Chasseur d’appartement sur Paris 18e pour trouver un investissement locatif, susceptible de devenir un pied-à-terre plus tard

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Gaëlle Loheac, notre chasseur d’appartement. Peu disponible pour mener à bien son projet seule, Sabine souhaite trouver un studio pour le louer, puis l’offrir en pied-à-terre à sa fille pour ses futures études. Un challenge savamment relevé par notre experte !

 

Pourquoi Sabine voulait-elle acheter un studio ?

Sabine est à la recherche d’un studio pour réaliser un investissement locatif, dans le but de se constituer un patrimoine et préparer sa retraite.

 

Sur quels points avait-elle besoin d’un chasseur d’appartement ?

Ayant une profession qui la fait beaucoup voyager, la jeune femme n’est pas assez disponible pour mener seule ce projet d’achat. Sans compter qu’elle n’habite pas à Paris, mais en périphérie (1h30 de transport) et qu’elle a besoin d’un conseil pour réaliser ce premier investissement.

 

Comment a-t-elle découvert HOME SELECT chasseur immobilier ?

En surfant sur Internet, Sabine a consulté le site HOME SELECT et a décidé de laisser ses coordonnées pour être recontactée : dès la réception du formulaire, Jean Mascla a invité Gaëlle Loheac à répondre.

 

Quels critères Sabine avait-elle identifiés ?

Après avoir téléphoné à Sabine pour lui expliquer le fonctionnement de HOME SELECT, Gaëlle organise une rencontre dans la semaine, pour détailler les critères à faire figurer sur le mandat de recherche : un bien dans l’ancien (de préférence), au calme, d’une surface minimum de 18 m² pour 200 000 euros de budget maximum FAI. La jeune femme souhaite également concentrer les investigations sur les 14e, 15e 17e et 18e arrondissements : ce sont des quartiers qu’elle connaît, qui la rassurent et qui sont très accessibles depuis la gare Montparnasse – satisfaisant un critère clé de sa cible, à savoir les étudiants.

En prenant connaissance de ces éléments, Gaëlle insiste sur le fait que plus c’est petit, plus c’est cher : dans les quartiers visés, la recherche s’avère compliquée. Elle note au passage que Sabine est ouverte aux travaux, dans la mesure où cela entre dans l’enveloppe.

 

Comment Gaëlle lance-t-elle la recherche ?

Notre chasseur d’appartement intègre ces différents éléments dans l’application HOME SELECT et active son réseau dans les zones indiquées.

 

Quels sont les enseignements des différentes visites réalisées ?

Dès la première visite, Gaëlle comprend que cet investissement locatif n’en est pas vraiment un : Sabine compte offrir un pied-à-terre pour les futures études de sa fille. Dès lors, le critère géographique devient essentiel, et le charme du bien non négligeable.

Au fil des visites, notre chasseur immobilier affine les critères : au-delà du 3e étage, Sabine désire que l’immeuble accueille un ascenseur et il ne faut pas d’appartement au rez-de-chaussée.

 

Comment Gaëlle a-t-elle repéré le studio de Sabine ?

En consultant le site d’une agence, Gaëlle repère une annonce qui l’interpelle : les caractéristiques comme la vue offerte de l’appartement sont pleines de promesses… Elle appelle l’agent en charge pour obtenir davantage d’informations : le bien est parfait pour un investissement locatif et il est en tout début de commercialisation. Le hasard fait que Gaëlle parvient à faire coïncider tous les agendas dans la journée : elles pourront donc le voir les premières en quasi-off-market (puisqu’il n’apparaît pas encore sur les autres canaux de vente, hors le site de l’agence).

 

Pourquoi suscitait-il immédiatement l’envie de se déplacer ?

Le studio de 17 m² est localisé à proximité d’une station de métro, dans le 18e arrondissement de Paris, dans un quartier que Sabine connaît. Situé dans une petite copropriété bien entretenue, il est au 6e étage avec ascenseur : une situation qui lui permet d’être lumineux, au calme et il bénéficie d’une belle hauteur sous plafond (2m80). Cerise sur le gâteau, il propose un balcon et une fenêtre dans chaque pièce (une grande, côté salon et une autre, côté salle de bain).
 

Pourquoi était-il définitivement une bonne affaire pour Sabine ?

Au cours de la visite, Sabine s’aperçoit que le studio sera idéal pour un investissement locatif mais également que par la suite sa fille y sera très bien. Du coup, elle rédige immédiatement une offre au prix : 2 jours plus tard, l’affaire est réglée !

Pour l’anecdote, la vendeuse louait déjà ce bien en meublé à un tiers : ce dernier va donc pouvoir rester dans les mêmes termes. Pour rappel : la location d’un bien meublé se construit sur un bail d’un an, ce qui permettra à Sabine le jour où elle le souhaite de le reprendre très facilement.
 

« Ravie du bien trouvé, parfait pour Sabine »

Gaëlle est très contente d’avoir réussi à trouver un petit produit vraiment sympa, qui lui permet de cocher la double case de cette recherche : pour Sabine c’est un bon investissement locatif (clé en main) et un appartement charmant où pourra résider sa fille lorsqu’elle sera étudiante.
 

« Sans Gaëlle, j’aurais abandonné mon projet »

Sabine est absolument ravie de l’accompagnement dispensé par Gaëlle : seule, la jeune femme se serait très certainement découragée et aurait vite arrêté ses recherches…

 

Découvrez deux articles de Gaëlle:

Chasseur d’appartement sur Paris sollicité pour aider Marina à trouver son 2 pièces dans le 18e arrondissement !

Chasseur d’appartement sur Paris pour une jeune femme soucieuse de « réussir » son premier achat immobilier !