Immobilier Parisien

Marché immobilier à Paris et intervention d’un chasseur de biens

Comment se porte le marché immobilier à Paris ? Beaucoup de personnes, cherchant à louer, à acheter ou bien à vendre dans la capitale française, se posent la question. Pour y répondre, voici les tendances ou encore les prix pratiqués ainsi que quelques conseils comme l’intervention d’un chasseur de biens immobiliers.

Marché immobilier à Paris : baisse des prix et des ventes

Les Notaires de Paris-Île-de-France ont partagé leurs statistiques relatives au marché immobilier à Paris. On constate alors un niveau de ventes et une baisse des prix tous deux qualifiables de faibles. L’année 2014 a été marquée par une stagnation des ventes dont le niveau était quasiment le même que celui de 2013. Et qu’il s’agisse de maisons ou d’appartements, la baisse des prix est générale. En outre, elle semble bien partie pour s’accélérer dans les prochains mois.
Marquées par des volumes de ventes modiques, 2013 et 2014 n’ont toutefois pas été aussi alarmantes que 2009 et 2012. Cependant, en Île-de-France, l’année 2014 s’est terminée avec une baisse de 9 % des volumes de ventes par rapport au quatrième trimestre de l’année précédente. Ainsi, « 131 600 logements anciens ont été vendus en 2014, soit 1 500 de moins qu’en 2013 (-1 %) ».
Toujours selon les Notaires de Paris, « les prix des appartements reculeraient de 4,8 % dans les Hauts-de-Seine et de 3,9 % en Île-de-France d’avril 2014 à avril 2015. La baisse annuelle du prix des maisons atteindrait 2,1 % à la fin avril 2015 ».

Au 1er mars 2015, les prix moyens au mètre carré de l’immobilier à Paris (prix net vendeur) ont franchi la barre des 8000 €  le mètre carré.

 

Marché immobilier à Paris : taux des crédits, optimisme et loi Pinel

Avec des prix toujours très élevés malgré les baisses constatées et la crise encore bien présente, le marché immobilier à Paris fait encore peur aux personnes souhaitant accéder à la propriété. Pourtant, « le niveau exceptionnellement attractif des taux des crédits à l’habitat » est à relever. Ceux-ci sont en effet historiquement faibles.

Diverses observations permettent d’être optimiste quant à la situation du marché immobilier à Paris en ce premier trimestre 2015. Le nombre de visites de biens en vente a augmenté et on note également un intérêt croissant pour des logements (appartements et maisons) chers. De surcroît, les vendeurs font preuve de souplesse en acceptant de baisser leurs prix. Ainsi, pour les acquéreurs, le marché est à nouveau nettement favorable.

Autre moyen d’inciter les personnes à acheter des biens immobiliers : la loi Pinel, qui encourage l’investissement locatif.

Marché immobilier à Paris : le point sur le marché locatif

Quand on parle du marché immobilier à Paris, on pense également au marché locatif (acheter un bien pour le mettre en location). Depuis l’été 2014 et à l’échelle nationale, celui-ci se porte mieux. On note même un taux de mobilité de 28,9 % en ce début d’année 2015. Les régions concernées par cette mobilité accrue sont l’Aquitaine, le PACA et la Bourgogne. En revanche pour d’autres, comme l’Île-de-France, l’activité recule encore légèrement. Il y a en effet peu d’offres à Paris où la mobilité n’a jamais été aussi faible (16,7 % des ménages). La demande est là, mais l’offre ne suit pas.

Quant aux loyers, s’ils ont augmenté en 2014 (+1 %), on note une baisse globale de 0,9 % en ce début d’année, baisse atteignant même 2 % pour les studios et logements d’une pièce et 1,8 % pour les logements de deux pièces. Une tendance nationale puisqu’une baisse des loyers est constatée dans « 80 % des villes de plus de 148 000 habitants ».

Marché immobilier à Paris : conseils

Trouver un bien immobilier à Paris n’est pas chose aisée. Il faut, tout d’abord, bien préparer son achat (aspect financier, volonté ou non de faire des travaux…). Il faut également se projeter dans l’avenir, dresser une liste d’impératifs (nombre de pièces, d’étages, arrondissements privilégiés…), visiter plusieurs biens en prenant son temps, comparer les prix des logements et faire chiffrer les travaux si besoin. Ensuite, il faut faire une offre d’achat.

Il est aussi possible de faire appel à un chasseur immobilier sur Paris. Un chasseur de biens immobiliers est un agent immobilier qui se charge de la recherche de biens pour ses clients en respectant au mieux les critères listés par ces derniers. Il visite lui-même les biens qu’il a sélectionnés, gère les démarches de prospection et c’est également lui qui va négocier les prix. Il est donc tout à fait possible de faire appel à un chasseur d’appartement sur Paris comme Stéphane Plaza, par exemple, qui a mis en lumière ce métier grâce aux diverses émissions TV auxquelles il participe. À la clé : un gain de temps considérable pour les clients qui n’ont pas à effectuer les recherches et autres visites eux-mêmes.

 

Sources : Notaires Paris-Île-de-France