Face à un marché toujours tendu, faites-vous accompagner d’un chasseur d’appartement

Chasseurs immobiliers Paris - HOME SELECT

À Paris, on évoque quotidiennement un marché tendu dans la sphère de l’immobilier, sans que cela parle forcément à tous les acquéreurs potentiels : à quoi fait-on référence précisément quand on évoque cette fameuse « tension » ? Quels sont les indicateurs à prendre en compte pour évaluer le marché et mieux comprendre à quel point celui-ci peut être complexe ? Pourquoi l’accompagnement d’un chasseur de bien devient essentiel afin de tirer votre épingle du jeu ? Toutes les explications dont vous avez besoin vous sont livrées par HOME SELECT !


Pourquoi parle-t-on toujours d’un marché de l’immobilier tendu à Paris ?


Que l’on cherche à louer ou acheter un logement sur Paris, il faut dans tous les cas batailler : le nombre de logements disponibles demeure bien trop faible pour répondre convenablement à toutes les demandes, ce qui crée une tension difficile à combattre. Bien qu’on ait pu percevoir un léger apaisement sur le front de l’immobilier parisien après la pandémie qui a bouleversé notre économie, la tension reste – et restera sans aucun doute – palpable pour de nombreuses raisons évidentes.


L’une des villes les plus chères de France


En Île-de-France, et plus spécifiquement à Paris, on trouve les logements les plus chers de tout le pays. En ce sens, deux appartements similaires, offrant le même niveau de prestations et la même superficie, ne se vendront pas au même tarif en plein Paris ou dans une ville plus modeste comme Tours, Bayonne ou encore Nancy.

Les confinements et le développement du télétravail ont encouragé de nombreux Parisiens à quitter la capitale, pour continuer à travailler dans la même entreprise tout en résidant dans une ville plus modeste, si possible près de la mer et des grands espaces naturels. Mais cette réalité ne doit pas vous pousser à croire que la tension a disparu à Paris… Si elle s’est timidement calmée, celle-ci demeure malgré tout plus que palpable.

Aujourd’hui, il est vrai que les prix de l’immobilier dans certaines grandes villes bien placées, comme Nantes, Toulouse, Bordeaux ou encore Nice, ont tendance à augmenter et à se rapprocher de ceux qu’on peut observer sur Paris. Mais Paris reste – et restera – une métropole onéreuse pour se loger, aussi bien quand on cherche à louer qu’à acheter.


Des divergences de prix importantes


La tension immobilière à Paris ne s’explique pas uniquement au moment d’interpréter les tarifs qui sont pratiqués pour les locations et les ventes. On peut aussi évoquer les différences de prix extrêmement importantes d’un arrondissement à l’autre, mais parfois également d’un quartier – et même d’une rue – à l’autre.

Très concrètement, la proximité avec une station de métro peut littéralement faire exploser le tarif de vente d’un bien, tout comme une vue sur la Seine ou un placement idéal au cœur des quartiers les plus vivants. À l’inverse, un appartement implanté dans un secteur moins populaire et moins recherché peut légèrement perdre de la valeur, et être plus compliqué à vendre.

Tandis que les prix flambent dans certains secteurs (ceux qui vont être desservis par le Grand Paris Express, par exemple), ils augmentent beaucoup plus timidement dans d’autres. Ces inégalités rendent le marché plus difficile à appréhender et à comprendre pour les acquéreurs.


Une demande conséquente sur les biens peu représentés


On cherche toujours plus de maisons et de grands appartements avec espace extérieur à Paris. Le fait d’avoir été confiné pendant plusieurs mois au cours des dernières années n’a rien arrangé à cela : plus que jamais, les Français ressentent le besoin d’être à l’aise chez eux, voire éventuellement d’avoir un bureau et une pièce supplémentaire pour travailler depuis leur domicile.

De ce fait, les appartements avec une terrasse, un espace bureau ou encore une grande pièce de vie ainsi qu’une bonne exposition sont extrêmement prisés dans la capitale. Il en va de même pour les rares maisons avec jardin, qui sont prises d’assaut par des acquéreurs en quête de bien-être. En toute logique, les biens les plus enviés et les moins représentés se vendent très vite, et peuvent être sujets à une véritable surenchère du côté des acheteurs, ce qui alimente la tension du marché.


Comment avoir une idée de la tension immobilière du marché parisien ?


Afin de mieux comprendre pourquoi le marché de l’immobilier parisien est tendu et d’avoir une idée de ce qui est possible pour vous dans ce contexte, vous pouvez essayer d’analyser plusieurs paramètres très utiles à maîtriser.


L’ITI, un indicateur pertinent à prendre en compte


L’ITI, ou Indicateur de Tension Immobilière, mesure le rapport entre le nombre d’acheteurs et le nombre de biens disponibles à la vente. Ces derniers temps, on observe que celui de Paris tend à stagner, et qu’il se fait rattraper par d’autres grandes villes comme Bordeaux, Lyon ou encore Toulouse par exemple.

Malgré tout, l’ITI de Paris semble toujours dépasser les 5 %, ce qui signifie que la tension reste très importante sur place. Les villes ayant un ITI entre -5 et 5 % sont considérées comme équilibrées, tandis que l’ITI inférieur à -5 % fait référence à un nombre d’acheteurs inférieur au nombre de biens à vendre.


La vitesse à laquelle les biens se vendent, autre paramètre clé


Au fil des mois et des années, la durée moyenne pendant laquelle un bien est en vente peut être amenée à évoluer. Mais en dépit de ces variations tout à fait naturelles et finalement assez peu significatives, on peut affirmer que les ventes se font généralement vite sur Paris, ce qui contribue à rendre le marché toujours plus tendu.

Les maisons ainsi que les grands appartements, très recherchés, n’ont pas systématiquement le temps d’être mis en vente sur le marché – les transactions sur les biens les plus prisés se font souvent en off-market, par l’intermédiaire du bouche-à-oreille.


Le nombre de candidatures à l’achat pour un même bien


Il suffit d’interroger les propriétaires sur le nombre de dossiers qu’ils reçoivent à la mise en vente d’un bien pour avoir une idée de la tension du marché de l’immobilier parisien. Très souvent, ceux-ci obtiennent de nombreuses propositions, ils ont l’embarras du choix et ils sont en plus en position de force.

Plus étonnant, on s’aperçoit même que, pour les biens de luxe qui sont commercialisés à des prix très élevés, les candidatures restent toujours au rendez-vous, malgré la crise liée à la pandémie qui a eu des répercussions sur le pouvoir d’achat de certains acheteurs.


Les prix de vente moyens au mètre carré


Au 1er janvier 2022, le prix moyen au mètre carré pour acheter une maison ou un appartement à Paris dépasse allègrement les 10 000 € : 10 203 € pour un appartement et 10 937 € pour une maison (selon MeilleursAgents). Après avoir atteint un niveau historiquement haut autour de 2019, les prix baissent légèrement, mais restent à un seuil très élevé, beaucoup plus que dans les autres grandes villes. 

Si l’on parvient toujours à vendre ces appartements au prix fort à Paris, cela signifie bien que la tension reste palpable, et que la balle demeure dans le camp des vendeurs qui se trouvent en position de négocier davantage que les acheteurs.


Se faire aider d’un chasseur d’appartement, un choix judicieux en région tendue


Vous hésitez encore avant de faire appel à un chasseur d’appartement pour votre projet d’achat à Paris, car vous ne savez pas dans quelle mesure celui-ci peut effectivement vous aider ? Ces quelques arguments devraient vous convaincre de sauter le pas sans aucune difficulté.


La réactivité dont vous avez besoin


Puisque le marché de l’immobilier parisien est tendu, vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre quand un bien vous intéresse. En effet, si vous procédez ainsi, vous risquez de vous faire régulièrement dépasser par des personnes plus disponibles et plus réactives que vous, qui transmettront une offre d’achat avant vous et qui passeront en priorité. Si vous n’avez pas suffisamment de disponibilités pour visiter des biens rapidement et poser votre offre, vous avez tout intérêt à confier votre projet et votre recherche à un chasseur d’appartement HOME SELECT dont c’est le métier.


Un carnet d’adresses suffisamment riche pour identifier les meilleures opportunités


La tension du marché parisien vous pousse à vous poser un certain nombre de questions : parviendrez-vous à trouver le bien répondant à tous vos critères d’exigences ? Réussirez-vous à emménager dans les meilleurs délais ? Les annonces que vous consultez sont-elles réellement attractives et offrent-elles un bon rapport qualité / prix ? Pour y voir plus clair et surtout pour accéder aux offres les plus intéressantes, le recours à un chasseur d’appartement sera salutaire. 

Chez HOME SELECT, nous vous faisons profiter de notre large carnet d’adresses, et nous vous donnons toutes les clés en mains pour trouver les meilleures opportunités à saisir. 


Une aide solide pour appuyer votre candidature


Comme vous avez pu le comprendre un peu plus tôt, les propriétaires parisiens reçoivent généralement un grand nombre de candidatures à l’achat quand ils mettent leur bien en vente. En ce sens, votre offre va potentiellement être en concurrence avec un panel d’autres propositions, sans que vous ne sachiez si vous vous placez en position de force ou pas. Seul, il peut être difficile de montrer le sérieux de votre proposition. Mais si vous vous faites aider par un chasseur d’appartement, vous savez qu’un professionnel sera disponible pour compléter votre dossier, vous aiguiller et vous donner toutes les chances de passer au-dessus de la pile. 

Chez HOME SELECT, nous sommes en mesure de vous aider à construire votre dossier d’acquisition, et même de vous mettre en relation avec un courtier pour négocier votre prêt par exemple. Nous faisons tout notre possible pour montrer la solidité de votre candidature.


La possibilité de profiter des offres en off-market


Puisque le marché de l’immobilier parisien est plutôt tendu, vous risquez de voir un certain nombre de biens se vendre avant que vous ne puissiez bénéficier d’une visite. Pour vous donner plus de chances de concrétiser votre souhait et de devenir propriétaire, vous ne pouvez définitivement pas vous contenter de suivre les annonces et de contacter quelques agences une fois de temps en temps. L’idéal reste plutôt de faire appel aux professionnels capables de vous proposer de l’off-market, comme HOME SELECT. Les biens en off-market, qui ne sont pas encore publiés sur les sites d’annonces, sont parfois des appartements d’exception. Les propriétaires reçoivent généralement moins d’offres d’achat pour ces logements, ce qui vous délivre plus de chances de réussir à concrétiser votre souhait.

Chez HOME SELECT, nous vous ouvrons avec grand plaisir la porte de l’off-market. Notre large réseau de connaissances et de partenaires nous permet de vous proposer régulièrement des offres exclusives, auxquelles vous pouvez répondre avec notre aide dans les meilleures conditions.


Un accompagnement dans toutes les démarches


L’achat d’un appartement ou d’une maison sur Paris ou en Île-de-France est un véritable projet de vie, pour lequel vous ressentez probablement un certain stress. Afin de vous permettre de vivre cette transition plus sereinement et dans les meilleures conditions possible, on recommande de vous rapprocher d’un professionnel capable de vous accompagner pas à pas, et de protéger vos intérêts dans tous les cas. Il ne faut pas oublier que les agences immobilières travaillent avant tout pour vendre plus, et que seuls les chasseurs d’appartements sont mandatés par et pour les acquéreurs.

Chez HOME SELECT, nous vous offrons une prestation de services sur-mesure. Nous pouvons vous donner accès à des annonces de vente en off-market, mais aussi vous présenter des partenaires courtiers pour rechercher un prêt, et même vous dispenser des services d’aide à l’emménagement. Notre prestation, spécifiquement pensée pour vous aiguiller et vous être utile, s’adapte à vos besoins et vos problématiques.

La tension de l’immobilier parisien ne fait aucun doute, et elle restera d’actualité sur le long terme. Afin de composer avec ce contexte compliqué, les acquéreurs doivent savoir se faire entourer des bonnes personnes. Les chasseurs de bien sont les seuls, dans l’immobilier, à réellement intervenir dans votre intérêt, gardez cela à l’esprit quand vous ressentez le besoin d’une aide professionnelle.

D'autres articles