Découverte : le quartier de la Goutte d’Or à Paris

Rendu célèbre par L’Assommoir d’Émile Zola (1877), le quartier de la Goutte d’Or à Paris est plein de charme. Histoire, caractéristiques, lieux à visiter, prix de l’immobilier… Découvrez-en plus au sujet de ce secteur.
 

Histoire, lieux à visiter… Tout ce qu’il faut savoir sur la Goutte d’Or à Paris

Il doit son nom au vin blanc aux reflets dorés qui y était produit au 19e siècle, le quartier de la Goutte d’Or à Paris est classé parmi les lieux « populaires » de la capitale et est synonyme de mixité.
 

Caractéristiques de la Goutte d’Or

Situé dans le 18e arrondissement à l’est de la Butte Montmartre, le quartier de la Goutte d’Or à Paris est connu pour ses rues pentues ainsi que pour ses sous-sols où l’on trouve des carrières de gypse. C’est un secteur assez calme, car ses rues étroites ne permettent pas un trafic dense. Il s’étend entre les boulevards de la Chapelle et de Barbès mais aussi entre les rues Stephenson et Ordener.
Suite à la révolution industrielle, il devient un quartier d’immigrés et d’ouvriers. Au fil des années, il a évolué et été rénové, mais il a conservé son côté populaire et sa grande mixité. Aujourd’hui, environ 24 000 personnes y vivent.
 

Histoire d’un secteur haut en couleur

C’est au début du 19e siècle que le quartier de la Goutte d’Or commence à s’urbaniser. Le marquis Trutat de Saint-Ange y achète des terres et crée le hameau de Saint-Ange. Parallèlement, les rues sont créées et divers immeubles de style Louis Philippe sont construits. De nos jours, on peut en admirer au moins un à l’angle des rues Léon et Myrha.
Au départ, le quartier de la Goutte d’Or de Paris avait pour vocation d’accueillir les personnes venues de province ou encore chassées du centre de Paris alors en pleine transformation. Des immeubles sont donc construits, composés de petits logements dédiés notamment aux célibataires. Des « hôtels meublés » sont également construits et de plus en plus habités par des migrants venus du Nord et de l’Est de la France, mais aussi de Belgique, d’Italie, de Pologne ou encore d’Espagne.
À la fin du 19e siècle, des Kabyles arrivent suivis, quelques décennies plus tard, par des Maghrébins, des Africains de l’Ouest ou encore des Portugais et des Asiatiques. Aujourd’hui encore, c’est cette belle et grande mixité qui caractérise ce secteur de la capitale française.
 

Goutte d’Or : un quartier aux multiples facettes

Le quartier de la Goutte d’Or étonne par la variété de ses façades. Certaines sont de style Art nouveau (fin 19e/début 20e siècle) et d’autres plutôt Art Déco (après 1918). On y trouve également des espaces verts qui apportent une petite touche de campagne dans la ville.
Connaissez-vous la villa Poissonnière ? Nous ne parlons pas d’une belle et grande maison, mais bel et bien d’une jolie petite ruelle pavée nichée au fond du quartier de la Goutte d’Or. Son nom date du Moyen-Âge, époque durant laquelle on acheminait quotidiennement du poisson depuis Dieppe (Normandie) en empruntant ce chemin pour rejoindre les Halles. Alain Bashung y a vécu.
Il y a aussi le jardin l’Univert qui se trouve au sein d’un immeuble social. Imaginé par l’association Halage – qui travaille dans l’environnement avec et pour des personnes faisant face à des difficultés sociales et/ou professionnelles –, il allie convivialité, apprentissage et détente. Il est ouvert aux allocataires du RSA, aux personnes au chômage (longue durée), mais aussi aux habitants du quartier et même aux enfants pour lesquels un atelier est proposé chaque mercredi après-midi.
Citons également l’église Saint-Bernard et son style néo-gothique. Construite en 1861, elle est classée monument historique depuis 2011.
 

Immobilier dans le quartier de la Goutte d’Or à Paris

Nous venons de vous présenter l’histoire et quelques caractéristiques du quartier de la Goutte d’Or à Paris. Voici maintenant un point sur l’immobilier dans ce secteur.
 

Prix du mètre carré quartier de la Goutte d’Or

À combien s’élève le mètre carré dans le secteur de la Goutte d’Or à Paris ? Nous nous sommes posé la question et voici la réponse.
Si vous souhaitez y acheter un appartement, sachez qu’il vous coûtera en moyenne 7 401 euros par mètre carré (contre 4 984 euros pour le plus bas et 9 763 euros pour le plus élevé, indice de confiance 5 sur 5). Pour une maison, comptez en moyenne 8 010 euros par mètre carré contre 5 635 euros pour le plus bas et 11 713 euros pour le plus élevé (indice de confiance 1 sur 5).
Notez que ces nombres sont donnés à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction de multiples critères. Ce sont des estimations au 1er avril 2019.
 

Exemples de biens à vendre dans le quartier de la Goutte d’Or

Vous voulez investir dans l’immobilier quartier de la Goutte d’Or à Paris ? Nous vous avons donné les prix moyens du mètre carré pour un appartement et pour une maison. Voici maintenant des exemples plus concrets.
Pour un bel appartement de 46 mètres carrés avec trois pièces, dont une chambre, récemment rénové et très lumineux, il vous faudra prévoir un budget supérieur à 440 000 euros. Pour un superbe cinq pièces de 110 mètres carrés au charme atypique, comptez plus de 850 000 euros.
Vous recherchez un studio d’une vingtaine de mètres carrés ? Comptez 200/250 000 euros environ selon les prestations et qualités du bien concerné.
Enfin, pour un magnifique loft de 135 mètres carrés situé dans un immeuble haussmannien et cumulant les bons points (exposition, luminosité…), le million d’euros est dépassé.
Comme pour le prix du mètre carré, ces nombres sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de multiples critères.
Le quartier de la Goutte d’Or à Paris semble être fait pour vous ? Vous souhaitez y acheter un bien ? Pourquoi ne pas confier votre recherche immobilière à un chasseur immobilier HOME SELECT ? Parcourir les annonces, visiter les biens, négocier les prix… Nous nous occupons de tout. Vous avez des questions ? Contactez-nous sans hésiter !

Partager :

Contactez-nous