Chasseur d’appartement Paris 12e

chasseur-dappartement-paris-12e

Trouvé  !

Amoureux de Paris, Corentin et Maud sont des trentenaires suisses en quête d’un pied-à-terre parisien. Après avoir choisi HOME SELECT pour mener cette recherche immobilière, ils découvrent les services de Sophie Rivière, membre du réseau. Avec elle, ils trouveront un appartement au-delà de leur espérance, signant pour ce bien, alors qu’ils venaient dans la capitale pour valider leur offre sur un tout autre bien. Effet de surprise, effet de rebond intéressant  !


Quel est le projet immobilier de Corentin et Maud  ? 


Locataires en Suisse près de Lausanne, Corentin et Maud disposent d’une somme d’argent qu’ils aimeraient investir dans un petit pied-à-terre parisien. En véritables amoureux de Paris, ils aimeraient profiter pleinement des joies de la capitale.


Pourquoi font-ils appel à un chasseur d’appartement  ?


N’étant pas sur place pour orchestrer la recherche et ne connaissant pas toutes les ficelles juridiques françaises, le couple décide de s’en remettre aux bons soins d’un chasseur d’appartement à Paris. 


Comment ont-ils connu HOME SELECT chasseur immobilier  ?


En parcourant Internet, le jeune couple tombe sur le site de HOME SELECT. L’estimant rapidement aussi sérieux qu’attractif, ils remplissent presque immédiatement le formulaire de contact. À la réception de ce dernier, Jean Mascla, son fondateur, sollicite un des chasseurs immobiliers de son réseau, Sophie Rivière.


Quels sont les critères définis dans le mandat de recherche  ?


Au téléphone, elle échange avec le couple suisse sur le fonctionnement de HOME SELECT et de ses honoraires. Une fois ce point essentiel clarifié, ils établissent les critères de recherche : lumineux, le pied-à-terre devra compter 2 pièces avec un séjour cuisine assez grand et une chambre au calme. Comme Corentin est un homme de grande stature, il faudra un minimum de 2,50 mètres de hauteur sous plafond et ne pas compter d’espaces mansardés. S’ils ne sont pas réfractaires aux travaux, ils doivent se limiter à des travaux de rafraîchissement essentiellement.


En termes de localisation, le pied-à-terre devra se situer dans le 10, le 11 ou le 12e arrondissement, dans un quartier proche du centre, animé, avec des commerces de proximité et un métro accessible. Idéalement, l’appartement doit être à moins de 15 min à pied ou de métro de la gare de Lyon.


Comment la recherche immobilière s’est-elle organisée  ?


Sophie, Corentin et Maud établissent ensemble un fonctionnement à distance : notre chasseur d’appartement réalise ses extractions via l’application HOME SELECT, collecte tous les détails des annonces les plus intéressantes, et les leur transmet pour validation. À noter que le couple suisse était prêt à venir à Paris pour visiter et à se montrer réactif, comme l’exige l’achat de tout bien de qualité dans la capitale.


Corentin et Maud se sont-ils positionnés sur le premier bien  ?


Sur ces bases, Sophie repère un appartement que le couple valide sur le papier. N’ayant pas, ici, de caractère d’urgence, il est décidé que notre chasseur immobilier fasse une pré-visite, réalise une vidéo, et l’envoie immédiatement à Corentin et Maud pour avis. 

Situé dans le 12e arrondissement de Paris, au pied du métro Reuilly-Diderot, dans un quartier qui ne cesse de se bonifier, le 2-pièces est situé en retrait de la rue et au 2e étage. Même si l’appartement lui-même n’a rien d’exceptionnel, Sophie y voit beaucoup de charme (parquet ancien, jolie cheminée), mais il est à refaire en grande partie.

À l’envoi des vidéos, le couple décide de faire une offre : notre chasseur immobilier leur conseille alors de la rédiger en dessous du prix affiché, du fait des travaux de rénovation pour un montant approximatif de 30 000 €. Corentin et Maud suivent ses recommandations et rédigent une offre en conséquence.


Pourquoi Sophie organise-t-elle un week-end de visite intensif  ?


Dans l’attente de la réponse de la propriétaire, Sophie repère d’autres appartements intéressants : comme il était convenu que le couple vienne voir le premier bien, elle décide d’agrémenter leur week-end de 3 autres visites… Quand cela est possible, notre chasseur immobilier aime que ses clients voient plusieurs appartements avant d’acheter, pour mieux les comparer entre eux.

La veille de leur venue, Sophie organise le planning avec les différentes agences, tout en tenant compte des biens vendus entre-temps. Jusqu’au matin des visites, elle vérifie que celles-ci restent utiles pour le couple. 

La première visite concerne un bien situé dans le haut du 11e arrondissement du côté de Voltaire : malgré leur intérêt, l’agent immobilier les informe immédiatement à sa sortie qu’une offre d’achat vient d’être déposée. Ensuite, sur le canal Saint-Martin, un vaste 2 pièces attire leur attention : dans un esprit « loft », avec une grande hauteur sous plafond, il offre une belle pièce de vie, au calme, mais la vue n’est pas extraordinaire et l’apport de lumière peu optimisé, malgré les baies vitrées…

Après avoir visité le bien pour lequel ils ont fait une offre, Sophie, Corentin et Maud se dirigent vers le dernier rendez-vous du jour, situé à proximité. Dans un immeuble cossu très bien entretenu, au pied du métro Reuilly-Diderot, dans le 12e arrondissement de Paris, l’appartement, au 4e étage sans ascenseur est traversant : il donne sur deux cours, avec des vues dégagées ou partiellement dégagées, baignant de soleil et de lumière. En plus, l’environnement est agréable, puisqu’il propose en face un bâtiment réhabilité avec jardins, restaurations, et magasins alimentaires.

Au terme des visites, Corentin et Maud sont unanimes : ils veulent celui-ci et aimeraient renoncer à l’autre. Le hasard fait que Sophie apprend à ce moment-là que leur première offre n’est finalement pas acceptée par la propriétaire. Ils peuvent donc librement en rédiger une seconde au prix qui, ici, est totalement justifié. 

L’appartement avait beaucoup de visites programmées, mais l’agent immobilier a bien vu l’enthousiasme du couple suisse. Par ailleurs, comme ils avaient renoncé à la condition suspensive de prêt, ils disposaient d’un solide argument pour convaincre de valider leur offre… Après acceptation, Sophie a conseillé au couple un notaire parisien pour suivre le dossier jusqu’à sa finalisation.


Corentin et Maud ont-ils fait faire des travaux  ?


À la remise des clés, Corentin et Maud ont contacté un professionnel, recommandé par Sophie, pour mener quelques travaux de rafraîchissement : un coup de peinture partout, la rénovation et le décloisonnement de la cuisine proche du séjour.


« Un couple réactif, malgré la distance »


Sophie Rivière a beaucoup apprécié cette recherche menée pour un couple très sympathique et à l’écoute. Dans un climat de confiance réciproque, elle s’est finalisée rapidement grâce à la réactivité de Corentin et de Maud. 


« Une journée riche en émotions ! »


Partis pour valider leur première offre d’achat, Corentin et Maud se sont finalement positionnés sur un autre appartement : un pied-à-terre au-delà de leur espérance, avec de vrais atouts. Une journée parisienne riche en émotions, particulièrement dense avec ses 4 visites dans des secteurs différents, pour aboutir sur un coup de cœur à la fin. Magnifique effet de surprise  !

D'autres articles