Chasseur d’appartement Paris Centre pour un couple désireux de quitter Montmartre pour un quartier plus résidentiel que touristique

Découvrez une recherche menée rapidement par Sophie Rivière, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris. Sandrine et Richard doivent déménager et quitter Montmartre pour diverses raisons : au-delà de la pure recherche du bien, Sophie va les accompagner pour franchir plus sereinement cette nouvelle étape et ce changement géographique.

 

Quelle raison a poussé Sandrine et Richard à déménager ?

Sandrine et Richard vivent depuis de nombreuses années à Montmartre — Sandrine y est même née et n’a jamais vécu ailleurs ! Au fil des années, le quartier est devenu très (trop ?) touristique pour ce couple appréciant le calme. Sans compter que Richard doit, jour après jour, rejoindre son lieu de travail, situé dans le 15e arrondissement de Paris. Même s’ils possèdent plusieurs biens, ils sont locataires de leur résidence principale : or, les propriétaires les ont informés qu’ils souhaitaient récupérer l’appartement… Sandrine et Richard ont donc décidé de profiter de ce déménagement à venir pour changer de quartier !

 

Pourquoi un chasseur d’appartement était indispensable pour Sandrine ?

Même si Sandrine ne travaille pas et pourrait être suffisamment disponible pour effectuer cette recherche, le couple a besoin d’être accompagné par un professionnel dans ce nouvel achat immobilier, synonyme de véritable bouleversement géographique pour elle.

 

Comment ont-ils connu HOME SELECT chasseur immobilier ?

En quête d’un partenaire de confiance pour cette recherche, Sandrine et Richard ont demandé à leur notaire s’il disposait d’une ressource à leur recommander : il a mentionné le nom de Sophie Rivière, (rattachée au réseau HOME SELECT), grandement appréciée par quelques-uns de ses autres clients. Une relation qui se tisse sur la base d’une recommandation est toujours plus agréable : le climat de confiance, propice à toute bonne recherche, est presque immédiatement installé !

 

Quelles étaient les nombreuses exigences du couple ?

Une fois le rendez-vous fixé, Sophie vient rencontrer Sandrine et Richard chez eux : depuis plus de 20 ans, ils habitent un appartement d’un volume plutôt confortable (150 m²), avec une vue panoramique sur Paris.

Ils ont montré à Sophie où ils vivaient, et ce à quoi ils étaient attachés, ils ont fait plus ample connaissance — une démarche essentielle pour le couple. Après quelques minutes de discussion sur le fonctionnement de HOME SELECT et de Sophie Rivière, ils décident de lui confier leur recherche et définissent ensemble les critères qui seront écrits sur le mandat.

Au niveau du bien, le couple souhaite acquérir un appartement calme et lumineux, d’au moins 100 m², avec 3 chambres et une vue dégagée (comme actuellement). Son accès doit pouvoir se faire par le biais d’un ascenseur et il doit proposer une, voire deux places de parking à proximité. Conçu dans l’ancien ou le moderne, l’important est qu’il soit en bon état général (pas de gros travaux).

Enfin, il doit être situé dans un quartier vivant, sans pour autant être trop touristique… Si Montmartre figure sur le mandat, la zone géographique à privilégier est Neuilly, ainsi que le 17e et le 8e arrondissements, sur les secteurs proches de Montmartre et du métro Ternes.

Malgré un budget confortable au départ, la conjugaison de ces différentes exigences le rendait plus « serré » : Sandrine et Richard étaient prévenus que tous les critères ne seraient pas forcément remplis

 

Quelle était la principale difficulté de la recherche ?

Avant même de débuter cette recherche, Sophie a immédiatement identifié la principale difficulté de ce dossier : l’attachement de Sandrine à sa vie actuelle — tant au niveau de l’appartement que du quartier…  

Si Richard avait initié — et fortement désiré — ce changement géographique, ce projet n’en était pas moins un projet de couple qui devait être validé par les deux. Sophie a donc décidé de privilégier la vue et le calme pour parvenir à séduire Sandrine…

 

Comment s’est organisée la recherche de Sophie ?

Pour la première visite de Sandrine et Richard, l’appartement était situé dans le 18e arrondissement, dans Montmartre : il offrait une jolie vue dégagée, mais il était trop petit… Sans compter la principale motivation de ce projet, quitter le secteur…

Pour la seconde visite, Sophie a emmené le couple dans un appartement du 8e arrondissement, même si elle n’était pas entièrement convaincue par le bien. L’idée était de les faire se projeter ailleurs… Il s’agissait d’un duplex aux 5e et 6e avec ascenseur, dans un immeuble en pierres de taille, avec une vue agréable et un petit balcon. Mais le salon s’est avéré un peu petit, et aucun agencement ne permettait de l’agrandir. Par ailleurs, sa trop grande proximité avec la gare Saint-Lazare n’apportait pas le calme désiré d’un quartier résidentiel.

 

Comment ont-ils repéré le bien ?

Parallèlement à ces alertes HOME SELECT, Sophie prend quelques renseignements auprès de son réseau : on lui propose un bien qui n’offre pas de vue suffisamment dégagée au goût de la chasseuse. Elle collecte toutes les informations sur l’appartement, mais ne programme pas de visites, car elle ne pense pas qu’il intéressera Sandrine et Richard. Finalement, 2-3 jours plus tard, le couple appelle Sophie pour lui faire part d’une annonce intéressante et envoie le lien de ce bien !

 

Quels étaient les atouts de cet appartement ?

En bon état, avec une surface suffisamment confortable pour le couple, l’appartement est situé au 3e étage d’un bel immeuble haussmannien, dans une rue agréable, presque au pied du métro ! Sa vue donne sur une grande cour, avec une certaine profondeur de champ — ce qui permet de voir le ciel parisien, tout en étant au calme.

Le bien, lui-même, dispose de belles prestations : une grande hauteur sous plafond (3,40 m), du volume, tous les éléments de l’ancien sont conservés, et il est traversant avec des fenêtres partout. Cerise sur le gâteau, il compte trois très grandes caves, qui permettraient à Sandrine et Richard de stocker les nombreux souvenirs accumulés avec le temps, sans compter qu’ils perdent un peu de surface par rapport à leur location actuelle.

 

Pourquoi Sophie s’est-elle un peu inquiétée ?

Au terme de la visite, Richard est enthousiaste, tandis que Sandrine est plus déstabilisée : portée par son mari, ils rédigent une offre au prix immédiatement ! Comme le projet immobilier n’est pas soumis à des conditions suspensives, tout se déroule parfaitement…

… À l’exception d’une petite inquiétude pour notre chasseur d’appartement : la quête du parking ! Si cela ne remettait pas directement en cause l’achat, Sophie avait le souci de répondre à la demande de Richard et de ne pas le décevoir…

Dans le secteur, les places sont aussi rares que recherchées : or, Richard en désire une, voire deux ! Pour satisfaire son client, Sophie fait de la prospection (mailing dans les copropriétés de la rue), mais les parkings à proximité sont tous complets et/ou avec des listes d’attente très longues.

Très engagé dans la recherche, Richard parvient à décrocher une place par lui-même. Parallèlement, Sophie décroche une location via un réseau parallèle (confidentiel, car accessible sous forme de parrainage), ainsi qu’une annonce de vente à moins de 200 mètres : elle met donc en relation la personne avec Richard qui va finalement obtenir 3 places de parking pour ses trois voitures…

 

Est-ce que Sandrine et Richard ont dû faire des travaux ?

Comme Sandrine et Richard le désiraient, l’appartement était en bon état : ils n’ont eu qu’à donner un petit coup de peinture pour une remise au goût et une remise à neuf !

 

« Une recherche menée tambour battant ! »

Sophie garde le souvenir d’une très bonne collaboration, avec des gens charmants, volontaires, réactifs dans les décisions comme dans les déplacements, qui savaient parfaitement ce qu’ils voulaient ! Grâce à ces qualités, la recherche a plutôt été menée tambour battant puisque de la première rencontre à la signature de la promesse de vente, même pas deux mois se sont écoulés !

 

« Une étape plus vaillamment franchie grâce à Sophie »

Ravis de cette collaboration, Sandrine et Richard ont invité Sophie à découvrir leur nouvel appartement. Sandrine a particulièrement apprécié son tact et son accompagnement dans cette nouvelle étape, en dehors des murs rassurants de Montmartre…