Quel est l’arrondissement de Paris le plus agréable à vivre ?

Trouver de quoi se loger à Paris n’est pas chose aisée, tant la demande est forte par rapport à l’offre. Encore faut savoir ce que l’on cherche, mais surtout, on le cherche. Chaque arrondissement parisien est un microcosme à part entière, avec sa structure, ses accès, son organisation, ses niveaux de vie, son prix des loyers, ses budgets, établissements scolaires, etc. Autant de critères à prendre en compte selon son profil et ses attentes. Tous facteurs confondus, quel est l’arrondissement de Paris le plus agréable à vivre ?

 

Où fait-il bon vivre à Paris ?

L’île de la Cité, l’île Saint-louis, le Quartier Latin, la rue de Rivoli… et autres lieux emblématiques du centre parisien sont très agréables à visiter et à fréquenter, mais quant à y vivre, c’est autre chose. Ces endroits hautements touristiques dépassent de loin les 10 000€/m2 et sont rapidement pris d’assaut par les visiteurs dès l’arrivée des beaux jours. Le prix des loyers n’est pas le seul à augmenter au fur et à mesure qu’on se rapproche de l’épicentre de la capitale : le coût de la vie et les loisirs suivent la tendance.

Les familles cherchant un appartement ou une maison au calme apprécient les arrondissements de l’Ouest parisien (15e, 7e, 16e) qui recensent un taux élevé d’appartements de grandes tailles et sont connus pour leur tranquillité.

Les arrondissements de l’Est parisien (10ème, 11ème, 12ème, 19ème, 20ème) ont aujourd’hui le vent en poupe, car ils sont très dynamiques et restent accessibles en terme de budget. Parmi les différents classements disponibles sur le web, un favori ressort régulièrement : le 20ème, qui marque la frontière avec la ville de Montreuil, véritable illustration du phénomène de boboïsation qui marque Paris et sa banlieue depuis plusieurs années.

 

Le XXe, meilleur arrondissement parisien en 2017 ?

Le choix n’a pas été simple, mais les résultats sont là : le 20e arrondissement parisien, situé à l’extrême est de la capitale, serait le plus agréable à vivre. Dans le 20e, le mètre carré oscille entre 6 000 et 7 000 euros, rue de Ménilmontant, et 7 000 et 8 000 euros rue des Pyrénées. Les petits studios coûtent environ 140 000 euros, voire 100 000 euros s’ils ont déjà un locataire.

Notez qu’à Paris, plus de 50% des logements sont des studios ou des deux pièces. De la superficie d’un logement dépend la consommation d’énergie et le montant des factures. Pensez-y au moment d’emménager : plus votre logement est petit, plus vous avez intérêt à opter pour le chauffage électrique. Le chauffage au gaz, plus uniforme, est mieux adapté aux grandes surfaces.

Pourquoi ce choix inopiné, alors que le XXe est situé à une extrémité de la capitale, bien loin de l’effervescence du centre ? Outre le parc de Belleville et la diversité sociale offerte par la rue de Belleville et le quartier de Ménilmontant, le XXe abrite le très célèbre Père Lachaise, qui offre de très belles promenades au calme et d’agréables cafés près de Gambetta, Alexandre Dumas et Maraîchers.

L’arrondissement a l’avantage d’être assez bien desservi par les transports en commun : les lignes 3, 9 et 11 du métro le traversent. Une disposition qui permet de gagner rapidement les grandes places parisiennes : Bastille, Nation, République, Gare de Lyon… Le tram permet de remonter vers le Nord et de gagner le Parc de la Villette en 40 mn environ. Le quartier est tout aussi vivant et animé qu’il est paisible et agréable pour quiconque recherche la tranquilité. Le XXe regorge de lieux de divertissements, de sorties, mais aussi d’endroits plus farniente, pour prendre un verre au soleil sans un bruit dans des petites rues. La proximité d’avec le bois de Vincennes donne en plus l’impression d’habiter vers la campagne à Paris.
Le saviez-vous ? La ville de Paris est entièrement couverte par la fibre optique, et ce depuis fin 2016. Quel que soit l’arrondissement où vous déménagez, pour la box Internet, renseignez-vous sur les offres fibre proposées par votre opérateur pour naviguer en Très Haut Débit chez vous.