Chasseur d’appartement pour une famille voulant quitter Paris pour la banlieue

chasseur d’appartement

Découvrez une recherche menée rapidement par HOME SELECT. Gaétan et Bérénice désirent partir de leur quartier et entamer une nouvelle vie en banlieue avec leurs 3 enfants : très exigeants, ils ne parviennent pas à trouver ce qu’ils veulent ! Heureusement, très vite, Anne-Sophie va pouvoir leur montrer toute l’étendue de son savoir-faire…

Pourquoi Gaétan et Bérénice voulaient-ils changer de logement ?

Après quelques années dans leur 4 pièces, situé dans le 19e arrondissement, Gaétan et Bérénice ont choisi de partir à la recherche d’un nouveau bien : en effet, le quartier étant devenu moins familial, ils souhaitaient trouver une habitation plus adaptée à leur vie, avec leurs trois enfants.

Quand ont-ils décidé de faire appel à un chasseur d’appartement ?

Comme le couple était prêt à quitter Paris pour la banlieue, Gaétan et Bérénice ont associé à leur recherche des exigences très importantes en compensation. Après 18 mois infructueux, ils ont décidé de faire appel à un chasseur pour les accompagner dans leur réflexion et les aider à trouver ce logement.

Comment le couple a-t-il sélectionné le réseau de chasseurs HOME SELECT ?

Suite à une recherche sur Internet, Gaétan et Bérénice ont rempli le formulaire de mise en relation sur le site HOME SELECT. A sa réception, compte-tenu du secteur convoité, Jean Mascla a sollicité Anne-Sophie Château pour gérer ce dossier.

Quelles étaient les exigences de Gaétan et Bérénice ?

Après un premier contact téléphonique, Anne-Sophie s’est rendue à leur domicile pour connaître tous les détails de leur recherche. Il est toujours très intéressant de se déplacer au domicile des clients, pour découvrir comment ils vivent : cela permet de cerner plus rapidement les goûts et les attentes. Sans être particulièrement dans l’urgence, Gaétan et Bérénice voulaient trouver leur logement avant le mois d’avril, afin d’y être correctement installés pour la rentrée scolaire de leurs enfants. Le secteur convoité regroupait les villes de Nogent (de préférence), Vincennes et Saint-Mandé. Jusqu’à Vincennes, le couple désirait un appartement et hors de ce périmètre, une maison. A ce stade, le couple pense, comme bien d’autres, qu’au-delà du périphérique, les prix de l’immobilier sont divisés par deux…

 

 

Concernant le bien lui-même, Gaetan et Bérénice voulaient une maison en meulière, avec du cachet – ce qui excluait un bien des années 70. Le logement devait avoir 4 chambres, dont 3 de tailles identiques, un jardin, un garage, avec, si possible, un sous-sol ou un espace de rangement (cave ou grenier). Par contre, ils n’étaient pas opposés à faire quelques travaux

Quelles étaient les grandes difficultés de cette recherche ?

A la lecture de ces critères, la recherche de Gaétan et Bérénice présentait deux difficultés majeures : l’obligation de trouver 3 chambres identiques, afin de ne donner aucune préférence à l’un ou l’autre des enfants. La maison en meulière, extrêmement rare en banlieue, avec le budget du couple.

Pour autant, Anne-Sophie ne se laisse pas abattre et paramètre ses alertes sur l’application HOME SELECT.

Anne-Sophie a-t-elle pu leur montrer des biens à visiter ?

Pour leur première visite, Anne-Sophie les emmène dans le bas de Nogent : le bien est une maison en meulière de 130 m², jouissant d’un emplacement idéal, à la fois proche du RER et de l’école où ils voulaient mettre leurs enfants. Un logement avec beaucoup de potentiel, mais où tout est à refaire ! Pour accompagner leur réflexion, notre chasseur d’appartement a fait venir un entrepreneur HOME SELECT, pour obtenir un devis général : le professionnel y décèle une petite irrégularité, la surface est plus proche de 100 m² que de 130. Avec ce nouveau paramètre, la maison paraît un peu chère. Comme Gaétan et Bérénice sont très intéressés par cette maison, ils rédigent une offre inférieure mais conforme au prix du marché. Malheureusement, les propriétaires ne l’acceptent pas.

Anne-Sophie les emmène ensuite voir un appartement à Saint-Mandé, mais la proximité du périphérique (occasionnant des nuisances sonores) les fait renoncer immédiatement.

Quelques jours plus tard, notre chasseur d’appartement réalise une pré-visite sur une maison roche de Nogent : malheureusement, le RER passe à proximité, en aérien – ce qui s’avérait rédhibitoire pour le couple, qui ne se déplace même pas.

Comment Anne-Sophie a-t-elle repéré l’annonce ?

Un matin, Anne-Sophie est alertée par l’application HOME SELECT : une annonce vient d’être publiée sur un site immobilier, par un particulier ! Il s’agit d’une maison susceptible de plaire à Gaétan et Bérénice. Elle décide d’organiser une pré-visite.

Quels étaient les nombreux atouts de la maison ?

Une fois sur place, Anne-Sophie constate que la maison a beaucoup d’atouts : elle est bien située à proximité des commerces, du marché, du cinéma et de la mairie ; et elle est proche du RER, sans pour autant enregistrer de nuisances sonores ; elle a un grand jardin ; elle est en meulière avec un sous-sol et un garage. Au rez-de-chaussée, il y a un séjour, un salon et une cuisine ; au 1er étage : 2 chambres et une salle de bain ; au 2e étage : 2 chambres, avec possibilité de créer une seconde salle de bain. Toutes les chambres sont identiques !

Comment s’est passée la négociation ?

Au visionnage du film réalisé par Anne-Sophie, lors de sa pré-visite, Gaétan et Bérénice sont emballés ! Notre chasseur d’appartement organise une visite dès le lendemain avec toute la famille. Immédiatement, ils se projettent et les négociations commencent. Après une première offre, ils parviennent à trouver un accord.

Le compromis est signé pendant les vacances de Noël, puis tout s’enchaîne parfaitement, jusqu’à la signature de l’acte.

Qu’ont-ils fait comme travaux ?

A la remise des clés en février, Gaétan et Bérénice réalisent quelques travaux, jusqu’à leur arrivée au début de l’été : au-delà des changements de décoration, orchestrés par une professionnelle, ils sont intervenus sur un mur porteur, pour ouvrir la cuisine sur le séjour et ils ont refait entièrement la salle de bain du 1er étage.

« Une écoute propice à une bonne collaboration »

Au-delà de la recherche elle-même, Anne Sophie s’est sentie particulièrement utile sur ce dossier, car le couple avait besoin de son expérience et de son savoir-faire, pour asseoir et organiser ce changement de vie.

 « Parfaite en tout point ! »

Ravis de cette collaboration, Gaétan et Bérénice ont invité Anne-Sophie à découvrir la maison après les travaux : le résultat était absolument superbe !

D'autres
articles