Chasseurs d’appartement sur Paris 15e pour un primo-accédant

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Lisa Mimran, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris 11e, mais qui a su trouver le bien tant convoité de Sylvain dans le 15e arrondissement… Soucieux d’arrêter de jeter l’argent par les fenêtres, ce primo-accédant était déterminé et volontaire dans son processus d’achat immobilier : deux traits de caractère particulièrement appréciés par Lisa.

 

Pourquoi, Sylvain veut-il acheter, aujourd’hui ?

Locataire depuis quelques années d’un 2 pièces du 15e arrondissement, Sylvain travaille dans le 7e arrondissement, à proximité du métro « École Militaire ». Son projet d’achat immobilier est motivé par la seule envie d’arrêter de jeter l’argent par les fenêtres (et par voie de conséquence, celle de se constituer un patrimoine).

 

Au bout de 6 mois, est-ce qu’il est arrivé, seul, à visiter des appartements ?

Pourtant très motivé, Sylvain a commencé par écumer les sites Internet de petites annonces immobilières : au bout de 6 mois, il n’avait vu aucun appartement pouvant l’intéresser ! À chaque fois, il arrivait trop tard. Ne disposant pas du temps et de la réactivité nécessaires à cette recherche, il a décidé de se tourner vers un chasseur immobilier.

 

Comment HOME SELECT détermine à qui transmettre le dossier ?

À la faveur de notre site bien référencé, il remplit le formulaire pour une prise de contact. Rapidement, Jean Mascla y répond et transmet le dossier à Lisa Mimran, spécialisée dans le secteur recherché par Sylvain ! L’avantage de solliciter un chasseur, bien implanté dans une zone géographique, est de bénéficier de ses contacts privilégiés, auprès des différents acteurs immobiliers de l’arrondissement en question.

 

Que souhaite Sylvain pour son premier achat immobilier ?

Lisa Mimran contacte immédiatement Sylvain par téléphone, pour lui expliquer le fonctionnement de Home Select (HS) et évoquer, avec lui, les critères de cette recherche : ce primo-accédant ne souhaite, ni un rez-de-chaussée, ni un 1er étage, le 2 pièces comprenant une chambre, doit être au calme et ne pas occasionner de travaux, pour un budget maximum de 400 000 € FAI. La zone de recherche s’étend sur le nord du 15e arrondissement, même si Sylvain préfèrerait trouver dans le 11e arrondissement, autour du quartier de la Bastille (à proximité de la ligne 8).

 

Quelle méthode Lisa suit-elle pour débuter ses recherches ?

Lisa s’appuie sur l’application HS, pour réaliser les premières extractions – que ce soit dans le 15e ou dans le 11e arrondissement de Paris. Parallèlement, elle contacte son réseau, pour lui décrire le profil de Sylvain et les critères de sa recherche. Assez naturellement, elle débute son démarchage téléphonique auprès des acteurs du 11e, dans la mesure où c’est dans cette zone qu’elle intervient le plus et qu’elle dispose de nombreux contacts.

 

La recherche pour Sylvain a-t-elle été fructueuse ?

Si la première visite n’a pas été concluante du tout, la seconde a donné à Sylvain matière à réfléchir. Pourtant, le bien en question ne regroupait pas tous les critères de départ : situé dans le 12e arrondissement, dans un quartier très sympathique près de Nation, il offrait un beau potentiel – ce qui a motivé Lisa à lui montrer, malgré les concessions qu’il devrait impérativement faire. En effet, avec des travaux façades votés, l’appartement bénéficiait d’une grande surface et d’une belle luminosité, assurée par son aspect traversant, mais il nécessitait quelques travaux et se situait au 1er étage de l’immeuble. Si Sylvain a rédigé une offre au prix, le jour même, il s’est rétracté 3 jours plus tard à cause de 1er étage : la dimension « sécurité » était importante pour lui !

Chasseurs d'appartement Paris 15e pour un primo-accédant

Lisa est revenue quelques jours plus tard avec un nouveau bien à visiter : un appartement dans le 11e arrondissement, au 3e étage avec ascenseur, traversant sur cour et entièrement refait à neuf par un architecte. Sylvain a complètement craqué sur ce 2 pièces : il s’est positionné sur le bien à hauteur de 420 000 €, sans pour autant le faire au prix affiché (429 000 €). Malheureusement, le propriétaire avait déjà reçu 4 offres au prix, dont 1 avec 10 000 € au-dessus. Lisa savait que le propriétaire voulait sélectionner l’acquéreur en fonction de son dossier, plutôt que sur le prix. Et Sylvain avait de bons arguments pour lui, mais il aurait fallu qu’il se positionne au moins au prix… sa proposition était trop « risquée »…

 

Pourquoi faut-il se laisser guider par l’œil averti d’un chasseur d’appartement ?

Avec ses alertes bien en place, que Lisa consulte systématiquement, chaque fois qu’elles « clignotent », notre chasseur d’appartement découvre une annonce qui cache un petit bijou… Même si Sylvain se montre peu emballé par le secteur, elle décide quand même de lui montrer (subodorant qu’il saura éveiller son intérêt, une fois sur place…)

 

Quelles prestations proposait ce fameux bien ?


L’appartement se situe à proximité de la station « Porte de Versailles », dans le 15e arrondissement : Sylvain aurait préféré un bien plus près de la station « Convention ». Mais au-delà de cette petite contrariété, il s’inscrit dans un immeuble en bon état, avec ascenseur. D’une surface de 35 m², le 2 pièces propose une entrée, une salle de bain (avec WC dedans, comme il le souhaitait), une chambre et une cuisine ouverte sur un séjour lumineux, avec une vue dégagée et sans vis-à-vis. Un bien, prêt à emménager à 370 000 € FAI !

 

Qui Sylvain a-t-il appelé pour appuyer sa décision ?

Chasseurs d'appartement Paris 15e pour un primo-accédant

Au cours de la visite de l’appartement, Lisa se rend compte immédiatement qu’elle a réussi à toucher Sylvain : après quelques secondes de réflexion, il rédige une proposition au prix, directement sur place ! À ce moment-là, l’agent immobilier qui participe à la visite leur indique qu’il a déjà reçu 3 offres… Le lendemain, Sylvain revisite l’appartement avec sa sœur, un élément essentiel dans sa prise de décision définitive. Comme elle ressort absolument ravie du bien, Lisa sait désormais que son client ira jusqu’au bout pour le décrocher. Elle décide donc de mettre un petit coup de pression à l’agent immobilier, afin qu’il plaide en la faveur de Sylvain auprès du propriétaire. Et quelques jours plus tard, l‘affaire est conclue !

 

Sylvain a-t-il prévu des travaux dans son 2 pièces ?

Non !

 

Un primo-accédant déterminé et volontaire

Sylvain était un homme déterminé, définitivement prêt à acheter. Malgré sa qualité de primo-accédant, il a su se positionner rapidement, aiguisant, au fil des visites, ses critères et ses vœux et sachant bien les transmettre à Lisa.

 

Un encadrement ++

Au-delà de la rapidité avec laquelle Lisa a pu trouver le bien, tant convoité par Sylvain, ce dernier salue son accompagnement au niveau de l’administratif. En effet, Home Select accueille, au sein de son réseau, une notaire qui peut viser les documents : une compétence rassurante, très appréciée et qui augmente la crédibilité et la valeur ajoutée de Lisa auprès du client.