiculaire de Montmartre doit être rénové. La RATP le reconstruit entièrement en se basant sur le modèle original. Il est remis en service en octobre 1991. Les anciennes stations sont détruites et de nouvelles sont construites, dessinées par l’architecte François Deslaugiers. Les travaux coûtent plus de 40 millions d’euros.

Désormais, le funiculaire utilise la technologie d’un ascenseur incliné à traction électrique. Il garde tout de même l’appellation « funiculaire ». Modernité oblige, tout a été automatisé, du nombre de voyageurs aux heures de départ et autres. Le trajet dure lui un peu plus d’une minute.

 

Un problème de nacelle en 2006

 

Les funiculaires et autres moyens de transport peuvent connaître quelques petits et gros soucis techniques. On pense par exemple au très récent téléphérique de Brest qui a bien du mal à enchaîner les semaines sans nouveau(x) problème(s) à signaler. Le funiculaire de Montmartre a lui aussi connu un incident.

Ainsi, le 7 décembre 2006, une nacelle s’est écrasée lors d’un test de freinage réalisé par la RATP. C’est une rupture du culot du câble de traction qui a causé cette chute. Si l’incident n’a fait aucun blessé, l’interruption de l’activité du funiculaire a, elle, posé problème.

Les usagers du funiculaire ont perdu du temps, car il y avait trop peu de bus pour prendre le relais. Quant aux commerçants, ils ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 20 à 30 %.

Tout est par la suite heureusement rentré dans l’ordre.

 

Informations pratiques : horaires et tarifs

 

Vous souhaitez monter à bord du funiculaire de Montmartre ? Celui-ci est ouvert tous les jours de 6 h à 0 h 45. Attention à prendre vos tickets en avance si vous devez voyager lorsque les guichets sont fermés. Un départ toutes les cinq minutes est proposé.

Concernant vos tickets, vous pouvez les acheter à l’unité (prix d’un ticket de métro soit actuellement 1,90 euro), sous forme de carnets de 10 (qui vous permettent de bénéficier de 25 % de remise) ou encore via des forfaits journaliers et hebdomadaires.

Et si vous le souhaitez et/ou le pouvez, joignez le Sacré-Cœur de Montmartre en montant les… 222 marches ! Prêt(e) à tenter ?

 

À la recherche d’un bien dans le secteur de Montmartre ?

L’idée de vivre à proximité du funiculaire de Montmartre vous séduit ? Vous aimeriez acheter un bien immobilier dans ce secteur ? Pourquoi ne pas faire appel à un chasseur d’appartement Home Select ? Nous nous occupons de toutes les étapes à votre place afin de trouver le bien le plus en adéquation avec vos critères et votre budget.

En outre, même après vous avoir trouvé un bien, nous continuons de vous guider et de vous accompagner. Des recherches à l’emménagement en passant par les travaux et autres, comptez sur notre expertise et notre réseau professionnel développé.

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à consulter notre site web et/ou à nous contacter.