Chasseur d’appartement

Gaëlle Loheac

Téléphone:

+33 (0)6 65 80 77 39

Email:

gaelle.loheac@homeselect.paris

Langue:

Français, Anglais

Une alliée sur le terrain, joignable et à l’écoute.

Après avoir passé plusieurs années en Notariat, j’ai décidé de mettre mes compétences au service de mes clients dès la création de leur projet immobilier. 

En tant que chasseur d’appartement, mon rôle est de comprendre votre besoin, vous proposer les biens les plus adaptés et vous accompagner sur le terrain. 

Dynamique et engagée, je mets tout en œuvre pour faire aboutir votre projet dans un climat de confiance.

Pourquoi me confier votre recherche ?

Réactivité

Dans un marché immobilier très tendu, je m’engage à être réactive sur toute annonce qui pourrait vous séduire.

Connaissance fine du marché et des prix ​

Avec des prix parisiens très hétérogènes, je vous conseille afin que vous achetiez au bon prix.

Analyse précise de biens

Avant toute présentation d’un bien, je collecte les informations complémentaires qui seraient hors descriptif et m’interroge systématiquement sur son environnement.

Mes secteurs de recherche

PARIS : j’arpente les rues de Paris pour vous afin de vous dénicher le bien coup de coeur.

Témoignages

Mes clients sont heureux

⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️  250 avis clients : 96% nous recommandent

Le détail d'une de mes recherches

Découvrez une recherche menée rapidement par Gaëlle Loheac. Déjà propriétaires, Richard et Martine disposent d’un budget, a priori conséquent, pour trouver un bien plus grand. De la satisfaction des exigences du couple à l’impérative cohérence du prix au m², la recherche va s’avérer plus ardue que prévue pour notre experte. Pour autant, la conclusion de ce dossier est plus que positive  !

Richard et Martine habitent Paris avec leurs deux enfants. Propriétaires de leur logement actuel, ils souhaitent déménager, pour trouver un appartement un peu plus grand, avec trois chambres et une pièce de vie plus importante. Pour sécuriser la recherche et se donner le temps de trouver, ils préfèrent d’abord acheter avant de vendre, quitte à prendre un crédit relais. Conscients des atouts de leur appartement actuel, Richard et Martine savaient qu’ils n’auraient aucune difficulté à trouver de nouveaux propriétaires.

Dans un premier temps, ils ont déposé leur dossier auprès de quelques agences immobilières : ils ont donc vu quelques biens, mais aucun n’a su retenir leur attention. Ayant tous les 2 des déplacements professionnels fréquents, que ce soit en France ou à l’étranger, ils ne pouvaient pas dynamiser leur recherche. Pour se donner les moyens de trouver, ils avaient besoin d’une personne experte, pour effectuer la sélection et les pré-visites.

Richard et Martine voulaient une personne polyvalente, présente sur tous les types de supports (agences, annonces, immobilier des Notaires…) et sur différents secteurs pour sélectionner les biens les plus intéressants. Enfin, ils recherchaient également un conseiller — que ce soit pour réaliser la négociation ou pour mieux apprécier le temps de la réflexion et se positionner éventuellement sur un bien.

Avec ces arguments bien en tête, Richard a contacté Home Select, via le formulaire du site : une démarche immédiatement suivie au téléphone par Gaëlle Loheac, disponible et répondant parfaitement aux critères du couple.

Dès le premier contact, elle leur a expliqué le fonctionnement de Home Select, la manière dont elle travaille et les honoraires appliqués. Ensuite, elle leur a demandé s’ils avaient une attestation de prêt pour assurer la solidité de leur financement. Forte de tous ces premiers renseignements, et grâce à la qualité de ces premiers échanges, ils ont convenu d’un rendez-vous, chez eux, pour organiser la suite.

À la date convenue, Gaëlle se rend chez Richard et Martine, pour faire signer le mandat évoqué au téléphone et approfondir les critères de leur recherche : un appartement lumineux et au calme, de 80 m² minimum, avec au moins 3 chambres (une pour les parents et une pour chaque enfant) et une pièce de vie autour de 30 m². Le bien doit se situer dans une copropriété de taille humaine, dans un immeuble ancien ou postérieur aux années 90. Idéalement, le couple souhaite éviter les vis-à-vis, le rez-de-chaussée ou le 1er étage. En termes de budget, Richard et Martine ont une approche très rationnelle de leur acquisition : ils veulent un prix au m² cohérent, quitte à faire des travaux, pour un montant maximum de 1 million d’euros. Enfin, la zone de recherche s’étend sur le 9e arrondissement, le 12e (partie centrale), le 14e, le 15e et le 18e arrondissement de Paris.

Gaëlle organise une première visite dans le 18e arrondissement : un duplex qui répond à l’ensemble des critères, mais nécessitant quelques travaux pour sa partie haute. Malheureusement, le quartier ne séduit pas Martine. Une deuxième visite, dans le 12e arrondissement, va susciter la réflexion, mais, sa situation au premier étage va bloquer le couple, qui confie alors à Gaëlle qu’au 2e étage, ils auraient certainement acheté l’appartement… Lors d’une troisième visite, réalisée dans le 15e arrondissement, presque tout est réuni, mais il fallait pouvoir se projeter, pour créer une troisième chambre et déplacer la cuisine dans le salon actuel : un exercice difficile qui les empêchera de se positionner sur ce bien. A chaque visite, Gaëlle hiérarchisait les critères de départ, déterminant notamment les éléments incontournables.

Lors de son épluchage quotidien des annonces immobilières, Gaëlle découvre un bien qu’elle avait déjà repéré, quelques semaines plus tôt : si le prix initial entrait dans le budget du couple, le prix au m² n’était pas cohérent pour le présenter à Richard et Martine. Aujourd’hui, avec cette nouvelle baisse, elle décide d’appeler l’agence en charge du dossier. 

Le bien intègre une copropriété bien entretenue (petit plus, le ravalement de la cour est déjà voté, il sera donc à la charge du vendeur !) du 14e arrondissement, secteur Pernety. Il est situé dans une rue calme, perpendiculaire à une grosse artère très commerçante : sa situation géographique est optimale puisqu’à trois minutes des premières boutiques, il reste protégé du bruit associé. 

Au 2e étage sans ascenseur, il est traversant (un côté sur cour, l’autre, sur une rue tranquille) et doté de grandes fenêtres et d’un balcon filant sur toute la surface de l’appartement. S’il ne compte pas encore les 3 chambres requises, avec un séjour de 45 m², il suffit de poser une cloison pour en créer une, tout en conservant les exigences du couple, pour la pièce de vie. Sans compter que par le truchement d’une porte, aujourd’hui condamnée, qu’ils peuvent rouvrir facilement, ils peuvent offrir un accès à la chambre depuis l’entrée. L’appartement nécessite par ailleurs une rénovation complète. 

Suite à la pré-visite de Gaëlle, notre chasseur immobilier discute avec ses clients, leur souligne tout le potentiel du bien, et la forte probabilité d’une négociation, compte-tenu de l’historique de vente et des travaux à prévoir. Deux jours plus tard, le couple tombe sous le charme : c’est exactement ce qu’ils veulent ! Reste à négocier le prix pour le rendre plus cohérent au m²... 

Après discussion avec l’agent immobilier, Gaëlle apprend que la propriétaire actuelle a du mal à baisser le prix. Malgré tout et sur les conseils de Gaëlle, le couple décide de faire une offre 70 000 € en dessous du prix attendu par la propriétaire. Une proposition qui est équilibrée par rapport au marché.

Immédiatement, l’agent immobilier annonce que ce sera compliqué, mais Gaëlle sait que le couple ne fera pas d’offres intermédiaires : autrement dit, ça passe ou ça casse ! Parallèlement, notre chasseur d’appartement tente d’influencer la décision, en dressant, pour l’agent, tout un argumentaire favorable. La vendeuse attendra l’expiration de la proposition, pour finalement accepter… 

Trois entrepreneurs sont venus réaliser des devis sur l’appartement : Richard et Martine souhaitent retirer la moquette au sol, pour privilégier le parquet en dessous, et ils veulent recréer une salle de douche dans l’actuelle buanderie, qui dispose déjà des évacuations. Après avoir choisi le professionnel recommandé par Home Select, ils lui ont confié les clés : tout s’est bien passé et dans les délais.

Richard et Martine sont très sympathiques : ayant immédiatement accordé leur confiance à Gaëlle, notre chasseur d’appartement a pu avancer sereinement dans cette recherche. La principale difficulté de ce dossier a été d’avoir les trois grandes chambres dans 80 m² (surface souvent maximum dans le budget imparti) sans sacrifier la taille du séjour. Ou, à défaut, trouver un bien avec un plan cohérent pour pouvoir créer la troisième chambre… Et le challenge a été relevé ! 

Richard et Martine sont très contents de cette collaboration. Et cerise sur le gâteau : ce nouvel appartement se trouve à 10 minutes de leur ancien bien ! Les enfants n’ont donc pas à changer d’école !