Zoom sur les rues les plus chères de Paris

les-rues-de-paris

Dans un classement publié au début du mois de février 2022, le site MeilleursAgents présente les rues les plus chères de Paris. Naturellement, beaucoup se trouvent sur la ville de Paris, y compris celles qui se hissent aux premières places du classement. Focus sur ces petits paradis où les biens immobiliers atteignent souvent des sommets…



La rue Guynemer : la plus chère de Paris et de France


La première place du classement des rues les plus chères est occupée par la rue Guynemer. En bordure du jardin du Luxembourg, cette artère concentre une large offre de biens luxueux, très recherchés par les acquéreurs. En moyenne, il faut compter 23 008 € du mètre carré pour devenir propriétaire ici . 

Au cœur du quartier de l’Odéon dans le très apprécié 6e arrondissement, cette rue s’étend sur un peu moins de 400 mètres, et 20 mètres de largeur. Ici, les bâtiments sont uniquement construits sur le côté pair, à l’ouest, l’est étant occupé par le jardin du Luxembourg.

Avec ses magnifiques immeubles offrant une belle vue sur la verdure, cette rue est très appréciée des personnalités. Beaucoup ont résidé – ou habitent encore – ici. On peut citer Camille Jullian, historien de la Gaule, qui a élu domicile au numéro 30. François et Danielle Mitterrand ont vécu au numéro 4, Léon Blum au numéro 36 (une plaque lui rend hommage), Pierre Lévêque au numéro 28, Bernard Kouchner et Christine Ockrent au numéro 4… Plus récemment, la journaliste Ruth Elkrief a aussi habité ici.

Afin de prouver le prestige de cette rue, ajoutons qu’Olga, personnage du roman La Carte et le Territoire publié en 2010 et signé Michel Houellebecq, réside rue Guynemer. De plus, dans le film Nous irons tous au paradis de 1977, une scène avec Guy Bedos se déroule dans cette rue.



La place Saint-Sulpice, un vrai charme avec ses monuments historiques


Sur la 2ème marche du podium des rues les plus chères de France, on trouve la place Saint-Sulpice, elle aussi dans le 6e arrondissement de Paris. Située entre l’église Saint-Sulpice et la rue Bonaparte, cette place abrite une belle fontaine qui porte son nom (Saint-Sulpice). Comptez en moyenne 22 037 € par mètre carré si vous souhaitez acheter ici.

Très animée, cette place majoritairement piétonne accueille chaque année une fête entre le mois de mai et le mois de juin. C’est l’occasion de participer aux salons de la poésie, de la bibliophilie, de la photographie ou encore de rencontrer des antiquaires.

L’aménagement de cette jolie place se fait sur l’emplacement de l’ancien séminaire Saint-Sulpice, qui datait du XVIIe siècle et qui a été détruit en 1808. Quelques années plus tard, en 1838, on a décidé de niveler la place et d’y planter des arbres. La fontaine est arrivée dans les années 1840.

Sur cette place, l’église Saint-Sulpice est classée monument historique depuis 1915. La fontaine Saint-Sulpice est également inscrite depuis 1926, c’est une œuvre de l’architecte Louis Visconti. Au numéro 6, se trouve la Maison de Servandoni. Inscrite monument historique depuis 1959, elle a été habitée par Karl Lagerfeld, mais aussi par le couturier Paco Rabanne. Juste à côté, au numéro 8, l’écrivain Georges Perec a vécu dans cet édifice qu’on appelle « Café de la Mairie ». C’est ici qu’il a écrit Tentative d’épuisement d’un lieu parisien. La place est décrite au début de son roman : « Il y a beaucoup de choses place Saint-Sulpice, par exemple : une mairie, un hôtel des finances, un commissariat de police, trois cafés dont un fait tabac, un cinéma, une église (…) ».



L’avenue Montaigne, entre les Champs-Élysées et le pont de l’Alma


La troisième place de ce classement est réservée à la belle avenue Montaigne, qui relie les Champs-Élysées au pont de l’Alma et qui borde le Triangle d’or (surnom donné à une partie du quartier des Champs-Élysées, où l’on trouve des commerces de luxe et des appartements appartenant à des familles très riches). Ici, le prix moyen au mètre carré est de 21 808 €.

On apprécie cette avenue pour ses nombreux jardinets, qui peuvent rappeler les cours anglaises que l’on trouve outre-Manche. Lieu emblématique dans la sphère de la mode à Paris, cette avenue a vu son destin changer quand Christian Dior s’y est installé. Suite à cela, de nombreux autres commerces luxueux sont venus se greffer dans les environs.

Plus calme que les Champs-Élysées, cette avenue est tout aussi prestigieuse, et encore plus recherchée du côté des acquéreurs. C’est ici que plusieurs marques renommées dans la haute couture ont décidé d’élire domicile, à l’abri de l’effervescence des Champs-Élysées. 

Pour prouver le prestige de l’avenue Montaigne, précisons qu’il existe depuis 1973 un Comité Montaigne. Celui-ci a été fondé pour faire rayonner l’image de l’avenue Montaigne et de la rue François 1er en France, mais aussi partout dans le monde. Toutes les maisons de couture installées ici ou presque en sont membres, et plusieurs événements sont organisés par ce Comité pour rendre le secteur encore plus attractif (les vendanges Montaigne, par exemple, mais aussi l’inauguration des illuminations de Noël).

De nombreux bâtiments emblématiques participent au charme et au prestige de cette rue. L’hôtel Plaza Athénée, inauguré en 1913, se trouve au numéro 25. Au numéro 33, Christian Dior a monté sa maison de couture en 1946. Plusieurs personnalités ont vécu ici : Marlène Dietrich, Lee Radziwill et même Zlatan Ibrahimović.


Comment trouver un appartement dans les rues les plus prestigieuses de Paris ?


Les rues les plus chères de Paris sont très recherchées, pour le prestige et la beauté de leurs bâtiments. On y vit dans des appartements extrêmement confortables, de caractère, offrant de magnifiques prestations. Si les prix sont élevés, c’est aussi parce que les acquéreurs sont prêts à payer très cher pour emménager sur ces secteurs.

Ainsi, même si les biens sont plutôt chers dans ces quartiers, ils se vendent généralement assez vite, parfois même en off-market, simplement avec le bouche-à-oreille. Si vous souhaitez acheter un appartement sur l’une de ces rues, vous avez tout intérêt à confier votre recherche à un chasseur d’appartement. Chez HOME SELECT, nous sommes habitués à accompagner tous nos clients dans leur projet, et nous connaissons parfaitement les secrets du marché de l’immobilier de luxe.

D'autres articles