Chasseur d’appartement Asnières-sur-Seine

Pont asnières sur seine

Trouvé !

Retour sur une recherche immobilière rondement menée par Anne Lecourt pour une jeune femme ayant urgemment besoin d’un 2-pièces à Paris. À la clé, un coup de cœur et un nouveau contact professionnel pour notre chasseur immobilier HOME SELECT !


Pourquoi Mélanie recherche-t-elle urgemment à déménager ? 


Tout juste séparée de son mari, Mélanie désire quitter la maison familiale, située en région lyonnaise, pour trouver un appartement dans la capitale, afin d’y démarrer sa nouvelle vie. Compte tenu de cette situation personnelle, source de fatigue et de stress, sa recherche est très urgente. 


Pourquoi fait-elle appel à HOME SELECT chasseur immobilier ?


En surfant sur Internet, elle tombe sur un post Facebook où Anne Lecourt parle de son activité de chasseur immobilier au sein du réseau HOME SELECT. Un texte qui semble directement s’adresser à Mélanie, puisqu’il décrit un service sur Paris et la région parisienne à destination de toutes les personnes qui n’ont pas le temps, ne sont pas sur place ou encore qui ont besoin d’accompagnement. Ni une, ni deux, elle décide de l’appeler !


Quelle est la liste des critères du mandat de recherche ?


Lors du premier contact téléphonique, Anne demande à Mélanie la liste de ses critères de recherche. La jeune femme recherche un deux-pièces d’au moins 35 m², avec extérieur (balcon/terrasse) d’une dizaine de m² bien orienté. Idéalement traversant, il offrira une vue dégagée dans l’environnement calme d’une petite rue plutôt que d’un boulevard.

Pour bénéficier d’une belle lumière, cet appartement se situera au moins au 2e étage (avec un ascenseur à partir du 3e étage) dans un immeuble de maximum 5 étages, soit ancien, avec une belle hauteur sous-plafond ou soit, au contraire, très récent. Ici, il s’agit surtout d’éviter les bâtiments des années 70. Enfin, il devra proposer une place de parking, voire une cave (si sa surface est réduite). 

Dans un quartier bien desservi dans les transports, avec des commerces de proximité, la zone de recherche initiale comprend Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret (côté Neuilly seulement), Asnières-sur-Seine (proche Mairie uniquement), Boulogne-Billancourt, ainsi que le 16e et 17e arrondissement de Paris. Le tout pour un budget acceptable au regard des attentes formulées, avec possibilité de petits travaux.


Rue Anatole France - Levallois Perret


Comment Anne Lecourt-a-t-elle organisé la recherche ?


À la réception du mandat de recherche signé, notre chasseur immobilier a immédiatement entré les critères de Mélanie dans l’application HOME SELECT. Par ce biais, Anne Lecourt a pu dégager 4 à 5 biens à fort potentiel. Pour chacun d’entre eux, elle a appelé les agents immobiliers en charge du dossier ou les propriétaires, pour obtenir des renseignements complémentaires – notamment les critères rarement écrits, car peu « vendeurs ».

Suite à la collecte de ces informations, notre chasseur immobilier les a proposées à Mélanie, qui a demandé à voir 3 appartements, tous situés à Asnières-sur-Seine. Comme cela coïncidait avec une de ses venues à Paris, Anne s’est arrangée pour organiser les 3 visites le temps d’un après-midi.


Comment s’est déroulé l’après-midi de visites ? 


Même si Anne avait l’intuition qu’il ne correspondrait pas à Mélanie, notre chasseur immobilier a planifié la visite d’un premier bien. Sans grande surprise, la jeune femme l’a éliminé sans hésiter : il aurait nécessité des travaux de réaménagement, dans lesquels elle n’avait, ni le temps, ni l’envie de se lancer.

La seconde visite était celle d’un appartement mis en vente par des particuliers qui partaient vivre à l’étranger. En rentrant dans les lieux, Anne a tout de suite été personnellement séduite : l’appartement confirmait ce qu’elle avait identifié comme positif, en sélectionnant l’annonce, en l’occurrence une jolie vue dégagée et un bien correctement distribué et en bon état. Mélanie, elle, a eu d’emblée un véritable coup de cœur ! 

Contre l’avis de notre chasseur immobilier, elle a même souhaité annuler la troisième visite prévue : inutile de confronter sa décision avec un autre bien, elle était sûre de son choix.


Mélanie a-t-elle fait une offre au prix ?


Compte-tenu de sa situation personnelle, Mélanie avait l’obligation de faire une offre avec deux conditions suspensives (vente de la maison familiale et divorce acté). Anne lui a donc conseillé de ne pas discuter le prix – qui s’inscrivait totalement dans le budget initial et cela, afin de lui donner toutes les chances de convaincre les propriétaires d’accepter son offre.

Pour l’anecdote, ayant accès à ses dossiers sur son Smartphone, Anne a envoyé au vendeur son modèle d’offre vierge, alors qu’elles étaient encore dans l’appartement ! En l’espace d’une journée, toutes les parties avaient signé le document. 


A-t-elle dû mener des travaux avant d’emménager ?


Mélanie a effectué un rafraîchissement partiel, en l’occurrence des reprises de peinture et la rénovation du plan de travail en bois de la cuisine. Pour cela, Anne lui avait conseillé une entreprise qui a su se libérer rapidement et faire le nécessaire avant qu’elle n’emménage.


« 18 jours, mon record »


Cette recherche s’est effectuée à la vitesse de l’éclair et sans avoir à activer mon propre réseau puisque seule l’application HOME SELECT, agrégeant toutes les annonces sur plusieurs canaux différents, a suffi. Il s’est écoulé seulement 18 jours – un record pour Anne – entre le tout premier contact et l’acceptation de l’offre de Mélanie !

Pour l’anecdote, comme elle a trouvé un emploi dans une agence immobilière, c’est désormais devenu un contact professionnel, à qui elle soumet ses nouvelles recherches et qui lui envoie ses avant-premières !


« Un solide soutien dans une période de stress intense »


Mélanie est absolument ravie de la prestation d’Anne pour sa recherche immobilière, mais aussi pour son accompagnement de chaque instant, source d’apaisement pour la jeune femme, soumise à un stress intense.

D'autres articles