Après les confinements, Paris reste le centre névralgique du marché immobilier

Paris Tour Eiffel

On le sait, la crise liée à l’épidémie ainsi que les confinements ont profondément métamorphosé le marché de l’immobilier. Si de plus en plus de Parisiens décident de quitter l’Île-de-France encouragés par la possibilité de faire du télétravail, cette réalité mérite d’être nuancée. Car quand on regarde les statistiques de plus près, on s’aperçoit que c’est encore et toujours Paris qui concentre le plus de transactions. Pour les prochains mois, la capitale a toutes les chances de rester l’épicentre du marché immobilier français !


Un tiers de la demande sur Paris et en Île-de-France


Une récente enquête menée par SeLoger révèle qu’une recherche de bien immobilier sur trois est déclarée sur Paris, ou à minima dans la région Île-de-France. À elle seule, la ville de Paris regroupe environ 6 % des recherches immobilières françaises

On pourrait croire que la capitale a perdu de son attrait. Dans les faits, même si beaucoup de Franciliens ont effectivement décidé d’aller vivre ailleurs, la métropole demeure extrêmement attractive… Ce qui contribue à alimenter la tension du marché.

Par exemple, en novembre 2021, on identifiait encore une tendance à la hausse sur les prix. Ceux-ci ont augmenté de 7,3 % en 12 mois, toujours selon SeLoger. Bien que les tarifs semblent légèrement stagner ces derniers mois, cela ne signifie pas que le marché parisien soit en pause, bien au contraire. En ce sens, il convient de rappeler que cette accalmie intervient après des années de hausses successives. Elle paraît naturelle et inévitable, alors même que les prix moyens ont déjà atteint des sommets.

Bien évidemment, cette dynamique de la demande s’accompagne d’une tendance proche sur le front des offres. En effet, entre janvier et octobre 2021, la part des offres a augmenté de 65 %, tandis que la part des maisons, quant à elle, a aussi progressé de 30 %. 

La légère stagnation des prix s’explique de différentes manières, selon les professionnels de l’immobilier. En premier lieu, c’est un apaisement logique après des années de hausses continuelles. Ensuite, le fait qu’une élection présidentielle approche pèse également dans la balance. Concrètement, du côté des acheteurs comme de celui des vendeurs, une forme d’attentisme se montre souvent à la veille de la fin d’un quinquennat.


Un marché toujours très tendu : la location immobilière à Paris


Alors même que les ventes à Paris représentent toujours un volume important, le marché des locations reste lui aussi très dynamique, et naturellement sous tension. D’après le Baromètre SeLoger, plus de 40 % des recherches d’appartements sur le territoire national se situent en Île-de-France. Et dans la région Île-de-France, plus d’une recherche sur trois se place sur Paris

Quand on s’intéresse aux prix de l’immobilier à Paris, on découvre que les loyers stagnent, sachant même que certains baissent timidement. Une réalité qui mérite là aussi d’être mise en perspective avec les chiffres : les loyers à Paris restent très chers. Par exemple, on sait que les habitants de la région doivent consacrer plus d’un tiers de leurs ressources mensuelles au paiement du loyer, ce qui prouve à quel point il est compliqué de se loger sur place.

Face à cette tension extrême dans le domaine des locations immobilières à Paris, on voit le nombre de colocations augmenter assez vite. Désormais, cette pratique ne concerne plus seulement les étudiants : de plus en plus d’actifs en CDI font également ce choix, afin d’avoir plus d’aisance financière, mais aussi dans une optique de changer de mode de vie et de rompre avec la solitude.


L’attractivité de Paris reste d’actualité


À la fin de l’année 2021, il fallait compter en moyenne 11 367 € par mètre carré pour devenir propriétaire à Paris. En parallèle, la marge de négociation pour acquérir un appartement sur la métropole parisienne dépassait à peine les 3 %. 

La généralisation du télétravail et les confinements n’auront donc pas eu raison du marché de l’immobilier parisien, qui reste un moteur à l’échelle nationale. Depuis 5 ans, l’Île-de-France continue de gagner chaque année environ 50 000 nouveaux habitants. Ceux-ci viennent majoritairement pour des raisons professionnelles, mais ils apprécient aussi le fait de vivre sur un territoire touristique, avec une offre culturelle diversifiée et un cadre de vie riche.


L’immobilier professionnel demeure dynamique à Paris


Entre le premier trimestre de l’année 2020 et les mois d’août, septembre et octobre 2021, la demande pour les bureaux a augmenté de 86 % – et 111 % pour les commerces, d’après les données du site SeLoger bureaux & commerces. 

Avec les confinements, beaucoup d’entreprises ont réduit la surface de leurs bureaux, en comptant davantage sur le télétravail. Certains commerçants ont également modifié leur activité, pour faire plus de chiffre d’affaires avec les ventes sur Internet, ce qui a créé de nouveaux besoins sur le marché de l’immobilier. Les entrepreneurs continuent de vouloir travailler et lancer des business sur Paris, ce qui contribue naturellement à faire vivre la capitale et à la rendre toujours plus attractive.


Le rôle d’un chasseur de bien, toujours décisif


Que vous cherchiez un appartement, une maison ou même un local commercial en région parisienne, vous risquez de faire face à un certain nombre de difficultés dues à la tension du marché. Afin d’accéder à un maximum d’offres et d’avoir toutes les chances de concrétiser rapidement votre projet, vous avez tout intérêt à demander l’aide d’un chasseur immobilier HOME SELECT.

Nous vous faisons accéder à de nombreuses offres exclusives, en off-market. Nous pouvons nous déplacer à votre place pour effectuer les visites des biens susceptibles de vous intéresser. Nous nous substituons également à vous pour toutes les démarches administratives liées à l’acquisition. Passer par notre intermédiaire pour acheter, c’est vous donner toutes les chances de réussir à trouver le bien répondant à toutes vos attentes, tout en vous faisant accompagner d’un expert capable de protéger vos intérêts à toutes les étapes du processus.

Paris est – et restera – une valeur sûre dans le domaine de l’immobilier. Y acheter un bien, c’est vous assurer dans tous les cas d’enrichir intelligemment votre patrimoine.

Source :

D'autres articles