Chasseur d’appartement sur Antony pour un couple ayant des exigences précises et peu de temps devant eux pour les satisfaire !

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Marie Esmieu-Fournel, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Antony. Clothilde et Boris souhaitent se rapprocher de Vanves, tout en bénéficiant d’une certaine qualité de vie. Après 6 mois de recherche infructueuse, ils s’en remettent au savoir-faire du réseau HOME SELECT pour, vite, leur trouver la maison de leurs rêves – à savoir celui de Clothilde, mais aussi celui de Boris !
 

Pourquoi Clothilde et Boris veulent-ils quitter leur maison actuelle ?

Depuis quelques années, Clothilde et Boris habitent en banlieue parisienne avec leurs 2 enfants. Aujourd’hui, le couple souhaite se rapprocher de la maman de Clothilde, tout en s’établissant dans une zone géographique qui leur plaît. Autrement dit, parvenir à concilier le cadre de vie désiré et un accès pratique à Vanves – que ce soit en transport collectif ou en voiture.
 

Pourtant disponibles, pourquoi font-ils appel à un chasseur d’appartement ?

Après 6 mois de recherche, Clothilde et Boris désirent accélérer les choses et se tournent vers un chasseur immobilier : pas assez réactive, malgré sa relative disponibilité, la jeune femme était fatiguée par cette quête infructueuse.
 

Comment le couple a-t-il doublé ses chances en travaillant avec HOME SELECT chasseur immobilier ?

Bien décidé à trouver au plus vite, le couple se met en relation, à la fois, avec le réseau HOME SELECT par le biais de son site Internet, et directement avec Marie Esmieu-Fournel, un contact obtenu par la recommandation d’un ami. C’est ainsi que lorsque Jean informe son chasseur immobilier de l’arrivée d’un nouveau dossier, cette dernière lui confie être déjà sur le coup !

 

Quel était le critère clé de Clothilde et quel était celui de Boris ?

Après un premier contact téléphonique, les deux femmes se donnent rendez-vous dans un café à Antony. Très bien organisée, Clothilde a immédiatement communiqué à notre chasseur immobilier des images de plusieurs maisons qu’elle avait sélectionnées, mais sur lesquelles elle n’avait pu se positionner. Autant d’éléments concrets destinés à bien visualiser sa demande. Parallèlement, elle lui a dressé les critères attendus : une maison de 120 m², avec au moins 3 chambres et un petit jardin pour les chiens, surtout (pas orienté nord). Férue de décoration intérieure, la jeune femme souhaitait pouvoir faire des travaux ou – à défaut – acheter un bien avec du potentiel. Boris, quant à lui, s’estimerait très heureux avec un endroit pour entreposer son vin et accueillir un billard. Le couple disposait d’un budget raisonnable étant donné les quartiers convoités – à savoir ceux de Malakoff, de Châtillon, d’Issy-les-Moulineaux et le centre d’Antony.

 

Comment Marie a-t-elle organisé sa recherche ?

À la sortie du café, une fois le mandat de recherche signé, Marie se met au travail : elle paramètre l’application HOME SELECT et s’adresse à ses contacts pour communiquer sur ce dossier – notamment ceux d’Antony où notre chasseur immobilier habite.
 

Les premières fiches soumises ont-elles convaincu ?

Marie envoie quelques fiches de biens au couple, mais aucune sollicitation ne débouche sur une visite ou une pré-visite. En effet, soit cela ne convenait pas, soit il l’avait déjà vue.
 

Sur quel canal Marie a-t-elle repéré le futur bien du couple ?

Quinze jours après la signature du mandat, Clothilde envoie un message à Marie concernant un bien sur Antony, repéré sur une annonce, mais notre chasseur immobilier l’avait déjà sélectionnée : elle a appelé l’agence pour organiser une pré-visite l’après-midi.
 

Est-ce que la maison répondait aux exigences de Clothilde et de Boris ?

Située en plein centre d’Antony, à 3 minutes de la station RER B (sans pour autant susciter du bruit ou des vibrations), la maison date de la fin du XIXème siècle et n’a pas connu beaucoup de changements depuis sa création ! Un bien « dans son jus » qui dispose, tout de même, d’une base très mignonne : le couple pourra facilement conserver l’escalier, les moulures et tout ce qui fait le cachet de la maison ! D’une surface de 120 m² au sol, elle compte 4 chambres, et un sous-sol total (sous toute la maison) à exploiter. Enfin, le terrain dispose d’un petit jardin, orienté ouest de 330 m².

 

Comment ont-ils réussi à se positionner avec une petite négociation ?

À la pré-visite, Marie collecte toutes les informations clés et déterminantes (s’il y a d’autres personnes sur le bien, s’il y a une marge de négociation avec le propriétaire, etc.) : elle découvre alors qu’un autre couple l’avait visité et se donnait une semaine pour rédiger son offre.

Elle organise donc une visite avec Clothilde deux jours plus tard et lui indique qu’ils doivent obligatoirement se positionner avant les premiers, s’ils sont intéressés. Convaincu par le potentiel de la maison (notamment dans le grand sous-sol), le couple formule une proposition légèrement plus basse que le prix demandé (celui-ci étant un peu plus cher que leur budget initial). L’offre est refusée ! Clothilde et Boris en rédigent donc une seconde un peu plus élevée, mais valable uniquement 24h. L’idée étant d’obliger le propriétaire à se positionner avant le retour des premiers visiteurs. Une stratégie payante puisqu’il accepte !
 

Entièrement à rénover, qu’ont-ils finalement gardé ?

À la réflexion, Clothilde et Boris ne vont garder que le jardin et les murs (dont certains vont accueillir une isolation par l’extérieur) : le quart de leur budget est consacré aux travaux, qu’ils feront viser par un architecte.

« Une visite, une offre ! »

Au-delà de cette configuration idéale – à savoir, 1 visite, 1 offre – Marie a particulièrement apprécié d’évoluer dans un cadre très carré ! Tout est alors plus facile, et cela colle parfaitement au caractère de notre chasseur d’appartement.
 

« Merci, Marie ! »

Le couple est complètement sous le charme de cette maison. Et les enfants aussi, puisqu’ils sont à 10 minutes à pieds de l’école ! Clothilde se plonge dans les plans de la maison (pour aujourd’hui, comme pour demain), Boris imagine déjà la table de billard et sa cave à vin dans le sous-sol. Après 6 mois de recherche par leur propre moyen, il mesure pleinement le savoir-faire proposé par Marie !

Découvrez deux autres articles de Marie:

Chasseur d’appartement Paris 14e désireux de trouver un bien avec 4 chambres

Chasseur d’appartement sur Paris 6e pour un jeune femme à la recherche d’un studio