Chasseurs d’appartement en location sur Paris pour une famille

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement et conjointement par nos chasseurs d’appartement Gaëlle LOHEAC et Ségolène SAUTAREL. Expatriés depuis quelques années, Luc et Céline reviennent sur Paris et souhaitent trouver une location aux normes handicapées pour accueillir leur petite famille. Contactés en juillet, nos chasseurs immobiliers relèveront-ils le défi de trouver l’appartement avant la rentrée scolaire de septembre ?

 

Quel était l’objectif du couple ?

Vivant depuis quelques années à l’étranger pour des raisons professionnelles, Céline et Luc ne disposent que des deux mois d’été pour organiser leur retour en France et trouver un appartement en location : leur objectif étant d’être déjà installés au moment de la rentrée scolaire de leurs 2 enfants.

 

Pour quelles raisons la famille a-t-elle sollicité un chasseur immobilier ?

N’étant pas sur place, Céline et Luc ont mandaté un chasseur immobilier pour effectuer cette recherche de location relativement urgente et spécifique dans la mesure où l’appartement à trouver devait être facilement accessible pour leur fille en fauteuil roulant.

 

Comment le premier contact avec HOME SELECT a-t-il été établi ?

Connaissant la qualité du travail des chasseurs Home Select par des amis, le couple a directement appelé Jean Mascla qui a transmis la recherche à ses experts. Si Gaëlle Loheac a établi le premier contact avec Céline et Luc, Ségolène Sautarel est venue la rejoindre en renfort : l’urgence de la situation et la requête d’accessibilité du couple nécessitaient de mettre tout en œuvre pour gagner en efficacité. Or, deux chasseurs immobiliers valent mieux qu’un !

 

Quelle exigence essentielle avait le couple ?

Pour faciliter les échanges à quatre et éliminer la notion de distance géographique, le couple de clients et le couple de chasseurs ont créé une discussion WhatsApp pour définir les critères du mandat exclusif : au-delà des exigences logiques (minimum 3 chambres, luminosité, propreté), l’appartement devait proposer des portes assez larges, éviter les petites marches pour accéder à l’immeuble et s’il n’était pas en rez-de-chaussée, disposer d’un ascenseur. Autrement dit, il devait répondre aux normes handicapées pour permettre à leur enfant en fauteuil de se débrouiller seul. Enfin, le secteur de recherche est limité au 7e arrondissement de Paris, dans un périmètre de 10 minutes autour de l’avenue Bosquet , et à proximité des écoles des filles.

 

Par quels moyens les chasseurs immobiliers ont-ils commencé la prospection ?

Nos deux chasseurs immobiliers se mettent immédiatement au travail, épluchant minutieusement les sites d’annonces, mais rien ne s’avère concluant. Elles se mettent en relation également avec tous les contacts qui pourraient leur être utiles et elles décident également de se diviser la liste des agences située dans l’arrondissement visé et entament un démarchage téléphonique et physique.

 

Quelles ont été les principales problématiques rencontrées ?

À chaque interlocuteur, elles se présentent et détaillent la recherche de Céline et Luc, soulignant les atouts de leur dossier (solides garanties financières). La principale difficulté du secteur retenu par le couple est qu’il regroupe majoritairement des immeubles anciens, ne respectant pas souvent les normes actuelles, contrairement aux biens du 15e arrondissement par exemple, plus récents.

 

Comment Ségolène et Gaëlle ont-elles trouvé ?

L’une des premières agences contactées leur indique qu’elle dispose d’un bien en off-market susceptible de satisfaire le jeune couple : le rendez-vous est pris une heure plus tard devant l’appartement en question. Au cours de la pré-visite, Ségolène et Gaëlle sont unanimes : l’appartement remplit tous les critères de Céline et Luc !

 

Quels étaient les principaux atouts du bien ?

Entièrement vidé pour mener des travaux de rafraîchissement (à la charge du propriétaire), le bien est situé dans un immeuble récent du 7e arrondissement, au dernier étage avec ascenseur. D’une superficie de 189 m², il dispose de 6 pièces, à savoir une cuisine, une salle à manger, un séjour et 4 chambres. Doté de plusieurs balcons, dont l’un donne sur la Tour Eiffel et le dôme, l’appartement, très propre, est le seul sur son palier. Il appartient à une petite copropriété qui regroupe ce seul bâtiment de 7 étages.

 

Comment le couple a-t-il procédé pour réserver l’appartement ?

Ségolène et Gaëlle décident de bloquer l’appartement, de réaliser plusieurs films et photos pour que Céline et Luc aient la vision la plus réaliste du bien, comme s’ils étaient sur place. A priori charmés par l’appartement, ils envoient le dossier de location et le visitent une semaine plus tard. Comme aucune objection n’est formulée, ils confirment ce choix totalement en adéquation avec leurs exigences et vœux. La signature du bail se fait en juillet, peu de temps après la rédaction du mandat exclusif : la petite famille peut y emménager au cours du mois d’aout.

 

Le logement était-il prêt à être habité ?

Dans la mesure où il venait d’être entièrement refait, Céline, Luc et leurs deux enfants n’ont plus qu’à y déposer leurs valises.

 

Une recherche complexe, mais des résultats satisfaisants !

Compte tenu de la difficulté de la recherche (un immeuble récent dans le 7e arrondissement, répondant aux normes handicapées), Ségolène et Gaëlle sont absolument ravies d’avoir trouvé en si peu de temps. Une efficacité portée par une collaboration fructueuse et complémentaire des deux chasseurs immobiliers.

 

Des clients prêts à envisager leur prochain achat avec HOME SELECT

Une recherche — particulièrement difficile — formulée au début de juillet et une signature du bail à la fin du même mois : l’efficacité des deux chasseurs Home Select a permis à la petite famille de faire une rentrée scolaire « tranquille » ! Céline et Luc envisagent de faire appel à Ségolène et Gaëlle pour leur prochain achat immobilier. La location étant une étape transitoire pour bénéficier d’un peu de temps pour rechercher…