10 conseils pour réussir son investissement locatif

investissement locatif
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

En 2018, 13 % des Français.es souhaiteraient investir dans l’immobilier contre 7 % en 2017. C’est la conclusion du sondage réalisé par Empruntis. Mais se lancer dans un investissement immobilier et plus particulièrement dans un investissement locatif est une décision qui ne se prend pas à la légère. Pour mettre toutes les chances de votre côté, suivez nos différents conseils.
 

Conseil #1 : achetez bien

Cela peut paraître évident comme conseil, et pourtant, il arrive que des personnes achètent mal. Pour bien acheter, il faut prendre en compte de multiples critères : le prix de vente du bien ; son emplacement ; son état général ; ses qualités et défauts…
 

Conseil #2 : définissez bien votre cible

Il s’agit de votre premier investissement locatif ? En fonction de votre capacité d’emprunt, vous pouvez choisir entre un studio ou encore un F2. L’important est de faire un choix cohérent en fonction du type de locataires que vous ciblez. Si vous souhaitez louer à des étudiants, investir dans une grande surface n’est peut-être pas la meilleure stratégie sauf si vous souhaitez proposer des collocations.
La surface n’est pas le seul élément à prendre en compte pour attirer les locataires que vous ciblez. La situation du bien est également importante (à proximité des universités et autres grandes écoles, près des espaces entreprises…).
 

Conseil #3 : choisissez bien votre dispositif fiscal

Investir dans la pierre c’est aussi faire attention à la fiscalité. L’imposition des revenus locatifs et les abattements et déductions dont il est possible de bénéficier varient en fonction de divers critères. Il est donc essentiel de se poser différentes questions comme : mieux vaut-il acheter un bien neuf ou ancien ou encore est-il préférable de proposer une location meublée ou nue ?
 

Conseil #4 : investissez dans le bon secteur

Investir dans votre quartier ou encore dans votre ville ? Cela peut être une bonne idée puisque vous connaissez bien le secteur. Cependant, soyez certain.e qu’il s’agit bien d’une zone attrayante aux yeux des locataires. La proximité est un bon point, mais si vous n’arrivez pas à trouver de locataire(s), votre investissement ne sera pas du tout rentable. Nous vous conseillons donc de vous poser les questions suivantes : souhaitez-vous que le bien soit occupé au maximum avec, en contrepartie, un risque de rentabilité moindre ? ou bien voulez-vous un bien moins occupé, mais avec une rentabilité maximale ?
Dans le premier cas de figure, l’idéal est d’opter pour un bien en centre-ville ou dans les grandes agglomérations. Dans le deuxième cas de figure, les quartiers en reconversion et les villes et villages de province sont à privilégier même si vous serez peut-être contraint.e de revoir vos loyers à la baisse.
 

Conseil #5 : recherchez, visitez, mais faites peu d’offres

Lors de la recherche d’un bien pour un investissement locatif, il est recommandé de passer du temps à effectuer les recherches (web, agences…) et de faire de nombreuses visites (rien de mieux que de voir un bien de ses propres yeux). En revanche, nous vous recommandons de faire peu d’offres. Contentez-vous, par exemple, d’en faire une pour un bien pour lequel vous avez eu un véritable coup de cœur.
 

Conseil #6 : renseignez-vous sur la copropriété

Si vous décidez d’acheter un appartement situé dans un immeuble dont la propriété est répartie entre plusieurs personnes (copropriété), faites attention à ce que cela implique. La rentabilité de votre investissement peut notamment être impactée par les travaux de copropriété (mise aux normes, toiture…). Renseignez-vous donc bien sur l’état de l’immeuble et des parties communes et pas uniquement sur celui du bien.
 

Conseil #7 : entourez-vous bien

Investir dans la pierre ne s’improvise pas et nous vous conseillons de ne pas vous lancer seul.e dans cette aventure. Entourez-vous de personnes qualifiées qui vous accompagneront et vous conseilleront afin de vous aider à réussir votre investissement locatif. Faire appel à un chasseur immobilier pour trouver un bien, par exemple, est une très bonne idée puisqu’il gardera en tête, qu’il s’agit d’un investissement locatif, et fera ainsi attention à trouver un appartement/une maison qui vous permette de réussir votre projet.
 

Conseil #8 : investissez intelligemment

La question du financement demande réflexion et prudence. Avant de faire une offre, vérifiez votre capacité d’emprunt. De plus, faites attention à ce que votre investissement locatif ne soit pas la pièce maîtresse de votre patrimoine. Vous pourriez décider de développer d’autres projets dans le futur. Pensez aussi à calculer la rentabilité de votre investissement : par exemple, si elle est inférieure à 6% net, c’est contestable.
 

Conseil #9 : fixez un loyer cohérent

Demander un loyer élevé alors que les caractéristiques du bien tout comme son emplacement ne le justifient pas ? Vous l’aurez deviné, ce n’est pas une bonne idée. De même, un loyer trop bas ne vous permettra pas de gagner de l’argent grâce à votre investissement. Il est essentiel de proposer un loyer juste en cohérence avec les prestations du bien, mais également avec le marché immobilier du quartier, de la ville ou autres.
 

Conseil #10 : gérez bien votre investissement

Une mauvaise gestion de votre investissement locatif peut totalement anéantir votre projet même si vous avez suivi les conseils précédents et réalisé un bon achat. L’idéal est de confier la gestion à un expert, mais cela a un coût qu’il faut donc prévoir dans le budget de départ.
Vous souhaitez effectuer un investissement locatif ? Contactez HOME SELECT pour trouver le bien idéal en région parisienne.
 

Abonnez-vous à notre newsletter

les conseils hebdomadaires de nos chasseurs immobiliers

D'autres articles intéressants

Souhaitez-vous tester nos chasseurs immobiliers ?

equipe chasseur d'appartement