Chasseur d’appartement Paris 15e pour un couple d’expatriés, avec enfants, à la recherche d’un pied-à-terre parisien.

Trouvé !

Découvrez une recherche menée rapidement par Catherine Ziegler, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris 15e. Expatriés vivant en Amérique du Nord, Théodore et Carine ne peuvent plus se permettre de débarquer chez leurs amis avec leurs 2 enfants, pour chaque congé scolaire : ils souhaitent donc trouver un appartement pour les abriter lors de leurs virées parisiennes…

 

Pourquoi Théodore et Carine recherchaient-ils un pied-à-terre parisien ?

Théodore et Carine vivent en Amérique du Nord avec leurs deux enfants. Même s’ils n’envisagent pas un retour en France dans les prochaines années, ils désirent avoir un pied-à-terre sur Paris, pour les accueillir aux grandes vacances et pour des festivités de Noël. Jusqu’ici, le couple était hébergé chez des amis, mais les enfants grandissants, il devient de plus en plus difficile d’envahir ainsi leur quotidien.

 

Pour quelles raisons leur fallait-il un chasseur d’appartement ?

N’étant pas sur place, Théodore et Carine ont, tout naturellement, orienté leur recherche sur un chasseur d’appartement. Un professionnel susceptible d’être, à la fois, leurs yeux et leurs jambes sur Paris.

 

Ont-ils immédiatement contacté HOME SELECT ?

Ayant entendu parler de Catherine Ziegler par le bouche-à-oreille, ils ont décidé de la contacter directement, pour savoir si elle pouvait se charger de leur dossier. Aimant tout particulièrement ce profil de clients, notre experte Home Select a immédiatement accepté !

 

Quelles données conditionnaient la recherche de Catherine ?

Lors d’une conférence téléphonique sur WhatsApp, Catherine Ziegler a pris quelques minutes pour expliquer le fonctionnement de Home Select et définir les critères de la recherche. Le couple souhaitait investir dans un bel immeuble ancien, avec le charme parisien, du caractère et un certain cachet. Idéalement situé dans le 15e arrondissement de Paris, autour du secteur Pasteur. N’étant pas sur place, Théodore et Carine ne désiraient pas faire des travaux, et cela, même si Catherine suggérait de les aider sur ce point. Au pire, ils consentaient à un petit coup de peinture. Autrement dit, l’appartement, d’au moins deux chambres, devait être refait au niveau des sanitaires et des cuisines.

 

 

Dans quel état d’esprit Catherine a-t-elle mené sa recherche ?

À l’examen de ces critères, si notre chasseur d’appartement estimait le budget du couple correct, le fait de ne pas vouloir de travaux pouvait le rendre à peine suffisant… La recherche s’annonçait « sportive » mais, comme à l’accoutumée, Catherine s’est donc jetée dans l’aventure avec enthousiasme ! Elle a sélectionné quelques biens de style haussmannien et réalisé 3-4 visites pour son couple de clients : nécessitant trop de travaux, elle  a décidé de ne pas les retenir.

 

Première offre : Théodore et Carine n’ont-ils pas obtenu le bien ?

Quelques jours avant leur arrivée en France pour les fêtes de Noël, Catherine organise sa semaine de visites : en épluchant les annonces, elle découvre un bien très intéressant, mais 20 000 € au-dessus de leur budget. Il s’agit d’un bel appartement haussmannien, dont l’unique reproche à formuler est d’être au 2e étage (peu lumineux). Immédiatement, elle le présente à ses clients par WhatsApp, lesquels décident de faire une offre. Deux jours plus tard, Théodore et Carine débarquent en France et visitent physiquement l’appartement : ils réitèrent leur offre de 20 000 € inférieure au prix demandé. L’agent immobilier avait confié à Catherine que la propriétaire était pressée de vendre et pouvait accepter cette proposition. Malheureusement, dans l’intervalle, une autre personne s’était positionnée au prix demandé…

 

Comment Catherine a-t-elle déniché un bien sur une grande artère du Monopoly ?

Passées la déception et les fêtes de Noël en famille, Catherine recontacte Théodore et Carine pour leur présenter un bien, avec de magnifiques prestations, sur une grande artère du Monopoly ! En effet, notre chasseur d’appartement a réussi à dénicher une annonce, dans une agence de banlieue qui s’occupait de la vente de ce bien du 15e arrondissement pour un copain… Après une pré-visite, elle décide d’en parler à ses clients…

 

Quelle surprise réservait-il à notre jeune couple ?

Légèrement plus au sud que leur zone de prédilection, l’appartement offre une magnifique vue sur la tour Eiffel. Au 6e étage d’une résidence art déco (un peu moins cher que l’haussmannien), il permet d’intégrer dans le budget du couple les quelques travaux de rénovation à prévoir, tout en restant dans l’enveloppe initiale…

 

Théodore et Carine ont-ils réfléchi avant de se positionner ?

Lors de sa pré-visite, Catherine réalise des photos et des vidéos, qui parviennent à convaincre le couple que c’est bien l’appartement qu’il leur faut. Pour éviter une seconde déconvenue, Théodore et Carine rédigent tout de suite une offre très proche du prix affiché, qui est immédiatement acceptée par le propriétaire. Quelques jours plus tard, ils débarquent physiquement et confirment leur offre ! Catherine profite alors de leur présence en France, pour faire venir un entrepreneur sérieux et fiable, afin de définir l’enveloppe des travaux à prévoir. Au total, trois professionnels interviendront pour permettre au couple de comparer les devis et les propositions de réaménagement. Contraint de repartir en Amérique du Nord, le jeune couple donne un pouvoir à un membre de leur famille, pour la signature du compromis et de l’acte…

 

Comment se sont passés les travaux ?

Au lendemain de la signature de l’acte officiel, les travaux démarrent avec l’entrepreneur recommandé par Catherine. Elle s’était engagée à faire le suivi des travaux et à réaliser des photos chaque semaine; notre chasseur d’appartement est particulièrement sollicitée sur ce dossier. D’ailleurs, elle n’hésite pas à interrompre les travaux, car il est parfois difficile d’évaluer la bonne circulation dans un espace, sur la seule base d’un plan ! Ainsi, au fil des jours, la cuisine prend la place de l’actuelle salle de bain (et vice versa) ; les cloisons non porteuses sont abattues, pour ouvrir la cuisine sur le salon et la magnifique vue sur les toits de Paris et la tour Eiffel ; le parquet est poncé ; des placards apparaissent dans les chambres, etc. L’entrepreneur livre l’appartement dans le délai imparti, sur la base du devis convenu.

 

Séduction et persévérance !

Catherine Ziegler - chasseur immobilier Paris

La principale difficulté de ce dossier a été d’amadouer l’agence de banlieue, qui venait d’être éconduite par un autre chasseur immobilier… Heureusement, les qualités professionnelles de Catherine ont suffi à refaire peser la balance du côté de Théodore et de Carine !

 

Et le bouche-à-oreille continue…

Théodore et Carine sont tellement contents des services de Catherine qu’ils en ont parlé à des amis — expatriés également – qui recherchent, quant à eux, une résidence principale pour leur prochain retour en France…

 

Découvrez enfin l’avis client certifié laissé par Théodore et Carine