Immobilier : les petites et moyennes villes en difficulté

En matière d’immobilier, la France est actuellement divisée en deux : il y a la France des grandes villes où le marché se porte très bien et celle des petites et moyennes villes où les choses sont plus compliquées. On fait le point pour vous.
 

Immobilier français : une belle année 2016

 
L’année 2016 aura été plus que positive pour le marché immobilier français. Les ventes dans l’ancien ont augmenté et c’est aussi le cas dans le neuf. Dans la région francilienne et dans la capitale, par exemple, les ventes ont connu une hausse de 13 % entre le premier trimestre de 2016 et le premier trimestre de 2017. Du jamais vu depuis plus de 10 ans. Et cet « état de grâce » qui a débuté en 2016 semble bien parti pour se poursuivre en 2017.
Du côté des prix, beaucoup parlent d’une flambée de ces derniers à Paris. Mais les experts se montrent plus modérés en rappelant qu’en juin la hausse était égale à 1 %, et qu’en un an elle a atteint 8 % pour un mètre carré parisien en moyenne à 8 800 euros soit un peu plus qu’en 2011. Même en banlieue, si la hausse est régulière, elle reste tout de même limitée.
À Bordeaux, en revanche, les prix ont connu une hausse importante : +12 %. Citons également Strasbourg où les prix ont augmenté de 6,8 %. D’autres villes de province commencent elles aussi à « sortir la tête de l’eau ». À Brest, par exemple, il n’y avait pas eu autant de transactions depuis 2008.
 

Des acheteurs mieux préparés

Ce qui dynamise le marché en plus des taux d’intérêt très bas, ce sont les acheteurs mieux préparés. Ils ont un plan de financement solide et clairement établi avec leur banque, hésitent beaucoup moins face à un bien dit « classique » vendu à un prix raisonnable, sont décidés, actifs et surtout très bien informés. Les transactions se font ainsi plus rapidement.
Mais si dans les grandes villes françaises, la situation immobilière prospère et les prix augmentent, les choses sont, hélas, bien différentes dans les petites et moyennes villes de l’Hexagone.
 

La situation dans les moyennes et petites villes françaises

Bordeaux, Marseille, Paris, Strasbourg… Ce sont souvent ces noms de villes qui reviennent quand on évoque l’évolution positive du marché immobilier français. Nous l’avons vu précédemment, 2016 a été une belle année pour ces diverses métropoles et 2017 le sera sûrement également. De plus, avec les nouvelles liaisons TGV, leur dynamisme sera davantage amplifié.
Mais qu’en est-il des moyennes et petites villes ? À Saint-Étienne, à Perpignan ou encore au Havre et dans de nombreuses autres villes, les volumes de transactions restent très faibles. Quant aux prix, ils continuent de baisser.
Pourquoi cette situation dans ces villes oubliées ? Parce que les opportunités d’emploi y sont rares. Les Français préfèrent donc acheter ailleurs, c’est-à-dire dans les villes où l’on trouve du travail.
 

À la recherche d’un bien en région parisienne ? Faites appel à un chasseur d’appartement !

Vous voulez trouver un bien dans le 1er arrondissement, dans le 5e ou encore dans le 16e ? Où que vous souhaitiez vous installer, vous pouvez compter sur Home Select pour trouver LE bien de vos rêves.
Vous recherchez un deux-pièces au dernier étage d’un bel immeuble haussmannien ? Vous êtes à la recherche d’un appartement familial pour vous, votre partenaire et vos enfants ? Notre équipe met tout en œuvre pour dénicher le bien qui correspond le plus à vos critères, besoins et souhaits.
Gain de temps, gain d’argent, sérénité, pièges et arnaques évités… Les avantages de faire appel à un chasseur d’appartement sont nombreux !
Notre équipe est professionnelle et réactive et a aidé de nombreuses personnes à trouver un bien en région parisienne. De plus, en faisant confiance à Home Select, vous avez la certitude de bénéficier des meilleurs prix.
 
Vous avez des questions ? Vous souhaitez obtenir davantage d’informations au sujet de nos services et autres tarifs ? Vous voulez que l’on vous explique notre façon de procéder ? Aucun problème ! Contactez-nous via notre site web ou par téléphone au +33 1 78 76 78 10 et nous serons ravis de répondre à toutes vos questions. On vous dit à bientôt ?
 
 

Partager :

Contactez-nous