Le rôle de la dépersonnalisation dans la vente

Vous avez décidé de mettre en vente votre maison ou votre appartement ? Vous avez hérité d’un bien immobilier que vous souhaitez vendre ? Votre habitation est en vente depuis plusieurs mois, les visites s’enchaînent, mais aucune ne débouche sur une offre d’achat ? Quel que soit votre cas, sachez que la dépersonnalisation dans la vente d’un bien immobilier est important. On vous explique pourquoi.

 

Le principe du home staging

Pour rappel, avec le home staging, on cherche avant tout à valoriser des biens afin que ces derniers déclenchent un coup de cœur chez les acheteurs. Pour cela, le home stager va utiliser un budget limité (1 à 2 % du prix de la vente) et user de diverses techniques : réorganisation des meubles, travail autour des couleurs et lumières du bien, réagencement et dépersonnalisation. Mais en parlant de dépersonnalisation, quel est son rôle dans une vente ? Est-elle si importante que cela ? Ce sont les questions que nous nous sommes posées.

dépersonnalisation de la vente

 

Dépersonnalisation d’un bien : de quoi s’agit-il ?

Quand on parle de dépersonnaliser un bien, on entend par-là retirer tout ce qui est personnel et qui rappelle que vous êtes le/la ou les propriétaires du bien en question. La dépersonnalisation d’un bien sert à le rendre neutre sans pour autant qu’il soit fade. L’idée n’est pas de créer un bien commun, mais un bien unique et qui se démarque et dans lequel tout le monde peut se projeter. À la place des photographies de famille, on met par exemple des cadres représentant la nature (paysages, animaux…). Vous avez de nombreuses plantes ? Il vaut mieux faire un tri. Vous avez utilisé un pan de mur pour noter la taille de vos enfants à différents âges ? Il faut idéalement le repeindre pour masquer ce souvenir personnel. Vous avez collé des stickers dans diverses pièces de la maison ou de l’appartement ? Là aussi, un coup de propre s’impose : il est nécessaire de les décoller ou de les masquer. De même, si vous avez exposé des souvenirs de vos multiples voyages ou que votre collection de chouettes (ou autres) est visible, mieux vaut intervenir

L’intérieur du bien est à dépersonnaliser, mais c’est aussi le cas de l’extérieur. Les jouets des enfants et ceux des animaux sont à ranger tout comme les pots et autres fabriqués à l’école. Ce sont vos souvenirs, mais pas ceux des acheteurs. Or, ces derniers sont là pour acheter un bien, pas pour acheter VOTRE bien avec votre passé, votre décoration, votre touche.

 

Dépersonnaliser un bien pour le vendre : une nécessité ?

Une décoration trop personnelle peut rapidement faire fuir les acheteurs potentiels. Gardez à l’esprit que le coup de cœur des acquéreurs pour un bien a lieu dans les trois premières minutes de la visite. Si vos photographies de famille et autres objets personnels sont trop présents, cela les bloquera et ils ne pourront pas se projeter. Lorsque vous mettez un bien en vente, commencez donc par lister tout ce qui est personnel puis mettez tout cela de côté. Si besoin, repeignez les murs, les meubles et autres afin de rendre votre maison/appartement plus neutre. Du côté des chambres d’enfants/adolescents, là aussi jouez la carte du neutre. On range donc les dessins, les posters, les jouets et les photographies des copains/copines et l’on adopte une décoration épurée.

 

L’idée est que les visiteurs puissent s’imaginer dans votre bien.

bien immobilier

 

En résumé

Pour vendre un bien, diverses étapes sont incontournables et la dépersonnalisation de celui-ci en fait partie. Mettez-vous à la place des acquéreurs : achèteriez-vous une maison/un appartement qui vous ressemble ou qui ressemble à son/ses propriétaire(s) ? Dépersonnaliser son bien permet de cibler un maximum d’acheteurs. Quel que soit leur âge, quel que soit leur métier, quel que soit leur sexe, ces derniers doivent pouvoir s’y projeter sans problème.

Sans tout enlever, il faut donc épurer votre bien pour qu’il se vende plus rapidement et plus facilement. Pensez ainsi à revoir les peintures, mais aussi à ranger : vos photographies personnelles, vos divers bibelots (vous pouvez garder un vase rempli de fleurs ou encore quelques bougies. L’idée n’est pas de faire visiter un bien vide, simplement un bien neutre), vos DVD/CD et livres. En revanche, une platine vinyle peut être un élément de décoration à conserver pour son charme et son côté « vintage », quelques plantes (trop, cela peut être étouffant pour certaines personnes), les jouets (vous pouvez éventuellement laisser un panier avec quelques jolis jouets en bois à l’intérieur pour mettre en avant l’aspect familial de votre bien)…

 

Vous l’aurez compris, l’idée avec la dépersonnalisation n’est pas de tout enlever, mais plutôt de faire un tri en mettant de côté ce qui est trop personnel et en gardant tout ce qui peut être un atout pour la vente.