Comprendre le rôle d’une RC Pro immobilier

Rc Pro immobilier : une assurance comme bien d’autres

Une RC Pro immobilier est une assurance qui se signe entre un prestataire de l’immobilier et une agence d’assurance. Il s’agit d’un contrat pour de nombreuses années et qui couvre l’activité professionnelle du prestataire de service. C’est également une obligation pour les agences immobilières, et ce, peu importe son domaine d’activité : SCI, SCPI ou encore intermédiaire simple. Dans bien des détails, la RC Pro est une assurance comme les autres. Mais est-ce toujours le cas ?

 

Quelques conditions pour mettre en route la RC pro

Si l’on devait parler de la ressemblance entre une rc pro agent immobilier et les autres types d’assurances, on est obligé de parler des conditions de sa mise en marche. En effet, comme il s’agit d’une assurance en responsabilité civile, ce genre de contrat ne peut vous donner un remboursement n’importe comment. Il faut notamment deux conditions pour que l’assureur soit enclin à verser l’indemnité : l’accident est issu d’une faute d’inattention et non d’un acte intentionnel et ce dernier entre dans la palette de service qui est contenu dans le contrat.

Une enquête sera rendement mené par l’agence d’assurance pour s’assurer du respect de ces conditions. Ce n’est qu’après la divulgation des résultats de cette recherche que l’indemnité sera ou non accordée. Ce payement sera aux bénéfices du plus perdant, qui est dans la plupart des cas le client de l’agence immobilière.

 

La différence entre une RC Pro immobilier et les autres assurances

Mais outre les conditions d’action d’une RC Pro immobilier, elle se différencie des autres types de contrat en responsabilité civile.

En premier lieu, comme son l’indique, ce genre de prestation n’est obligatoire que dans le domaine immobilière. En ce sens, elle ne couvre que les accidents qui touchent à la pierre. Ce peut être par exemple une mauvaise évaluation de l’état des lieux ou encore de la valeur d’un bien. Un cas qui peut aussi se présenter est le manquement à certains motifs dans le contrat de vente. Tant qu’il s’agit d’une faute professionnelle et d’inattention, le client peut aspirer à une compensation de ses pertes.

En second lieu, il vous faut comprendre que la RC Pro immobilier est un contrat d’assurance professionnel. À ce titre, il doit aussi couvrir les pertes d’activités en cas d’accident et une perte des bénéfices en cas de cambriolage. Ce sont des points importants pour ceux qui souhaiteraient ouvrir leur propre agence immobilière. Dans ces cas, la garantie profite aux professionnels plus qu’aux clients.