Chasseurs d'appartement Paris 13ème

Nous vous délivrons les meilleures opportunités du marché
0
années d'expérience
0
chasseurs immobiliers
0 %
marché scanné
0 %
Clients satisfaits

Nos clients parlent de nous

250 clients nous notent 9,6 / 10

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

nos chasseurs d'appartement PARIS 13EME

Compléments sur le 13EME ARRONDISSEMENT

Guide du voyage

Entre street art et quartier chinois : le 13ème, un arrondissement à découvrir ...

Meilleurs agents

Prix immobilier dans le 13ème arrondissement de Paris
Découvrez

Mairie 13ème

La Mairie du 13ème arrondissement de Paris
Découvrez

Vivre Paris

13ème arrondissement de Paris : pourquoi on l’aime ?
Découvrez

Cosmopolite et rempli de bonnes surprises : le 13EME ARRONDISSEMENT de Paris, ses curiosités et son identité

Plutôt discret, le 13e arrondissement de Paris fait partie des secteurs qui regorgent de belles surprises. Il n’est pas aussi connu que certaines zones beaucoup plus prisées de la capitale mais, quand on s’y intéresse, on découvre de très belles surprises. Entre le charme de la Butte-aux-Cailles, le dynamisme de Paris Rive Gauche et l’attractivité de l’avenue des Gobelins, on apprécie de vivre dans ce quartier où l’ennui n’incommode jamais personne !

L’Histoire du 13e arrondissement, un passé ouvrier notable

Le 13e arrondissement de Paris a longtemps conservé sa réputation de quartier ouvrier, et pour cause : tout au long du XIXe siècle et même au début du XXe siècle, de nombreuses grandes usines étaient ouvertes sur place. Parmi elles, on trouvait la chocolaterie Lombart (première entreprise de chocolat en France), Say (connue pour ses sucres) ou SUDAC, spécialisée dans l’air comprimé.

Dans la seconde moitié du XXe siècle, on a rénové de nombreux secteurs comme celui de la cité Jeanne d’Arc, l’îlot Bièvre du boulevard Blanqui et une partie de la rue Wurtz. On a également édifié des tours dans le cadre d’Italie 13, entre la Butte-aux-Cailles et la rue Nationale. Plus tard, d’autres grands travaux ont été réalisés sur la partie est, près de la Bibliothèque nationale de France avec Paris Rive Gauche, qui occupe aujourd’hui encore la place de l’un des plus grands chantiers de France.

Au fil du temps, le 13e arrondissement s’est affranchi de son identité ouvrière, pour affirmer un dynamisme culturel avec ses cinémas, sa bibliothèque ou son quartier chinois, mais aussi en valorisant ses constructions emblématiques telles que la manufacture des Gobelins.

Mieux connaître les quartiers du 13e arrondissement parisien

Connaissez-vous réellement les 4 quartiers administratifs du 13e arrondissement de Paris ? Leur histoire, leurs particularités, leur identité ? Ces quelques éléments d’information vous aideront à mieux vous y voir pour votre projet immobilier.

Le quartier Salpêtrière, représentatif de la diversité du 13e arrondissement

Comme son nom l’indique, le quartier Salpêtrière habite l’hôpital éponyme, mais aussi la gare d’Austerlitz : à eux deux, ces établissements occupent presque toute la moitié est du territoire, entre la rue Jenner à l’ouest et le quai d’Austerlitz à l’ouest.

L’autre partie du quartier vibre grâce au dynamisme de l’avenue des Gobelins, connue pour ses commerces et services, qui va jusqu’à la place d’Italie où se situe la mairie du 13e arrondissement.

Dans ces rues se trouvent encore de très beaux immeubles haussmanniens, dans lesquels il n’est pas impossible de dénicher une offre intéressante, permettant par exemple d’emménager dans un appartement fraîchement rénové par un architecte. Et quand on se rapproche de la gare d’Austerlitz et de l’avenue Pierre Mendès-France, on baigne dans un univers totalement différent, avec des réalisations modernes et originales… Il y en a pour tous les goûts dans le quartier Salpêtrière !

Le quartier de la gare et son emblématique projet Paris Rive Gauche

Démonstratif de la capacité de Paris à se moderniser, le projet Paris Rive Gauche s’inscrit dans le quartier de la gare, et permet de donner un maximum d’attractivité au secteur, abritant la Bibliothèque nationale de France et bénéficiant de l’arrivée de la ligne 14 du métro, qui va s’agrandir ces prochaines années pour aller jusqu’à l’aéroport d’Orly.

Si la partie nord de Paris Rive Gauche appartient au quartier Salpêtrière, tout le secteur sud prend place sur le quartier de la Gare. Par exemple, c’est dans ce périmètre que les deux tours « Duo » vont bientôt monter et afficher leur style architectural original, faisant écho à « deux personnes qui danseraient » d’après Jean Nouvel.

Avec ses projets en cours et ses constructions actuelles, le quartier de la Gare livre de belles promesses pour l’avenir. Il apparaît aujourd’hui comme un secteur plus abordable que de nombreux autres quartiers parisiens, ce qui peut aussi permettre à des profils différents de concrétiser leur projet immobilier.

Le quartier de la Maison Blanche et son emblématique Butte-aux-Cailles

Le quartier de la Maison Blanche s’appelle ainsi en référence au hameau de la Maison Blanche, qui se trouvait auparavant là où les usagers prennent aujourd’hui le métro. Sur place, une auberge était autrefois ouverte. Elle aurait appartenu au père de Victor Duruy, un historien qui a été ministre de l’instruction publique sous le Second Empire, jusqu’en 1869.

On connaît surtout ce secteur pour sa Butte-aux-Cailles, un quartier historique qui était avant son urbanisation une colline avec des prairies, des vignes et des bois. Ici, les travaux de construction à la fin du XIXe n’ont pas respecté les règles de l’architecture haussmannienne. En effet, à cause des carrières de calcaire, il n’est possible d’ériger des bâtiments lourds ici qu’après avoir réalisé des injections, un processus particulièrement onéreux.

Malgré cette contrainte plutôt handicapante, Paris a fini par effectuer suffisamment d’injections pour construire du foncier, mais on trouve malgré tout une ambiance village qui dénote avec les édifices majestueux des grands boulevards dans le quartier Maison Blanche. Pour les amateurs de biens immobiliers originaux et chaleureux, ce secteur avec ses ruelles et ses petits pavillons à colombages offre une diversité architecturale atypique.

Le quartier Croulebarbe abrite les plus anciennes constructions du 13e arrondissement

Vous cherchez à emménager dans un immeuble ancien à Paris 13e arrondissement ? Intéressez-vous de plus près au quartier Croulebarbe : c’est ici, et notamment sur l’îlot de la Reine Blanche, que les édifices les plus anciens du secteur se dissimulent. Certaines réalisations comme l’hôtel de la Reine Blanche et différents bâtiments de maître remonteraient à la fin du XVe : ils auraient été élaborés à des fins industrielles, dans une zone particulièrement connue pour son passé ouvrier.

Sur le boulevard Arago, se trouve l’incontournable Cité fleurie abritant une trentaine d’ateliers d’artistes provenant de la fin du XIXe siècle. Tous ont été érigés avec des matériaux issus du pavillon de l’Alimentation de Hunebelle, édifié pour l’Exposition universelle de 1878.

Le marché de l’immobilier à Paris 13e arrondissement : des opportunités à saisir !

Entre ses rues historiques et ses secteurs plus récemment aménagés, le 13e arrondissement de Paris offre une appréciable diversité en termes de biens immobiliers. On peut facilement y envisager toutes sortes de projets : emménager dans un immeuble du XIXe siècle à l’orée du 5e arrondissement, bénéficier de tout le confort d’une construction moderne sur la ZAC Paris Rive Gauche et pourquoi pas trouver une maison dans le quartier de la Butte-aux-Cailles… Bien évidemment, les opportunités les plus rares sont rapidement saisies par des acheteurs : si vous cherchez un appartement ou une maison et que vous avez des critères de choix plutôt exigeants, demandez les services d’un chasseur immobilier pour vous donner toutes les chances de concrétiser votre rêve !

Le 13e arrondissement, un secteur dynamique recherché par les acquéreurs sur Paris

Au nord du 13e arrondissement de Paris, si vous emménagez dans le quartier de la Salpêtrière ou dans celui de Croulebarbe abritant la Manufacture des gobelins, vous vivrez à la frontière entre le 13e et le 5e. Beaucoup de personnes apprécient ces secteurs : on identifie par exemple de beaux immeubles de caractère avenue des Gobelins, sur une voie qui part du 13e arrondissement pour rejoindre le 5e et aussi la place d’Italie.

Le périmètre de la ZAC Paris Rive Gauche participe à l’attrait du 13e arrondissement : on y trouve des logements récents, mais également beaucoup d’entreprises qui dynamisent le tissu économique du territoire.  

Certains projets comme celui des Tours « Duo », qui seront construites en 2021, encouragent les acheteurs à chercher un bien immobilier à Paris 13e. Ces deux gratte-ciels qui vont accueillir de nombreuses entreprises très bientôt contribueront eux aussi à rendre le secteur toujours plus attractif.

Entre culture, dynamisme économique et histoire, le 13e séduit

Très cosmopolite, le 13e arrondissement de Paris se classe volontiers comme un quartier pluriel. On y trouve de belles constructions modernes tout autour de la bibliothèque François Mitterrand, mais on peut aussi y profiter du charme des ruelles ponctuées de constructions anciennes dans le quartier de la Butte-aux-Cailles. Plus original encore, le quartier chinois offre un dépaysement total sans sortir de Paris : avec ses façades et commerces exotiques, il valorise la culture asiatique et contribue à l’attractivité de tout l’arrondissement.

S’il est hétéroclite dans son passé ouvrier et dans son identité contemporaine entre street-art, immeubles accueillant de grandes entreprises, rues commerçantes et équipements modernes, le 13e arrondissement de Paris démontre également une véritable diversité de biens immobiliers. On peut y acheter dans des constructions très récentes, privilégier les édifices anciens de caractère et même trouver des maisons…

Ce qui vous convaincra d’envisager votre achat d’appartement à Paris 13e

chasseur appartement Paris 7 – Sur Paris, certains quartiers voient leur identité changer au fil des années, deviennent plus ou moins prisés, avec une réputation amenée à s’améliorer ou se dégrader, selon les cas. En projetant un achat d’appartement à Paris 7, on peut avoir la certitude de s’implanter sur un secteur toujours dynamique. Depuis des décennies, les Parisiens les plus aisés viennent y investir massivement – et cette tendance n’a aucune raison de s’inverser à court ou moyen terme.

Un arrondissement vivant, connecté et idéalement placé

Bordé par le 5e arrondissement connu pour ses monuments historiques au nord, le 12e à l’est et le 14e à l’ouest, le 13e arrondissement de Paris bénéficie pleinement de son emplacement idéal, au sud-est de la capitale. Aujourd’hui, il s’agit déjà d’un secteur très bien desservi, sur lequel on peut prendre 5 lignes de métro, le RER C et le Tramway 3a. À l’horizon 2024, avec le projet du Grand Paris Express, la ligne 14 permettra d’aller plus loin et de rejoindre l’aéroport d’Orly. Actuellement très bien équipée, la zone sera donc encore mieux connectée d’ici quelques années… Un bon point pour les investisseurs immobiliers, ou les personnes qui cherchent à habiter près des transports collectifs.

Une pluralité de sorties possibles

Si vous concrétisez votre achat d’appartement à Paris 13e, vous allez investir un quartier très vivant sur Paris. Car même s’il ne fait pas partie des plus touristiques, le secteur s’anime avec la présence de nombreux établissements. On peut y trouver plusieurs cinémas (UGC Gobelins, L’Escurial ou encore différentes structures de la chaîne « Gaumont »), un musée d’Art ludique dédié au divertissement, la piscine de la Butte-aux-Cailles classée pour son architecture originale, des théâtres (13, Les Cinq Diamants, etc.) et plusieurs espaces verts (parc de Choisy, jardin du Moulin-de-la-Pointe, square René-Le Gall). Quelles que soient vos préférences, vous ne vous ennuierez pas dans le 13e !

Un marché de l’immobilier toujours actif

Si vous cherchez à investir dans l’immobilier, le 13e arrondissement peut vous attirer pour différentes raisons. Par exemple, les petits appartements y sont faciles à louer, car on se place dans le quartier de nombreuses écoles de l’enseignement supérieur (Arts et Métiers ParisTech, École supérieure de journalisme, Institut national des langues et civilisations orientales, PSB Paris School of Business, Académie internationale de management, École des infirmières de la Pitié-Salpêtrière, etc.). En toute logique, beaucoup d’étudiants cherchent à louer un appartement à Paris 13e. Vous pouvez également vous positionner sur des biens plus grands qui intéresseront davantage les familles : le 13e séduit un public hétérogène, la demande locative y reste toujours supérieure à l’offre.

LE 13E ARRONDISSEMENT DE PARIS

Vous souhaitez acquérir un bien dans le 13e arrondissement de Paris ? Voici diverses informations utiles à connaître sur ce secteur de la capitale française. Prix pratiqués, lieux à visiter, transports, histoire… On vous dit tout ! Et si vous avez besoin des services d’un chasseur d’appartement, nous sommes là pour vous.

Immobilier Paris 13e : le point sur les prix

Vouloir vivre dans tel ou tel arrondissement de Paris est une chose, mais on ne peut pas toujours se le permettre financièrement parlant. Voici donc un point sur les prix pratiqués dans le 13e.

13e et prix du mètre carré au 1er juillet 2016

À combien s’élève, en moyenne, le mètre carré dans le 13e arrondissement ? Au 1er juillet 2016, pour un appartement, il est à 7 586 euros. Le mètre carré le plus bas, quant à lui, est à 5 222 euros contre 9 297 euros pour le plus élevé.
Pour une maison dans le 13e, il faut compter 8 780 euros du mètre carré en moyenne (6 044 euros pour le plus bas et 10 671 euros pour le plus élevé).
Qu’en est-il des loyers mensuels dans cette zone de Paris ? Ils sont à 24,7 euros en moyenne par mètre carré (18,5 euros pour le plus bas et 29,6 euros pour le plus élevé).
Ces prix sont exprimés en net vendeur, datent du 1er juillet 2016 et ne sont donnés qu’à titre indicatif.

Évolution des prix dans le 13e arrondissement de Paris

Le coût du mètre carré a-t-il augmenté, stagné ou baissé dans le 13e arrondissement ? Toujours selon meilleursagents.com, entre juin et juillet 2016, il a connu une hausse de 0,7 %. De mars à juillet 2016, la hausse a été plus importante : +1,8 %.En un an, le mètre carré a augmenté de 4 % dans le 13e arrondissement de Paris. Cependant, il est à noter qu’il a baissé en deux ans (-0,9 %) et en cinq ans (-1,1 %).
Enfin, en 10 ans, c’est une hausse de 40,6 % qu’a connu le mètre carré parisien dans le 13e arrondissement. Elle est moins importante que dans d’autres secteurs de la capitale, mais tout de même assez élevée.

Exemples de biens à vendre dans le 13e arrondissement de Paris

Vous recherchez un appartement ou autres dans le 13e arrondissement de Paris ? Voici des exemples de biens actuellement en vente. Vous pourrez ainsi vous faire une meilleure idée des prix pratiqués dans ce secteur de la capitale.
Au mois de juillet 2016, pour un appartement de trois pièces d’une surface de 70 mètres carrés, il fallait compter environ 350 000 euros voire 420 000 euros selon les atouts et défauts des biens concernés.
Pour un quatre-pièces de 125 mètres carrés, une surface idéale pour un couple avec enfants, il fallait prévoir un budget de 860 000 euros. Pour un deux-pièces deux fois moins grand, le prix de vente atteignait, toujours au mois de juillet 2016, près de 420 000 euros.
Si vous êtes plutôt à la recherche d’une maison d’une surface supérieure à 100 mètres carrés, le million d’euros est dépassé.
À noter : comme pour le coût du mètre carré, ces prix sont donnés à titre indicatif. En outre, ils peuvent varier en fonction de divers critères (situation du bien, qualités, défauts…). 

Informations diverses sur le 13e arrondissement de Paris

Voici diverses informations qui devraient vous intéresser.

L’histoire du 13e arrondissement de Paris

L’histoire du 13e commence dans la vallée de la Bièvreoù l’on trouve beaucoup d’établissements religieux ou hospitaliers ainsi que diverses activités industrielles puis quelques habitations bourgeoises.
Au début du 18e siècle, plusieurs avenues et boulevards sont créés. Au 19e siècle, il y a toujours beaucoup de champs et de vignesCependant, une loi voit le jour et 20 arrondissements sont créés. Le 13e est officiellement né. Il s’industrialise et s’urbanise petit à petit. Des ponts sont construits (Austerlitz, Bercy…). Mais, au 20e siècle, le 13e reste l’arrondissement le moins bâti de Paris avec seulement 25 % de surfaces couvertes.
Durant la première moitié du 20e siècle, divers logements sont construits. À la fin des années 1950, des travaux de rénovation de grande envergure sont entrepris. Immeubles, espaces verts et autres sont créés et le 13e ressemble de plus en plus à l’arrondissement que l’on connaît aujourd’hui.

Que faire dans le 13e arrondissement de Paris ?

Vous voulez vous offrir une petite promenade dans le 13e ? Allez faire un tour à la Butte-aux-Cailles. Il s’agit d’un quartier historique de Paris à découvrir absolument.
Pour une pause au vert, le square René le Gall sera parfait. Familial et fleuri, il a été ainsi nommé en hommage à un conseiller municipal du 13e fusillé par les Allemands alors qu’il n’avait que 43 ans.
Vous voulez vous offrir un moment au musée ? Vous avez alors le choix entre la Manufacture des Gobelins ou le Musée des Arts Ludiques.
Vous pouvez aussi faire du shopping ou aller au restaurant ou encore au cinéma. Ce ne sont pas les idées qui manquent.

Le 13e côté transports

Pour vous déplacer à Paris, vous avez le choix entre divers types de transports. Vous pouvez opter pour le métro, le tramway, le bus, la voiture, le Vélib’ et autres.
Pour aller d’un point à un autre dans le 13e, vous n’aurez aucun problème puisque ce secteur est très bien desservi.
Vous pouvez même opter pour l’Autolib’, premier service public d’automobiles électriques en libre-service.Une bonne idée, n’est-ce pas ? 

Trouver un bien dans le 13e arrondissement de Paris

Vous souhaitez acheter un appartement ou encore une maison dans le 13e ? Faites appel à un chasseur d’appartement Home Select ! Nous sommes à vos côtés pour toutes les étapes, des recherches à la signature de l’acte de vente et même après.
Contactez-nous pour de plus amples informations.

Les autres arrondissements de Paris

Paris 1er          Paris 2e          Paris 3e         Paris 4e          Paris 5e          Paris 6e         Paris 7e          Paris 8e          Paris 9e          Paris 10e

Paris 11e          Paris 12e        Paris 13e       Paris 14e       Paris 15e         Paris 16e        Paris 17e         Paris 18e        Paris 19e         Paris 20e