Chasseur d’appartement Paris 9e pour un couple d’expatriés qui prépare leur retour en France !

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Romain LANDREAU, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris 9e. Un couple d’expatriés recherchait un petit pied-à-terre parisien, pour le mettre en location, en attendant leur retour en France… Une e-recherche parfaitement maîtrisée de bout en bout !

 

Comment bien anticiper un retour en France ?

Emmanuel et Alexandra habitent et travaillent à Pékin. Prévoyant un retour en France dans les 5 prochaines années, ils décident de partir en quête d’un petit pied-à-terre, qu’ils mettront en location dans l’intervalle. Il faut donc que le bien convoité puisse les séduire, tout en offrant tous les arguments d’un bon investissement locatif…

 

Recherche d’appartement hors de France : comment s’organiser ?

N’étant pas sur place, Emmanuel et Alexandra contactent un chasseur d’appartement, pour qu’il organise pour eux la recherche et satisfasse aux exigences de réactivité du marché parisien.

 

Pour quelles raisons le couple a-t-il choisi HOME SELECT chasseur immobilier ?

Le couple entame alors une recherche Internet et contacte plusieurs professionnels : Home Select figure parmi les plus prompts à leur répondre ! En effet, dès réception de la demande, notre chasseur d’appartement, Romain Landreau, se charge du dossier.

 

De quelle manière le chasseur immobilier a-t-il pu définir la recherche ?

Ayant l’habitude de mener ses investigations pour des expatriés, il conduit les échanges, jonglant entre Skype, What’s App et le téléphone, pour déterminer les critères de recherche. Avec un budget de 450 000 €, Emmanuel et Alexandra souhaitent un appartement, accessible par ascenseur dès le 3e étage, d’au moins 35 m², avec 2 pièces, une cuisine ouverte, avec le charme de l’ancien (ses moulures et ses cheminées) et surtout, une chambre donnant sur une cour. Compte tenu de la distance, ils préféraient éviter les gros travaux. La zone de recherche comprenait, à la fois, le 1er arrondissement, le 17ème du côté de Batignolles, le 9e et le 18e arrondissement.

 

Comment procéder pour une recherche destinée à des acquéreurs expatriés ?

À l’écoute de ces exigences, Romain Landreau estime que la recherche est tout à fait plausible, même si le fait de rassembler la localisation et les vieux immeubles ne sera pas chose aisée. Pour ce cas précis, le fonctionnement reposait sur une première visite des appartements sélectionnés par Romain, qui réalisait alors plusieurs films et des photos. Si, après visionnage, cela convenait toujours à Emmanuel et Alexandra, ces derniers contactaient un ami, pour le visiter à leur place et obtenir son avis.

 

Comment composer avec les tensions du marché immobilier ?

Dès lors, Romain Landreau a débuté son travail en consultant l’application HS et en activant son réseau d’agents immobiliers, pour bénéficier de biens en primeur. À partir de ces éléments, il créait une fiche de présentation avec de nombreuses informations et photos pour ses clients (quartier, co-propriété, la cour, l’environnement de l’immeuble…). Comme ils avaient établi des critères très précis, notre chasseur d’appartement a très vite pu orienter sa recherche. Au total, Romain a fait 6 visites qui ont suscité 3 offres. La première était plus basse que le prix affiché, jugé, par notre professionnel, bien au-dessus du prix du marché ; la seconde, pourtant au prix, est arrivée trop tard ! C’est à ce moment-là qu’Emmanuel et Alexandra ont pris pleinement conscience des contraintes du marché. Sans compter qu’ils devaient œuvrer avec un décalage horaire de 8 h et les disponibilités d’un ami, pour finaliser les visites. Heureusement, la 3e offre fut la bonne…

 

Quelles initiatives ont permis de débloquer la situation ?

Un agent immobilier, avec qui Romain Landreau avait déjà travaillé, lui a envoyé un e-mail : il venait de rentrer, en primeur, un bien qui pouvait plaire à ses clients. Après avoir consulté la fiche du bien, notre chasseur d’appartement décide de s’y rendre sur-le-champ : il fait 4-5 vidéos et quelques photos, qu’il soumet dès son retour à Emmanuel et Alexandra. Leur intérêt est immédiatement éveillé !

 

À quoi ressemble le bien immobilier présenté au couple ?

 

Établi au 2e étage avec ascenseur, l’appartement compte 45 m² avec 2 pièces, dont un grand salon et une cuisine ouverte, tout équipée, et bien sûr, la chambre donnant sur cour. Localisé dans le 9e arrondissement de Paris, il offre une vue sur le Sacré Cœur et se situe dans un bel immeuble en pierres de taille, typiquement parisien. À l’intérieur, on y trouve du parquet massif et une cheminée en marbre, comme le souhaitait le couple. Le seul bémol du bien concerne la salle de bain et les toilettes, situées dans une pièce, tout en longueur.

 

Comment s’assurer que l’appartement est le bon ?

Dès réception des vidéos et des films de Romain, le couple est euphorique et pose des questions complémentaires. Leur intérêt est réel, malgré une visite de notre chasseur d’appartement, en fin de journée, offrant des captures d’images moins lumineuses que la réalité. Après un point téléphonique, ils décident d’y envoyer leur ami parisien, qui le visite dès le lendemain et tombe immédiatement sous le charme ! Emmanuel et Alexandra décident alors de faire une offre au prix : avec des fonds en France et 50 % d’apport, elle est très vite acceptée ! Sans compter que le financement a été validé par un courtier HS.

 

La mise en location a-t-elle pu être rapidement concrétisée ?

L’appartement était parfaitement entretenu et ne nécessitait pas de travaux. À l’heure d’écrire de ce billet, il est d’ailleurs déjà loué !

 

La motivation, décisive pour ces clients éloignés de la France

Romain Landreau a bien apprécié la motivation et le dynamisme de ce couple : ils savaient ce qu’ils voulaient et n’étaient pas pressés par le temps, même si la recherche a été menée en moins d’un mois ! La seule difficulté de ce dossier a été de vanter leur mérite aux agences immobilières, qui privilégient toujours des acheteurs physiquement présents au moment des visites.

 

Une mission bien remplie par le chasseur d’appartement

Emmanuel et Alexandra sont aujourd’hui ravis du travail de Romain Landreau : il a parfait su remplir sa mission, trouvant un bien qui répondait parfaitement à toutes leurs exigences, tout en leur apportant des conseils et des ressources humaines annexes, qui leur ont permis d’acheter sereinement, tout en étant à des milliers de kilomètres. Tellement satisfaits, que le couple a d’ailleurs mis Romain en relation avec un autre couple d’amis cherchant à investir