Chasseur d’appartement Antony Bourg-la-Reine

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Marie Esmieu-Fournel, notre chasseur d’appartement, spécialisé sur Antony Bourg-la-Reine. Même s’ils sont chagrinés à l’idée de quitter Paris intra-muros, Éléonore et Christophe recherchent un bien, plus en adéquation avec leur vie de famille. Si ce choix est dicté par la raison, Marie saura vite leur faire oublier ce gros sacrifice !

 

Quelle est la motivation initiale du couple ?

Éléonore et Christophe vivent en location dans un petit appartement, dans le 12e arrondissement de Paris. Avec 2 enfants dans un 40 m², ils souhaitaient tout simplement trouver un bien plus grand, offrant une vie de famille plus facile (proximité avec des espaces verts et des commerces). Ayant vécu à Antony pendant ses études, Christophe désirait orienter les recherches dans ce secteur géographique…

 

Comment le chasseur d’appartement peut-il les aider ?

Située à une heure de chez eux, la ville d’Antony est une localisation stratégique pour le jeune couple : Christophe se rapproche de son lieu de travail, mais cela ne change rien pour Éléonore. Il s’agit, ici, d’un choix dicté par la raison, pour cette dernière, qui reste très attachée à Paris intra-muros ; pour autant, elle reste parfaitement consciente des avantages de s’en éloigner (qualité de vie et prix). La réactivité nécessaire à cette recherche les a tout naturellement amenés à considérer le recours à un chasseur d’appartement…

 

Pourquoi se sont-ils tournés vers Home Select ?

 

Après une rapide recherche sur Internet, Éléonore et Christophe ont arrêté leur choix sur Home Select : une entreprise visiblement très active et sérieuse, bénéficiant d’excellents retours clients. Au sein du réseau de chasseurs immobiliers, Marie Esmieu-Fournel était toute désignée pour accompagner ses primo-accédants : Antonienne depuis quelques années, elle connaît parfaitement le secteur de la recherche.

 

Quels sont les points importants du mandat de recherche ?

La première rencontre est rapidement organisée au domicile d’Éléonore et de Christophe : immédiatement, notre chasseur d’appartement se sent très à l’aise avec le jeune couple et perçoit, dans leur environnement, des traits de leur personnalité. Sur le plan de la ville d’Antony, ils déterminent avec précision le secteur de recherche : n’aimant pas marcher, Éléonore insiste sur la proximité du métro, des espaces verts, des commerces et des écoles – le tout ne devant pas excéder les 5 minutes de marche à pied. Puis, le couple y ajoute leurs critères essentiels : une surface minimum de 80 m², avec 4 pièces dont 3 chambres, en terrasse ou en rez-de-jardin. Idéalement une place de parking. Avec un budget de 450 000 €, ils sont conscients de la difficulté de leur demande…

 

Comment Marie Esmieu – Fournel a-t-elle abordé cette recherche ?

Chez Home Select, les chasseurs d’appartements ont accès à une application, qui regroupe les annonces immobilières de Paris et de sa périphérie. À l’aide de ses nombreux filtres, un certain nombre de biens « ressort ». Marie les étudie alors, minutieusement, pour effectuer un tri plus fin, en se mettant réellement à la place de ses clients.

 

Quels biens notre chasseur d’appartement leur a présentés ?

Sur ce dossier, Marie Esmieu-Fournel a réalisé une dizaine de pré-visites, occasionnant autant de comptes-rendus enrichis de photos et mentionnant les avantages et les inconvénients de chacun. Au final, rien d’exceptionnel ! Heureusement, la chance tourne et elle découvre un bien à Bourg-la-Reine dans une petite co-propriété bien entretenue, familiale, au calme, et qui répond à tous les critères (petit jardin intérieur, box fermé pour la voiture…), sauf qu’il est à 7 minutes des commerces et métro au lieu des 5 requis. Apprécié par Christophe, ils organisent une seconde visite qui laisse Éléonore perplexe… Notre chasseur immobilier décide alors de leur faire découvrir un autre appartement sur Antony, répondant strictement aux critères énoncés : situé au dernier étage d’une grosse co-propriété de type HLM, il donne sur la N20 ! Marie souhaitait ici leur montrer les réalités du marché : plus on s’approche du RER, plus les prix augmentent. N’est-il pas préférable de s’éloigner légèrement pour bénéficier de meilleures prestations ?

 

Comment a-t-elle trouvé l’annonce qui a fait mouche ?

Pour mener à bien sa recherche, Marie Esmieu-Fournel est allée se présenter à toutes les agences immobilières d’Antony pour solliciter leur aide. Traditionnellement peu sollicitées par les chasseurs, ces agences n’ont absolument aucun a priori sur ce nouveau métier et, de fait, n’éprouvent aucune difficulté à travailler avec eux. C’est ainsi qu’en échangeant avec ces professionnels, Marie a eu vent d’un bien, susceptible d’intéresser Éléonore et Christophe…

 

Quel est le descriptif de l’appartement retenu ?

 

Situé dans un secteur pavillonnaire, au calme, l’appartement est à 7 minutes du RER et des commerces. D’une surface de 89 m², il compte 5 pièces, avec 3 chambres, une cuisine aménagée de 11 m² et un double séjour ouvrant sur un balcon et un jardin orienté au sud. Par ailleurs, il propose une cave et un box extérieur, pour y garer la voiture. Le tout pour la somme de 378 000 € !

 

Antony Bourg la Reine

 

Le couple d’acheteurs a-t-il eu un coup de cœur ?

 

Non, il s’agissait d’un achat motivé par la raison plus que par l’envie : Éléonore étant très attachée à la vie parisienne intra-muros… Pour autant, avec de telles prestations et une possibilité de négocier, l’enveloppe dégagée permettait de faire les travaux qu’ils souhaitaient. Ils ont donc décidé de faire une offre à 360 000 € après quelques jours de réflexion. Une offre immédiatement acceptée par les propriétaires.

 

L’appartement devait-il être rénové ?

 

Habité par une personne âgée, l’appartement nécessitait quelques travaux de rénovation et remise au goût : la salle de bain a ainsi été refaite entièrement, tout comme l’électricité, qui datait de la dernière guerre ! En soulevant la moquette, ils ont découvert un beau parquet, qu’ils ont simplement poncé. Avant de faire l’offre d’achat, Marie avait sollicité son collègue Frédéric Girard, ancien architecte, pour réaliser une estimation pour l’électricité et ainsi, rassurer ses clients quant à l’enveloppe à prévoir pour cela. Pour le reste, Éléonore avait un cousin travaillant dans le bâtiment…

 

Quel est le ressenti de notre chasseur d’appartement sur ce dossier ?

Aussi exubérante qu’attachante, Éléonore a touché le cœur de notre chasseur d’appartement, qui avait une vraie volonté de trouver le bien qui lui ferait oublier qu’elle était en banlieue, loin du Paris intra-muros qu’elle affectionne tant.

 

Qu’ont pensé nos clients de la prestation HS ?

En tant que primo-accédant, le jeune couple avait besoin d’une oreille attentive et d’une chasseuse de premier plan : en totalisant le score de 93 % sur leur retour client, il semble que Marie Esmieu-Fournel leur ait donné pleinement satisfaction !