Chasseur immobilier : vue de Paris

Immobilier : est-ce le moment d’acheter ?

Depuis plusieurs mois, on entend beaucoup parler de baisse des prix et de taux d’intérêt historiquement bas. Nombreux sont ceux qui se posent donc la question suivante : est-ce le bon moment pour investir dans l’immobilier ?

France : le point sur le marché immobilier

Ventes, rentabilité, taux d’intérêt… Comment se porte le marché immobilier français ?

Province : des prix en baisse

En province, le deuxième trimestre 2015 a été marqué, selon l’INSEE[1] — Institut National de la Statistique et des Études Économiques —, par une baisse des prix (-0,6 % sur le trimestre, -2,8 % sur l’année). Toujours selon l’Institut, cette baisse des prix est plus importante pour les appartements (-3,3 %) que pour les maisons (-2,6 %). C’est également le cas en Île-de-France où l’immobilier retrouve des couleurs.

Île-de-France : l’immobilier se porte mieux[2]

Le premier trimestre 2015 n’a pas été très positif pour le secteur immobilier dans la région Île-de-France avec des ventes en baisse et des prix en berne. Mais la bonne nouvelle est que la tendance s’est inversée au cours du deuxième trimestre. Ainsi, dans l’ancien notamment, une reprise des ventes a été constatée : plus de 37 000 logements ont trouvé acquéreurs, soit une hausse de 20 % par rapport au premier trimestre 2014. Concernant le prix du mètre carré à Paris, il est (dans l’ancien toujours) de 7 880 euros selon les nombres partagés par les Notaires d’Île-de-France. Autre constat de ces derniers : ce rebond concerne autant les maisons que les appartements. Toujours selon les Notaires d’Île-de-France, cette embellie devrait se poursuivre dans les prochains mois même si, comme toujours, ils conseillent d’être prudent. Mais est-ce vraiment intéressant d’acheter ou vaut-il mieux louer ?

Achat immobilier et rentabilité[3]

Le courtier en ligne meilleurstaux.com a réalisé une étude afin de savoir s’il était plus intéressant de louer ou d’acheter en France. Selon ses calculs, il faut en moyenne quatre années pour que l’achat d’une résidence principale de 70 mètres carrés soit plus intéressant, financièrement parlant, que la location d’un bien d’une surface similaire. Le courtier ajoute que, selon la ville, cette moyenne peut être bien plus basse. Si l’on prend l’exemple du Havre en Normandie, acheter est plus rentable que louer au bout… d’un an seulement ! En revanche, à Boulogne-Billancourt, on parle de 16 années. La rentabilité d’un investissement immobilier dépend de plusieurs facteurs comme sa surface, mais aussi sa localisation. Il existe de très fortes disparités entre les villes françaises. Si un an suffit pour rentabiliser un achat à Brest, à Paris il faut compter 14,5 ans avec un taux d’emprunt de 2,45 % (contre 20 ans en 2014 avec un taux de 2,90 %). Selon le classement établi par meilleuxtaux.com, il est souvent plus intéressant d’acheter dans les petites et moyennes villes de province que dans les grandes agglomérations urbaines. Mais qui dit achat immobilier dit, dans la plupart des cas, emprunt et donc taux d’intérêt. Où en sont ces derniers en France ?

Des taux d’intérêt toujours bas

Si une hausse des taux d’intérêt a été constatée durant l’été 2015 et plus exactement à partir du mois de juillet, ces derniers restent toujours relativement bas. En août, ils atteignaient 2,17 %, un chiffre en hausse, mais qui reste attractif aux yeux des personnes souhaitant accéder à la propriété, que ce soit pour la première fois ou non. Ainsi, si certains craignent un recul des achats immobiliers, qu’ils se rassurent. Les primo-accédants et autres continuent de vouloir investir dans la pierre puisqu’ils considèrent que les taux d’intérêt sont toujours très intéressants. Est-ce alors le bon moment pour investir dans l’immobilier ?

Est-ce le bon moment pour acheter ?

Parce que les taux d’intérêt sont encore, comme expliqué précédemment, relativement bas et que les prix baissent, les professionnels du secteur immobilier s’accordent à dire que c’est effectivement le moment d’acheter. Mais la question de la rentabilité du bien se pose. Il faut alors prendre en compte la ville où celui-ci est situé afin de savoir s’il est plus intéressant d’acheter ou bien de louer. En outre, l’achat d’un bien ne s’improvise pas et de nombreux éléments, autres que les taux et la rentabilité, sont à prendre en compte.

Achat immobilier : nos conseils[4]

Apport personnel, budget, embauche d’un chasseur d’appartement… Voici quelques conseils pratiques pour votre investissement.

Réflexion et calcul de l’apport personnel

L’achat d’un appartement ou d’une maison doit être mûrement réfléchi. Êtes-vous certain de vouloir acheter tout de suite ? Ne souhaitez-vous pas attendre d’avoir un apport personnel plus important ? Posez-vous les bonnes questions et réfléchissez bien. De plus, sachez que les banques demandent à ce que l’apport finance au moins 10 % du bien. Vous souhaitez acheter une maison à 400 000 euros ? Votre apport personnel devra donc être de l’ordre de 40 000 euros environ. Mais attention, ce n’est pas parce que vous avez l’apport nécessaire que les banques vous accorderont le prêt. Elles peuvent tout à fait vous le refuser notamment si vous avez contracté de nombreux crédits ou si vous êtes souvent à découvert.

Budget et besoins réels

Malheureusement, notre budget n’est pas toujours à la hauteur de nos envies, il faut donc être conscient de ce que l’on peut et de ce que l’on ne peut pas s’offrir. Lors d’un investissement immobilier, souvenez-vous qu’il faut prendre en considération le prix du bien, mais aussi les frais de notaires et éventuellement d’agence, la garantie du prêt, les différentes taxes et autres dépenses. Une fois votre budget calculé, réfléchissez à vos besoins : emplacement du bien, nombre de pièces, proximité des écoles et transports… Votre projet est mûrement réfléchi, votre budget et vos besoins définis, vous pouvez donc vous lancer dans les recherches. La question : avec ou sans chasseur d’appartement ?

Recherche d’un bien : seul ou avec l’aide d’un professionnel ?

Certaines personnes ne voient pas l’intérêt de payer un professionnel comme le chasseur d’appartement pour trouver un bien. Elles estiment qu’avec tous les moyens qui existent actuellement, on peut se débrouiller seul. Pourtant, le chasseur immobilier a accès à un plus grand nombre de biens et son expertise offre bien des avantages. Pas encore convaincu ? Prenez contact avec nous et nous en discuterons !

 

[1]    Source : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=96

[2]    Source : http://www.pap.fr/actualites/immobilier-fragile-reprise-du-marche-en-ile-de-france/a18138

[3]    Source : http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/021326700441-immobilier-acheter-ou-louer-telle-est-la-question-1155778.php

[4]    Source : http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/immobilier-dix-conseils-pour-acheter-son-logement-05-06-2014-3899273.php