À Paris, la baisse des prix de l’immobilier se confirme : c’est le moment de négocier !

Paris

La tendance qui s’observait à la fin de l’année 2020 sur Paris se confirme en 2021 : après un ralentissement de la hausse des prix et une stagnation, les tarifs de l’immobilier diminuent légèrement dans la capitale. D’après les statistiques de PriceHubble, presque tous les quartiers sont concernés, hormis quelques arrondissements où l’on note encore une timide hausse. Face à ce contexte inédit, pour l’acheteur, de nouvelles opportunités peuvent se présenter. En effet, bien que le marché reste très tendu, il peut être pertinent de profiter de ce retournement de situation pour mieux négocier son achat, dans la mesure du raisonnable.


Un contexte inédit à Paris : première baisse significative des prix depuis 5 ans

Ces 5 dernières années, entre 2015 et 2020, les prix des biens immobiliers en vente sur Paris ont continuellement augmenté. Très concrètement, selon Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleursagents.com, « le marché a progressé de plus de 30 % »… soit 6 à 7 % de progression chaque année.

En moyenne, un appartement ancien à Paris se vendait à 10 850 € le mètre carré en novembre 2020, contre 10 600 € en avril 2021. De plus, PriceHubble a passé au peigne fin plus de 90 000 annonces de biens anciens en vente au premier trimestre 2021, pour en arriver à une conclusion sans appel : les tarifs moyens ont diminué d’environ 2 % sur cette période. Cette réalité semble concerner presque tous les secteurs de la capitale, bien que l’on note tout de même une hausse de 0,7 % sur un an dans le 8e arrondissement, et une augmentation de 1,4 % dans le 18e arrondissement.

Les arrondissements ayant vécu la baisse de prix la plus significative sont ceux réputés « bon marché » : – 4,6 % dans le 13e, -4 % dans le 6e et -3,9 % dans le 19e, par exemple. La tendance pourrait se confirmer ces prochains mois, pour plusieurs raisons évidentes : les acquéreurs en quête d’un appartement à Paris peuvent profiter de ce contexte pour tirer leur épingle du jeu.


Pourquoi les prix de l’immobilier baissent-ils à Paris ?

La baisse des tarifs pratiqués dans l’immobilier à Paris découle essentiellement de la crise sanitaire actuelle et des confinements successifs. En effet, beaucoup de Franciliens éprouvent le besoin de résider dans des logements plus spacieux, si possible avec une terrasse et un jardin. Conscients qu’il est particulièrement difficile de concrétiser ces projets dans la capitale, ils n’hésitent pas à s’excentrer légèrement, pour emménager dans une maison en petite couronne, par exemple.

Le développement du télétravail tend à renforcer ce phénomène : auparavant, beaucoup de personnes tenaient à vivre sur Paris, pour ne pas avoir à effectuer un trajet trop long chaque matin et chaque soir entre la maison et le bureau. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont dû vivre des périodes de télétravail à 100 %, et restent prêtes à continuer de proposer cela aux employés qui le souhaitent, à raison de quelques jours par semaine, hors périodes de confinement.

Finalement, beaucoup de personnes qui n’auraient pas pensé, il y a un ou deux ans, s’éloigner de leur lieu de travail, considèrent désormais que ce choix est tout à fait possible, et même profitable pour plusieurs raisons. Face à cela, le marché de la capitale se présente comme un peu moins tendu qu’avant, ce qui explique la légère baisse des prix.

Attention, toutefois : cette inflexion ne va pas forcément concerner tous les biens et tous les quartiers. Par exemple, les appartements familiaux spacieux dans les immeubles de caractère ou les logements avec un jardin ou un balcon à Paris restent extrêmement prisés… Et leurs tarifs n’ont généralement pas tendance à baisser, car les propriétaires savent qu’ils vont pouvoir vendre facilement.

De plus, Paris reste une ville où beaucoup de personnes travaillent, sans compter que certains professionnels habitant en Province doivent s’y déplacer plus ou moins régulièrement pour les affaires. En ce sens, les demandes consistant à trouver un pied-à-terre sont toujours très fréquentes et, sur ce segment du marché aussi, les baisses demeurent timides (voire inexistantes).


La baisse des prix de l’immobilier à Paris, un prétexte pour négocier son achat ?

Il ne faut pas oublier que le marché immobilier reste très tendu, comme dans toutes les grandes villes de France. Cependant, une étude menée par le cabinet Yanport a mis en évidence quelques chiffres intéressants : dans une certaine mesure, il serait possible de compter sur une petite marge de négociation.

L’étude a été réalisée entre 2019 et début 2020, avant la crise sanitaire. Malgré tout, elle demeure pertinente à l’heure actuelle, pour se faire une idée de ce que l’on peut tenter au moment de proposer une offre d’achat.

Dans certaines zones comme au niveau des 1er et 8e arrondissements, les marges de négociation peuvent atteindre 2 à 4 %, en fonction du quartier et du type de bien. À titre indicatif, avec une marge de 4 %, pour un bien vendu 300 000 €, il serait donc possible de tenter une économie d’environ 12 000 €.

Les marges de négociation ne sont pas fixes et dépendent de nombreux paramètres : l’emplacement exact, la superficie, l’étage auquel se situe le bien, les prestations à l’intérieur du logement, le cachet de l’immeuble, etc. Aussi, bien qu’il soit possible, dans certains cas, de tenter une réduction du prix de vente, l’idéal reste de faire appel à des professionnels pour ne pas prendre de risque.


Un chasseur d’appartement pour mieux négocier votre achat immobilier à Paris

Vous souhaitez profiter de ce contexte plus favorable pour acheter un appartement à Paris ? Si vous faites appel à HOME SELECT, nous pouvons effectuer les recherches pour vous, en tenant compte de toutes vos exigences ainsi que de votre budget.

Nos chasseurs de bien travaillent sur des secteurs géographiques extrêmement précis, qu’ils maîtrisent totalement. Ils savent parfaitement quelles sont les tendances et dans quelle mesure la baisse générale affecte leur zone d’action. Ils peuvent en toute logique vous aider à négocier de manière raisonnable, sans risquer de passer à côté d’une annonce qui vous intéresse réellement.

Mieux encore, HOME SELECT vous propose un accompagnement personnalisé pour votre achat : accès à des annonces en off-market, mise en relation avec des courtiers pour le crédit immobilier, conseils sur les quartiers, etc. Nos prestations s’adaptent à vos besoins propres.

D'autres
articles