Paris vu d'en haut

Chasseur Immobilier : le point sur l’année 2016

Nous vous en avons parlé plus d’une fois, l’année 2016 a été marquée par des taux d’intérêt historiquement bas. Mais ce n’est pas tout. Entre un nombre record de transactions et une faible hausse des prix des logements dans l’Hexagone, 2016 est considérée par les professionnels de l’immobilier comme étant une année véritablement exceptionnelle.

Congrès de la Fnaim et bilan

Le lundi 5 décembre ouvrait le Congrès annuel de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) qui se tenait sur deux jours. Organisé depuis 70 ans, cet événement attendait 3 500 visiteurs pour déambuler parmi les 150 exposants répartis sur les 7 000 mètres carrés mis à disposition pour l’occasion. Ce rendez-vous business incontournable pour les professionnels de l’immobilier a plusieurs objectifs :

  • proposer des débats avec des experts de renom ;
  • permettre de participer à des ateliers pratiques ;
  • comprendre les évolutions du secteur de l’immobilier ;
  • maîtriser les diverses données du marché ;
  • découvrir de nouvelles solutions ;
  • développer son réseau…

Ce Congrès est aussi l’occasion idéale pour les experts de l’immobilier de faire le point sur l’année écoulée. Pour la majorité, 2016 a été remarquable, et ce, à plusieurs niveaux.

Transactions, prix et taux d’intérêt

Près de 850 000 transactions attendues dans l’ancien, voici un premier nombre qui prouve le caractère exceptionnel de l’année 2016. Car c’est en effet du jamais vu. Ce qui explique ce nombre incroyable ? Plusieurs facteurs, dont les taux d’intérêt particulièrement bas.

Il est vrai que ces derniers n’ont pas cessé de baisser durant les derniers mois. Et quand on croyait qu’ils étaient au plus bas, ils baissaient à nouveau. C’est donc en grande partie eux qui expliquent la hausse des transactions dans l’ancien. Certes, ils ont quelque peu augmenté récemment, mais cela n’inquiète en rien les professionnels. Pour eux, cela ne freine pas les acquéreurs, au contraire. En effet, voir les taux remonter les encourage à acheter avant qu’ils ne soient trop élevés.

Autre élément expliquant la hausse des transactions dans l’ancien : les prix des logements qui n’ont connu qu’une hausse modérée. Pourtant, avec une demande en forte progression, on aurait pu s’attendre à des hausses de prix bien plus importantes. Mais dans l’ensemble, les prix n’ont que peu augmenté, un argument supplémentaire pour convaincre les ménages et autres d’investir dans l’immobilier.

Qu’attendre de 2017 ?

Si 2016 a été une année exceptionnelle, 2017 risque de l’être moins. Tout d’abord, beaucoup vont vouloir jouer la carte de la prudence en attendant les résultats des élections présidentielles. La nomination de tel ou tel candidat à la présidence de la France aura forcément un impact sur le secteur immobilier. Nombreux sont donc ceux et celles qui vont attendre d’y voir plus clair avant de se lancer et d’investir dans la pierre.

De plus, la Fnaim estime que le gouvernement actuel a davantage freiné qu’aidé le secteur immobilier. La Fédération souligne tout de même les quelques bonnes idées que contient la loi Alur, mais rappelle aussi qu’il y a eu divers échecs. Le dispositif d’investissement locatif Duflot, transformé en loi Pinel, en est un exemple.

Pour les professionnels de l’immobilier, il faut donc s’attendre, pour 2017, à un « phénomène d’attentisme », mais aussi à une baisse du volume des transactions.

En conclusion

L’année 2016 a donc été plus que positive pour le secteur de l’immobilier même si, selon la Fnaim, d’autres progrès auraient pu être faits.

Cependant, il faut noter trois éléments importants : la baisse historique des taux d’intérêt, la hausse modérée des prix des logements et un nombre record de transactions dans l’ancien.

Et si 2017 s’annonce moins exceptionnelle que 2016, nous ne sommes pas non plus à l’abri des surprises.

Chasseur d’appartement à Paris : investissez dans la capitale

Avec des taux d’intérêt toujours très bas, c’est le moment idéal pour investir dans la pierre. Vous souhaitez acheter un bien à Paris ? Nous nous occupons de tout à votre place.

Que vous cherchiez un appartement, une maison, un atelier pour créer ou encore un local pour travailler, nous sommes là pour vous aider à concrétiser votre projet.

Vous avez des questions ? Contactez-nous sans plus attendre.