Chasseur d’appartement Ouest Paris pour une primo-accédante en quête de son premier studio !

chasseur d’appartement primo-accédante
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Découvrez une recherche menée rondement par Frédéric Girard, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris. Alors que Nora jouit d’une rentrée d’argent inopinée, elle décide de quitter le cocon familial et partir à la recherche de son premier achat immobilier. Après un an de recherche, elle s’en remet à l’expertise du réseau Home Select (HS) … qui lui trouvera son bien en quelques semaines…
 

Pourquoi Nora s’est-elle lancée dans un achat immobilier ?

Nora est une jeune femme, qui habitait jusqu’ici dans la maison familiale, située en banlieue parisienne. Profitant d’une rentrée d’argent inespérée, elle décide de se lancer dans l’aventure immobilière et de partir à la recherche de son futur petit nid.
 

Quelle qualité recherchait-elle surtout auprès d’un chasseur d’appartement ?

Malgré son emploi du temps très chargé, elle effectue de nombreuses visites, la plupart infructueuses et décevantes. Pendant cette première année de recherche, elle a même un coup de cœur sur un bien, pour lequel elle rédigera immédiatement une offre. Malheureusement, l’appartement en question est retiré de la vente pour des problèmes d’indivision successorale. Depuis, Nora a décidé de se faire accompagner par un chasseur immobilier.
 

Comment a-t-elle connu le réseau chasseur immobilier HOME SELECT ?

Ayant entendu parler de Home Select par un ami (déjà client de notre réseau), elle remplit le formulaire de contact sur le site. Rapidement, Jean Mascla invite Frédéric Girard à joindre Nora pour organiser une première rencontre.
 

Quelle localisation voulait-elle absolument ?

À la terrasse d’un café, en face du jardin du Luxembourg, notre chasseur immobilier lui explique alors le fonctionnement de HS, même si Nora est déjà très au courant des modalités, grâce au site Internet. Ils en viennent donc rapidement aux critères qui figureront sur le mandat de recherche : elle souhaite un 2 pièces de 28 à 30 m², avec une chambre indépendante au calme, pour un budget de 235 000 €. Travaillant en banlieue, près d’Antony, elle a ciblé un secteur très précis, correspondant au nord du 13e arrondissement de Paris, dans le quartier Tolbiac-Chevaleret. L’idée étant que son futur appartement ne se situe pas au-delà de 40 minutes de transport en commun de son travail.
 

Comment s’est organisé Frédéric pour lancer sa recherche ?

N’étant pas forcément spécialisé dans ce secteur, Frédéric Girard décide de contacter ses collègues HS pour collecter leurs bonnes adresses et faire un mail à chacun d’entre eux.
 

Combien d’appartements a-t-elle pu visiter ?

Grâce à ces approches très personnalisées, Frédéric peut réaliser 6 pré-visites : malheureusement, aucune n’est réellement concluante. Au fil de ses recherches, il parviendra à l’emmener voir 2 appartements qui ne déclencheront pas d’offre.
 

Comment Frédéric a-t-il mis le doigt sur le bien ?

L’un des agents immobiliers contactés sur ce dossier revient vers Frédéric avec un bien à fort potentiel, qui n’est pas encore sur le marché ! Après l’envoi de la fiche de description, notre chasseur immobilier est enthousiaste : ce bien peut, sans nul doute, intéresser Nora !
 

Quels arguments avait-il ?

Situé dans le 13e arrondissement, au sein du quartier tant convoité par Nora, il s’agit d’un 2 pièces sur cour, avec un ascenseur. Même s’il est légèrement au-dessus de son budget (240 000 €), avec ses 34 m², le rapport prix/m² est très intéressant pour le secteur.
 

Nora a-t-elle hésité avant de faire une offre ?

Dès la sortie de l’appartement, Nora rédige une offre au prix ! S’il va lui falloir investir un peu plus d’argent que prévu, les belles qualités de ce 2 pièces la poussent à ne pas hésiter une seconde. Un sentiment corroboré par l’expérience de Frédéric. De son côté, l’agent immobilier est également ravi de cette transaction : 1 visite, 1 offre au prix, le scénario idéal pour lui !
 

Pouvait-elle emménager sans faire des travaux ?

Quelques travaux étaient à prévoir avant l’emménagement — notamment le rafraîchissement et la remise en état de la cuisine. Mais le papa de Nora s’était engagé à le faire pour réduire les dépenses de sa fille sur ce premier achat.
 

« La parfaite illustration d’un bon travail en réseau »

Ce dossier témoigne de tout l’intérêt d’œuvrer en réseau pour les chasseurs immobiliers : la mutualisation des adresses a permis de faire cette recherche très rapidement.

 

Une recherche menée avec « une rapidité étonnante »

De son côté, Nora est absolument ravie de cette collaboration : alors qu’elle recherchait seule depuis un an, elle a été très surprise de la rapidité avec laquelle Frédéric lui a trouvé son petit nid !

Abonnez-vous à notre newsletter

les conseils hebdomadaires de nos chasseurs immobiliers

D'autres articles intéressants

Souhaitez-vous tester nos chasseurs immobiliers ?

equipe chasseur d'appartement