Chasseurs d'appartement Paris 4ème

Nous vous délivrons les meilleures opportunités du marché
0
années d'expérience
0
chasseurs immobiliers
0 %
marché scanné
0 %
Clients satisfaits

Nos clients parlent de nous

250 clients nous notent 9,6 / 10

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

nos chasseurs d'appartement PARIS 4EME

Compléments sur le 4EME ARRONDISSEMENT

Mairie 4ème

La mairie du 4ème arrondissement de Paris

meilleurs agents

Prix immobilier dans le 4ème arrondissement de Paris
Découvrez

A nous Paris

Une journée dans le 4e arrondissement de Paris

anousparis

A nous Paris
Découvrez

Que faire à Paris 4ème ?

Le 4ème arrondissement à la carte !
Découvrez

Le 4EME ARRONDISSEMENT de Paris, culturel et historique, renferme de belles surprises

Ponctuellement appelé « arrondissement de l’Hôtel de Ville, le 4e attire la convoitise des acheteurs cherchant à devenir propriétaires de leur résidence principale ou à effectuer un investissement dans l’immobilier locatif. Plus peuplé que certains secteurs très confidentiels de la capitale, il offre des opportunités immobilières intéressantes, parce qu’il abrite de très beaux édifices, parfois anciens et rénovés avec goût, parfois plus récents et entièrement pensés par des architectes… Le tout dans un cadre unique en son genre : vivre dans le 4e, c’est avoir pour voisins des monuments comme la cathédrale Notre-Dame, entre autres !

Le 4e arrondissement : une population déjà présente à l’époque gauloise

D’après les données historiques dont on dispose actuellement au sujet du 4e arrondissement parisien, des secteurs comme l’île de la Cité étaient déjà occupés par la population au temps de l’époque gauloise. Plus tard, à l’époque romaine, on a même relié l’île de la Cité aux deux rives avec des ponts qui se plaçaient là où nous voyons aujourd’hui le Petit Pont (construit en 1853) et le pont Notre-Dame.

Ces deux édifices ont été détruits par Robert 1er, comte de Meulan, en 1111, lorsque l’homme a pillé la Cité entière. 

L’île Saint-Louis, quant à elle, n’a été habitée qu’à partir du règne de Louis XIII au XVIIe siècle. Avant, il s’agissait d’un territoire agricole sur lequel se trouvaient de nombreux pâturages.

Bordés par la Seine et regorgeant de beaux emplacements : les quartiers du 4e arrondissement

Quel que soit le quartier sur lequel on se place, on trouve la Seine partout dans le 4e arrondissement : autour de Notre-Dame, de l’Arsenal, de Saint-Merri ou de Saint-Gervais. Zoom sur l’identité de ces quatre secteurs administratifs…

Le quartier Saint-Merri, un beau secteur piétonnier et touristique

Très bien réputé, le quartier Saint-Merri fait partie des lieux de visite incontournables pour tous les touristes de passage à Paris. On s’y plaît notamment parce qu’il renferme plusieurs espaces piétonniers, une qualité également appréciable pour les personnes qui vivent sur place et qui n’ont pas envie d’être toujours gênées par les bruits des moteurs et les odeurs des pots d’échappement !

Bien évidemment, la présence du Centre Georges Pompidou séduit beaucoup de curieux, tout comme le charmant périmètre de Beaubourg avec ses commerces, ses installations artistiques et ses voies pavées. 

En matière d’immobilier, on peut observer de très beaux immeubles dans des secteurs comme celui de la rue des Lombards, piétonne et historique. De majestueuses constructions du XVIIIe siècle attirent aussi la convoitise à Beaubourg. On y trouve très souvent des murs en pierre charismatiques, des poutres apparentes soigneusement conservées, des moulures… Le tout avec le confort du moderne !

Le quartier Saint-Gervais abrite une partie du Marais et le village Saint-Paul

Ceux qui cherchent absolument à voir les lieux les plus mythiques du 4e arrondissement doivent passer par le quartier Saint-Gervais. On y trouve le village Saint-Paul, sauvé de justesse par l’arrivée de la loi Malraux au XXe siècle. Il s’agit d’un ensemble de charmantes courettes sur lesquelles donnent des boutiques d’antiquaires, des galeristes ou encore de sympathiques restaurants.

D’autres découvertes sont possibles au détour d’une balade dans le quartier Saint-Gervais, notamment en se rapprochant de la rue des Archives. Elle abrite au numéro 24 un cloître dans lequel de belles expositions d’art sont organisées : ce cloître des Billettes est le seul issu du Moyen-Âge que l’on puisse encore observer à Paris.

Dans certains édifices du début du XIXe, au sein du quartier Saint-Gervais, il n’est pas si rare de visiter des biens rénovés dans un esprit « loft », avec de grands volumes, beaucoup de luminosité et tout le confort d’un habitat moderne…

Le quartier de l’Arsenal : longer la Seine et découvrir de belles demeures

Envie d’un peu de verdure ? Dans le quartier de l’Arsenal, on se laisse volontiers tenter par une balade au square Barye, sur la pointe en amont de l’île Saint-Louis. Sur près de 3 000 mètres carrés, ce beau site a reçu le label « espaces verts écologiques ». On y trouve un monument à Barye, créé par Laurent Marqueste en 1894 non loin de la maison du sculpteur. 

Pour les amateurs de réalisations de caractère, il faut absolument voir l’hôtel Lambert, une habitation située au numéro 2 de la rue Saint-Louis-en-l’Île. Construite par Le Vau entre 1640 et 1644, elle est considérée comme la demeure avec l’une des plus majestueuses façades de Paris. 

Alors même que des immeubles récents se trouvent quai Henri IV, on reconnaît également des immeubles d’architectes sur le quai des Célestins, entre autres. De beaux biens sont disponibles sur ce quartier, mais ils restent très peu de temps en vente, car ils sont le plus souvent achetés rapidement !

Le quartier Notre-Dame : mythique, comme son nom l’indique !

Que dire du quartier Notre-Dame, qui endosse forcément une réputation légendaire, puisqu’il abrite la magnifique cathédrale que l’on vient visiter du monde entier ? Déjà à l’époque de Lutèce, ce secteur possédait un caractère central. 

Les passionnés d’histoire aimeront apprendre qu’à hauteur du 6 rue de la Colombe, en baissant les yeux au sol, on peut regarder un tracé de pavés matérialisant la situation géographique de l’ancienne enceinte gallo-romaine. D’autres vestiges de cette époque sont présentés dans la crypte archéologique du Parvis de Notre-Dame, à voir absolument !

Sur ce secteur historique, on conserve de belles constructions anciennes abritant de magnifiques appartements. Les opportunités sont assez rares car cet emplacement fait partie des plus recherchés… L’idéal, pour trouver un investissement sur ce périmètre, reste de confier la mission à un chasseur immobilier.

Belles demeures, infrastructures culturelles, rues mythiques : les atouts du 4e arrondissement de Paris

On y trouve à la fois une partie du Marais, la cathédrale Notre-Dame de Paris, le Centre Georges Pompidou ou encore La Bastille : regorgeant de lieux très touristiques renommés dans le monde entier, le 4e arrondissement parisien fait incontestablement partie des plus recherchés en matière d’immobilier. Si vous envisagez d’y investir pour louer ou pour acquérir votre résidence principale, voici quelques éléments qui vous permettront de mieux le connaître… Pour définitivement tomber sous son charme !

Vivre dans le quartier de l’Hôtel de Ville : un privilège réservé au 4e arrondissement

Lorsque l’on recherche des biens immobiliers à vendre dans le 4e arrondissement de Paris, on peut visiter des appartements avec vue sur la Seine, qui se placent sur des secteurs comme le quai Henri IV ou encore l’île Saint-Louis. On trouve dans ce périmètre beaucoup de belles constructions anciennes rénovées avec goût, mais également des immeubles d’architectes de grand standing.

Côté vie quotidienne, le 4e arrondissement attire parce qu’il permet d’accéder tous les jours à une offre culturelle très variée. On peut aller y visiter le Centre Georges Pompidou, lieu de rendez-vous incontournable pour les amateurs d’art moderne, mais aussi voir l’ancienne maison de Victor Hugo située au numéro 6 de la Place des Vosges. Pour les férus de plaisirs gustatifs, on trouve autant de restaurants affichant de bons rapports qualité / prix, pour les déjeuners de tous les jours, que d’établissements luxueux idéaux pour des repas plus raffinés.

Les spécificités du 4e arrondissement parisien : une grande variété de biens

Ce que l’on aime dans le 4e arrondissement de Paris, c’est que tous les rêves (ou presque) peuvent être réalisés. En effet, même s’il n’est pas simple de trouver un appartement à vendre (la demande reste supérieure à l’offre et le marché connaît de fortes tensions), les biens disponibles incluent des prestations en tout genre, ce qui permet à chacun de concrétiser ses envies.

Par exemple, plusieurs immeubles d’architectes ont été érigés. Ils offrent bien évidemment des prestations de luxe, des intérieurs contemporains décorés avec goût et élaborés de manière à offrir un maximum de confort. Les chambres sont souvent en réalité des suites avec leur propre salle de bain, sans compter que l’on pense généralement à réserver un espace pour le dressing, à baigner les grands salons de lumière naturelle grâce à une exposition idéale ou encore à proposer des places de parking en sous-sol pour les automobilistes. Certaines de ces constructions sont classées à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, un argument pour séduire les acheteurs…

Et bien évidemment, ceux qui préfèrent le cachet de l’ancien trouveront aussi chaussure à leur pied dans le 4e arrondissement de Paris, s’ils se font accompagner d’un chasseur immobilier spécialisé pour leur quête. En effet, à l’intérieur d’hôtels particuliers, certains logis ont été rénovés en conservant leur cheminée, leurs poutres apparentes et autres parquets massifs. Ils offrent de très beaux volumes, parfaites pour les grandes familles.

Pour couronner le tout, les amateurs de verdure peuvent chercher leur appartement et effectuer un achat immobilier dans le 4e arrondissement autour de la rue du Trésor, par exemple. Cette voie très prisée plaît pour son côté soigneusement arboré. Elle cache de magnifiques appartements avec parfois des doubles pièces de vie et, généralement, des prestations particulièrement qualitatives.

3 bonnes raisons d’acheter votre appartement dans le 4e arrondissement de Paris

Pourquoi choisir le 4e arrondissement de Paris et pas un autre ? Il est vrai que tous les quartiers de la capitale renferment leur propre potentiel, mais vous auriez tort de passer à côté de celui du 4e

Le tourisme rend ce secteur attractif toute l’année

Vous envisagez d’acheter un appartement dans le 4e arrondissement, mais vous ne comptez pas forcément l’occuper tout au long de l’année ? Si vous avez simplement besoin d’un pied-à-terre pour vos rendez-vous professionnels, par exemple, gardez bien en tête qu’un logement dans le 4e à Paris se loue très facilement, y compris sur des courtes durées. Vous pourrez proposer votre intérieur à des touristes de passage, sur des périodes de quelques jours ou quelques semaines, quand vous ne serez pas sur place.

La qualité de vie y est incomparable

Effectuer un achat d’appartement à Paris 4e offre généralement la possibilité de concrétiser une envie simple : vivre dans un quartier piétonnier. Il y en a plusieurs, et ils sont naturellement très recherchés, car ils permettent d’échapper à la pollution. Pour tous ceux qui aiment aller faire leurs petites courses du jour à pied chez les commerçants du quartier, trouver tous les services dont ils ont besoin à portée de mains et vivre avec les mobilités douces, le 4e arrondissement est un secteur très prisé.

Un marché tendu pour des raisons évidentes : les adresses sont recherchées

Si vous commencez à effectuer vos premières recherches pour acheter un appartement dans le 4e arrondissement de Paris, vous allez vite remarquer que les quelques annonces restent visibles peu de temps, car les biens s’écoulent à grande vitesse. Concrètement, ce périmètre fait partie des lieux très convoités par les acquéreurs, le marché y est toujours sous tension. Cela peut vous rassurer dans votre projet, car si vous deviez un jour revendre le bien, vous savez que cela ne prendra pas beaucoup de temps…

CHASSEUR D’APPARTEMENT : TOUT SUR LE 4E ARRONDISSEMENT

Paris est une ville prisée par de nombreux futurs acheteurs. Les quartiers agréables y sont nombreux tout comme les monuments, musées et autres jardins. Si vous faites partie des futurs acquéreurs souhaitant investir dans la capitale et plus particulièrement dans le 4e arrondissement, voici ce qu’il faut savoir au sujet de ce dernier.

4e arrondissement et marché immobilier

Combien coûte le mètre carré dans le 4e arrondissement de Paris ? Comment ont évolué les prix ces derniers mois et années ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir.

Prix du mètre carré dans le 4e arrondissement de Paris

À combien s’élève le mètre carré dans le 4e arrondissement de Paris ? Cela dépend des biens ou encore des quartiers. Pour un appartement, comptez en moyenne 11 655 euros du mètre carré (7 974 euros pour le plus bas et 15 366 euros pour le plus élevé).
Pour une maison, comptez en moyenne 13 463 euros du mètre carré contre 9 212 euros pour le plus bas et 17 750 euros pour le plus élevé.
Qu’en est-il des loyers mensuels dans le 4e arrondissement ? Ils sont en moyenne à 30,4 euros du mètre carré contre 22,8 euros pour le plus bas et 36,5 euros pour le plus élevé.
Note : ces prix sont donnés à titre indicatif et sont des estimations au 1er janvier 2017. Ils sont exprimés en net vendeur.

Évolution des prix dans le 4e

Ce n’est un secret pour personne, dans le secteur de l’immobilier les prix évoluent. Ainsi, en un mois, ils ont augmenté de 0,7 % dans le 4e arrondissement. En trois mois, ils ont connu une hausse supérieure à 1 %. En un an, cette augmentation atteint les 7 %.
En deux ans, le mètre carré a connu une hausse de 11,2 % dans le 4e arrondissement. Mais les prix actuels se rapprochent de ceux pratiqués il y a cinq ans puisqu’en cinq années, la hausse n’est « que » de 1,6 %.
Et en 10 ans ? Les prix ont plus que doublé. Ils ont ainsi connu une augmentation de 52,1 %.

Exemples de biens à vendre dans le 4e arrondissement

Vous souhaitez acheter un appartement ou autre dans le 4e arrondissement ? Voici des exemples de biens mis en vente.
Pour un deux-pièces de 60 mètres carrés comprenant une chambre, comptez environ 645 000 euros. Toujours pour un deux-pièces, mais de 40 mètres carrés environ cette fois, comptez 490 000 euros. Pour un appartement de 30 mètres carrés, le budget sera d’environ 375 000 euros.
Pour une surface supérieure (167 mètres carrés), les deux millions d’euros sont dépassés. De même, pour une surface environ égale à 100 mètres carrés (quatre pièces, dont trois chambres), le million d’euros est dépassé.

4e arrondissement de Paris : histoire, lieux à visiter…

Quelle est l’histoire du 4e arrondissement de Paris ? Que peut-on y faire ? Qu’en est-il des moyens de transport ? Voici diverses informations utiles et pratiques au sujet de cette zone de la capitale.

L’histoire du 4e arrondissement de Paris

L’histoire du 4e arrondissement de Paris s’étend sur plusieurs siècles. Tel qu’on le connaît aujourd’hui, il n’existe que depuis la loi du 16 juin 1859.
Les différents monuments et rues du 4e témoignent de son histoire riche et intéressante. Prenons l’exemple du cloître et de l’église des Billettes. À la fin du 13e siècle, une chapelle aurait été construite à cet endroit afin d’honorer le miracle vécu par Jonathas. Celui-ci aurait acheté une hostie et profané cette dernière au couteau pour reproduire la passion de Jésus. L’hostie se serait alors mise à saigner avant de s’élever dans les airs.
L’actuel Parvis de l’Hôtel de Ville était en 1792la Place de Grève où se trouvait, à côté d’une lanterne, la première guillotine révolutionnaire. La Place des Vosges, quant à elle, « doit son nom à la loyauté républicaine du département qui fut le premier à payer le nouvel impôt révolutionnaire en 1792, et à envoyer ses hommes combattre pour défendre la patrie en danger ». Quant au boulet de canon de la façade de l’Hôtel de Sens, il rappelle la révolution de 1830.
Les noms des différentes rues ont aussi leurs petites histoires. La rue du Petit Musc doit par exemple le sien aux prostituées du Moyen-Âge. La rue des Mauvais Garçons fait référence à ses habitants « aux mœurs peu chrétiennes ».
Enfin, le pont d’Arcole tiendrait son nom d’un jeune républicain tué lors des Trente Glorieuses et qui se serait écrié, le drapeau français à la main : « Souvenez-vous que je m’appelle Arcole ! »

Que faire dans le 4e arrondissement ?

Vous avez besoin d’une petite pause au vert ? Dans le 4e arrondissement se cache un jardin atypique : celui des Francs-Bourgeois-Rosiers. Accessible par le hall de l’Hôtel de Coulanges, il n’est ouvert qu’aux heures de la Maison de l’Europe. Il a une surface d’environ 100 mètres carrés et dispose même d’une aire de jeux pour les tout-petits.
La Place des Vosges, l’enceinte Philippe-Auguste, le quartier du Marais, le Marché aux fleurs de l’île de la Cité ou encore l’Hôtel de Ville sont aussi à voir dans cet arrondissement.
Sans oublier le Centre Pompidou, la Maison de Victor Hugo et le Mémorial de la Shoah. Notre-Dame-de-Paris se trouve aussi dans le 4e.
Évidemment, il y a également de nombreux commerces, restaurants et autres.

Le 4e côté transports

Vous avez besoin de vous déplacer dans le 4e arrondissement de Paris ? Ce n’est en aucun cas un problème. Entre le métro, les bus, les Vélib ou encore les taxis, ce ne sont pas les solutions qui manquent.
Vous pouvez aussi choisir l’option deux-roues, avec ou sans moteur, ou bien vous déplacer à pied.

Cette présentation du 4e arrondissement vous a donné envie d’y investir ? Pourquoi ne pas confier la recherche de votre bien à un chasseur d’appartement ? Toute l’équipe Home Select est à votre écoute, n’hésitez donc pas à nous contacter.

Les autres arrondissements de Paris

Paris 1er          Paris 2e          Paris 3e         Paris 4e          Paris 5e          Paris 6e         Paris 7e          Paris 8e          Paris 9e          Paris 10e

Paris 11e          Paris 12e        Paris 13e       Paris 14e       Paris 15e         Paris 16e        Paris 17e         Paris 18e        Paris 19e         Paris 20e