...

Chasseur d’appartement Boulogne-Billancourt

chasseur-dappartement-boulogne-billancourt

Trouvé !

Coralie et Milo veulent acheter un appartement pour le mettre en location, avant de s’y installer à leur retour en France, programmé d’ici 2 à 3 ans. Pour mener cette recherche à leur place, ils se sont tournés vers Ségolène Sautarel, membre du réseau HOME SELECT : malgré les contraintes budgétaires et les critères à réunir, elle n’a mis que 2 mois pour trouver le bien tant convoité, avec les locataires en prime !


Quel est le projet immobilier de Coralie et Milo ? 


Habitant Amsterdam pour des raisons professionnelles, Coralie et Milo envisagent de rentrer à Paris d’ici 2 à 3 ans. Même s’ils sont déjà propriétaires d’un appartement dans la capitale, ils désirent en acheter un second, pour le mettre en location, avant de s’y installer à leur retour. Ce projet immobilier présente donc un double enjeu : celui de satisfaire aux critères d’un investissement locatif, ainsi qu’à ceux de leur résidence principale.


Pourquoi ont-ils eu besoin d’un chasseur d’appartement ?


Le jeune couple a d’abord tenté de mener ses investigations seul. Mais, dès le début de leur recherche, Coralie et Milo ont rencontré une agence immobilière qui les a immédiatement refroidis sur leur financement. Déstabilisés, ils ont donc choisi de faire appel à un chasseur d’appartement pour valider leur projet…


Comment ont-ils trouvé HOME SELECT chasseur immobilier ?


En menant leur recherche sur Internet, Coralie et Milo ont échangé avec plusieurs chasseurs immobiliers de Paris, avant de sélectionner HOME SELECT : au-delà des prestations, le contact, la qualité des échanges et ainsi que l’excellente réactivité leur a plu. L’expérience personnelle de Ségolène Sautarel a fait le reste…


Quels sont les critères du mandat de recherche ?


Au cours d’une discussion téléphonique, Coralie et Milo dressent les critères de leur recherche : ils désirent un appartement calme et lumineux, avec 3 chambres, d’une surface d’au moins 80 m², en étage élevé, de préférence avec ascenseur (en tous cas, pas de rez-de-chaussée). Ouverts aux travaux de rafraîchissement, ils ne veulent pas mener de grosses rénovations. Ils veulent aussi une cave pour y stocker leurs affaires.

En termes de localisation, le couple cible en priorité le 15e et le 16e arrondissement, mais Ségolène peut regarder Levallois-Perret et Boulogne-Billancourt. Le tout pour un budget assez serré…


Quel est le fonctionnement du couple avec le chasseur d’appartement ?


Dans la mesure où Coralie et Milo ne sont pas sur place, Ségolène doit effectuer une pré-visite, afin que, le cas échéant, ils puissent se positionner à distance. Bien sûr, comme ils sont régulièrement en voyage professionnel à Paris, ils profiteront de chaque déplacement pour faire des visites physiques, si l’occasion se présente. 


Comment s’est passée la recherche ?


Comme avec un budget aussi serré, les biens disponibles sont limités, Coralie et Milo revoient leur financement avec un courtier. Si le couple savait qu’il disposait d’une marge de manœuvre, il ne voulait pas en profiter. Mais, la réalité du marché immobilier parisien les a contraints à revoir leur position.

Avec une enveloppe plus généreuse, Ségolène décroche une visite à Levallois-Perret, qui regroupe tous les points du cahier des charges. Extrêmement bien situé, l’appartement déclenche un coup de cœur ! Réactif, le couple rédige une offre à distance, immédiatement.

Grâce à son réseau, Ségolène obtient une nouvelle visite, dès le lendemain : un bien en « off-market » géré par une agence immobilière de Boulogne-Billancourt, que notre chasseur d’appartement venait de prospecter…


Quelle est la description du bien trouvé ?


Établi dans un immeuble récent de Boulogne-Billancourt, cet appartement de 4 pièces compte 3 chambres, 1 salle de bain, 1 salle d’eau et 1 cave. Situé à proximité du métro, il bénéficie du calme d’un 5e étage, tout en sachant qu’il ne donne pas non plus directement sur la rue… Si toutes les cases du cahier des charges sont cochées, il y ajoute 2 petits balcons et un parking au sein de l’immeuble…


Coralie et Milo ont-ils négocié le prix ?


Au cours de la pré-visite, Ségolène fait des photos et des vidéos qu’elle envoie immédiatement à ses clients. À la sortie de l’immeuble, elle les appelle pour recueillir leur impression. Notre chasseur immobilier leur glisse alors qu’une petite négociation est possible aux dires de l’agence en charge du dossier : en effet, les vendeurs sont en train de racheter une maison et sont un peu pressés. 

Après quelques heures de réflexion, Coralie et Milo lui transmettent une offre négociée, qui correspond davantage au prix du marché… Le lendemain, les propriétaires l’acceptent. Le week-end suivant, le couple se rend à Paris pour visiter l’appartement et confirmer leur intérêt.


Comment s’est déroulée la mise sous bail de l’appartement ?


Le hasard a fait que les vendeurs voulaient rester locataires de leur ancien appartement, le temps que les travaux menés dans leur nouvelle maison se terminent. Coralie et Milo n’ont même pas eu à chercher : cette situation convenait à tous ! Les deux parties ont donc signé une mise sous bail de l’appartement en meublé pour un an. 


« À distance, la réactivité est la clé ! »


Dans le cadre d’une recherche menée pour des clients qui ne résident pas à Paris, la réactivité est absolument essentielle, pour ne pas passer à côté d’un bien. Sans compter que certains vendeurs n’aiment pas ne pas voir les acquéreurs : il faut donc les rassurer au plus vite ! Dans le cas présent, Coralie et Milo ont su se positionner rapidement et ils ont pu se déplacer, une fois l’offre acceptée, pour valider leur impression. 


« 2 mois et des locataires, comment ne pas être satisfaits ? »


Il n’a fallu que 2 mois de recherche à Ségolène, pour trouver l’appartement qui réunissait tous leurs critères (et plus encore). Cerise sur le gâteau, elle a même trouvé des locataires pour l’investir dans la continuité de cet achat. Que demander de plus  ?

Publié par

Partagez