Chasseur d’appartement sur Paris chargé de trouver une location haussmanienne d’au moins 100m² pour un couple et ses bientôt 2 enfants.

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Ségolène Sautarel, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris. Propriétaires de leur bien actuel, Amandine et Antoine partent en quête d’une location pour améliorer leur quotidien et assurer la transition avant de concrétiser un projet de vie qui se déroulerait à l’étranger…
 

Pourquoi Amandine et Antoine recherchaient-ils une location ?

Propriétaires d’une maison à Fontainebleau, Antoine et Amandine souhaitent se rapprocher de Paris pour faciliter leur quotidien : en effet, comme Antoine doit quotidiennement rejoindre Londres pour son travail, il espère gagner un temps précieux en se rapprochant de la gare. Par ailleurs, comme leur projet de vie pourrait les amener à vivre au Royaume-Uni, d’ici quelques années, ils ont décidé de rechercher une location en attendant et de mettre en vente leur propriété.
 

Pourquoi ont-ils eu besoin de faire appel à un chasseur d’appartement ?

Alors qu’Amandine se charge déjà de faire visiter leur maison de Fontainebleau aux acquéreurs éventuels, la jeune femme ne peut pas se montrer suffisamment disponible pour organiser la recherche de leur location. Sans compter qu’elle doit également s’occuper de leur petite fille de 2 ans et se ménager un peu, dans l’attente prochaine de leur 2e enfant.

Pourtant, la jeune femme organise quelques visites d’appartement de son côté, mais ces dernières ne débouchent pas sur la signature d’un bail : en effet, soit, finalement, le secteur ne convient pas, soit le contact est établi trop tard… Dès lors, le recours à un chasseur d’appartement apparaît comme une évidence pour la petite famille !
 

Comment ont-ils sélectionné HOME SELECT chasseur immobilier ?

Après une rapide recherche sur Internet, Amandine et Antoine sélectionnent le site HOME SELECT et remplissent le formulaire de contact. Dès sa réception, Jean Mascla confie le dossier à Ségolène Sautarel, qui prend immédiatement son téléphone…
 

Quels étaient les points clés du mandat de recherche ?

À l’occasion de ce rendez-vous téléphonique, Amandine et Ségolène font le point sur les critères de recherche du couple : un appartement – de préférence haussmannien et lumineux – d’au moins 100 m², avec 3 chambres, idéalement 4. Il doit être desservi par un ascenseur et avoir une baignoire dans sa salle de bain.

Au niveau du secteur, si les jeunes parents n’ont pas de critères relatifs à la carte scolaire, ils souhaitent être proches d’un parc. À l’exception du 13e, 14e, 15e et 16e arrondissement, ils sont ouverts à toutes les propositions : ils ont quand même une grosse préférence pour les coins sympathiques de l’Est parisien.

Notre chasseur d’appartement profite de cet échange pour leur suggérer des quartiers qu’ils n’ont pas particulièrement ciblés. Des quartiers situés dans le 19e et le 20e, bénéficiant d’une vie de quartier intéressante et susceptibles de leur offrir un bien plus grand, pour le budget indiqué (3 600 € charges comprises).

Après la signature du mandat de recherche, Ségolène Sautarel se met au travail, épluchant les offres des sites classiques et faisant jouer ses relations pour obtenir des pépites à suggérer au jeune couple.

 

Comment Ségolène fait mouche dès la première visite ?

Une petite semaine plus tard, Ségolène Sautarel repère une maison sur un site de location entre particuliers : elle est située dans le 20e arrondissement, dans le quartier de la Campagne à Paris. Même s’il ne figure pas dans la zone de recherche initiale du couple, il s’agit de l’un des quartiers particulièrement attractifs, évoqués au téléphone par notre chasseur. Pour la petite anecdote, le film « Le Petit Nicolas » y a été tourné… Très coloré, avec ses petits passages en pavé, ce quartier ne manque pas de charme !

Construite dans les années 20, la maison, quant à elle, fait 130 m² répartis sur 3 étages : le premier accueille la cuisine qui donne sur le jardin de 50 m², une chambre et un espace buanderie ; le second un magnifique séjour de 40 m², avec un espace atelier doté d’une verrière style bohème chic ; le troisième étage est dédié à l’espace nuit, avec 3 chambres et une salle de bain.

À la sortie de la visite, Amandine est complètement sous le charme : alors qu’ils envisageaient un appartement, ils peuvent rêver d’une maison avec jardin pour un loyer de 3 400 € ! Sans compter que les actuels propriétaires souhaitent mettre leur bien en location pendant seulement 3 ans (ils saisissent une opportunité professionnelle à l’étranger), avant d’y revenir – ce qui convient parfaitement au couple !

Alors que tous les signaux sont au vert, le dossier est « gelé » par les propriétaires : il y aurait un souci dans la négociation du contrat de travail entre le pays d’origine et le pays hôte. N’étant pas sûre que la maison soit louée, Ségolène doit reprendre les recherches en attendant…

 

Pourquoi les visites ont-elles continué malgré le coup de cœur ?

Rapidement, Ségolène repère un superbe appartement, de type haussmannien, dans le 9e arrondissement à Blanche : d’une surface de 130 m², il a une belle hauteur sous plafond et remplit toutes les exigences du couple. Avec l’accord d’Amandine, notre chasseur immobilier dépose un dossier. Malheureusement, le bien est retiré du marché quelques jours plus tard : le propriétaire ayant décidé de le mettre en vente plutôt qu’en location. Nouvelle déception pour Amandine et Antoine.

De nouveau en recherche, Ségolène pré-visite un appartement dans leur quartier de prédilection où ils ont vécu 10 ans (12e) : avec ses 140 m² carrez (120 m² au sol), il est proposé en duplex, au dernier étage d’un immeuble offrant une magnifique vue sur les toits de Paris. Là encore, le couple est enthousiaste. Manque de chance, l’agence ne transmet pas leur dossier au cabinet de gestion et l’appartement trouve rapidement preneur. Nouvelle désillusion pour les jeunes parents.

Ségolène repart en chasse et leur trouve un appartement dans le 11e arrondissement, à proximité du square Trousseau : le bien est plein de charme et satisfait aussi tous les vœux d’Amandine et d’Antoine, qui apprécient particulièrement son emplacement et qui décident donc de déposer un dossier…

 

Quel bien vont-ils choisir ?

Dans l’intervalle, Ségolène reçoit des nouvelles des propriétaires de la première maison : tout est débloqué ! Amandine et Antoine peuvent venir signer le contrat de bail ! À cet instant précis, le couple a donc un choix à faire : d’un côté une maison avec jardin à 15 minutes en métro du cœur de Paris, de l’autre, un appartement dans le quartier du 11e qu’il aime beaucoup.

À l’issue d’une intense réflexion, et après avoir longuement visité le secteur de la Campagne à Paris qu’ils ne connaissaient pas, leur choix se porte sur la maison !
 

« Ravie de leur avoir fait découvrir la Campagne à Paris »

Si la Campagne à Paris ne figurait pas dans les critères géographiques de départ, Ségolène est vraiment contente d’être parvenue à leur faire découvrir ce quartier, qui collait parfaitement à leur profil et à leurs envies. Au-delà des qualités de recherche attendues, un chasseur d’appartement peut également proposer des choses auxquelles ses clients n’ont pas pensé : c’est une de nos valeurs ajoutées aussi !
 

« On a eu le luxe de choisir entre 2 coups de cœur ! »

Alors que seuls, Amandine et Antoine ne parvenaient pas à concrétiser leur démarche, Ségolène est parvenue – en seulement quelques visites – à leur offrir le luxe de choisir ! Mieux, de choisir entre deux coups de cœur !

Découvrez deux autres articles de Ségolène:

Chasseur d’appartement Paris Boulogne

Chasseur d’appartement Paris 3e pour une jeune maman recherchant un logement pour sa fille