Chasseur d’appartement Paris 8e pour une jeune adulte débarquant sur Paris

Découvrez une recherche menée rapidement par Catherine Ziegler, notre chasseur d’appartement spécialisé sur Paris 8e. Originaire du sud de la France, Barbara arrive à la capitale pour des raisons professionnelles : elle y a trouvé un nouvel emploi. Sa mère Viviane, soucieuse de sa sécurité et de son confort, part à la recherche d’un chasseur, pour lui trouver un 2 pièces, mais aussi, pour l’accompagner dans ses choix, afin que ces derniers soient tempérés par le regard d’une personne d’expérience.

 

Pourquoi Barbara part-elle en quête d’un appartement ?

Encore très récemment, Viviane et Barbara vivaient, toutes les deux, dans le Sud de la France. Mais depuis quelques mois, la fille (Barbara) travaille à la capitale. Actuellement en location, elle recherche donc un appartement, soutenue moralement et financièrement par sa maman (Viviane).

 

Pourquoi Viviane a-t-elle besoin d’un chasseur d’appartement pour sa fille ?

Ne pouvant pas venir régulièrement à Paris, Viviane a donc entamé une recherche sur Internet, pour trouver un professionnel qualifié, afin de seconder sa fille dans sa quête.

 

Comment a-t-elle sélectionné HOME SELECT chasseur immobilier ?

Le site de Home Select lui inspirant confiance, elle s’est mise en relation avec Jean Mascla, via le formulaire de contact, afin de lui exposer ses besoins – que ce soit en termes de recherche que d’accompagnement. Pour autant, elle ne souhaitait pas déléguer totalement cette affaire : elle désirait être prévenue 48 h avant la visite des appartements à fort potentiel, afin de pouvoir se libérer et le voir de ses propres yeux. Étant donné le profil attendu, Jean a décidé de confier le dossier à Catherine Ziegler.

 

Quels étaient les vœux de départ de Viviane et Barbara ?

Contactées au téléphone par notre chasseur immobilier, Viviane et Barbara exposent leur projet à Catherine. Très vite, cette dernière comprend que son rôle ira bien au-delà de la seule recherche d’appartement : Viviane souhaite qu’elle vérifie les différents points, que la jeunesse de sa fille relèguerait au second plan. Autrement dit, elle recherche une personne d’expérience qui ne s’emballera pas facilement. Au niveau des critères à cibler, les deux femmes parlent d’une même voix : un 2 pièces d’au moins 40 m², sans travaux, entrant dans un budget de 500 à 550 000 €. Bien desservi par les transports en commun (métro et bus), l’appartement doit se situer sur la Rive droite de la Seine, à proximité du quartier des affaires de la Madeleine (1er, 2e, 3e, 4e, 8e et 9e arrondissement). À noter que le secteur de prédilection de Barbara est le Marais – apprécié pour son histoire, ses boutiques et son ambiance.

 

De quelle manière Catherine a-t-elle pris en main ce dossier ?

Très investie dans la recherche, Barbara a créé des alertes sur tous les sites qu’elle connaissait. Comme elle sait précisément ce qu’elle veut, elle envoie quotidiennement à Catherine de nombreuses annonces immobilières. Mais, n’ayant pas l’œil averti de notre chasseur d’appartement, beaucoup d’entre elles ne présentent pas d’intérêts ! Notre professionnelle actionne donc ses leviers traditionnels et contacte les agents de son répertoire, pour dégager des biens pertinents.

 

Pourquoi a-t-il fallu réorienter la recherche ?

Au départ, Catherine s’oriente vers le quartier de prédilection de Barbara. Malheureusement, les visites n’offrent que des désillusions : parties communes moyennes, qualité des biens très relative, la dimension « sans travaux » galvaudée… Mais surtout, la zone s’avère très chère ! Notre chasseur d’appartement organise donc un point avec Barbara : elles décident de réo-rienter la recherche vers le 8e et le 9e arrondissement ! Rapidement, Catherine dégote un rendez-vous pour un bien très prometteur : situé dans le quartier de la Madeleine, dans un immeuble en pierre de taille, au 4e étage sans ascenseur, le bien offre une très belle luminosité grâce à son exposition et sa structure en angle. Barbara est très emballée à la première visite. Interpellée par l’enthousiasme de sa fille, Viviane décide de venir le voir et rédige une offre en dessous du prix, compte tenu des petits travaux de rafraichissement nécessaires avant de pouvoir y emménager (peinture, baignoire à changer..); elle exprime ses doutes, notamment sur les défauts déjà exprimés. L’agent immobilier revient avec une contre-proposition du vendeur, au-dessus de l’offre initiale ! Viviane décide alors de ne pas y donner suite.

 

Sur quel canal de recherche Catherine a-t-elle trouvé ?

Un matin, Catherine tombe sur une annonce pleine de promesses : il s’agit d’un bien légèrement excentré de la zone de recherche, mais susceptible de plaire, aussi bien à la fille qu’à la maman.

 

Quels étaient les atouts du bien en question ?

Situé dans le 8e arrondissement de Paris, à proximité d’une des avenues de l’Étoile, à côté du célèbre parc Monceau, l’appartement est en étage élevé, dans un bel immeuble art déco, avec une gardienne (dimension « sécurité » assurée !), avec des parties communes de très beau standing. Donnant sur la cour, ce 2 pièces de 44 m² est calme, lumineux et très proche du budget de Viviane et Barbara.

Comment s’est passée la négociation ?

Catherine organise une visite avec Barbara, qui tombe immédiatement sous le charme. Avec un bus qui dessert les quartiers de son travail et un magnifique parc, pour faire ses footings, elle est enchantée ! La vente de cet appartement est confiée à 2 agences immobilières, C’est un “inter cabinet” dans le jargon de l’immobilier. Un des agents encourage Catherine à faire une offre légèrement en dessous du prix, lui indiquant qu’il existait une petite marge de négociation sur ce dossier. Quelques jours plus tard, l’agent revient avec une contre-proposition : Viviane (qui est venue voir l’appartement dans l’intervalle) réajuste son offre en proposant  un terrain d’entente à mi-chemin. La nouvelle proposition est acceptée par le vendeur ! Il faut dire que Viviane, n’ayant pas de conditions suspensives à son prêt, dispose d’un argument de poids à défendre.

 

Le 2 pièces était-il immédiatement habitable ?

Le 2 pièces de Barbara est impeccable : la kitchenette est toute neuve et l’électroménager à moins d’un an (encore sous garantie). Elle n’a plus qu’à le meubler à son goût !

 

Au cœur de ce dossier, la belle confiance de Viviane !

Aujourd’hui, Catherine remercie Viviane de lui avoir fait confiance. Maman d’une jeune fille du même âge, les attentions qu’elle a prodiguées sur ce dossier étaient celles qu’elle aurait dispensées pour son enfant.

 

Une belle rencontre !

Viviane et Barbara ont été absolument ravies de cette rencontre – tant au niveau personnel que professionnel. D’ailleurs, elles n’ont pas hésité une seule seconde, avant de recommander Catherine à une de leurs amies.

 

Découvrez deux autres articles de Catherine:

Chasseur d’appartement Paris 15e pour un couple d’investisseurs londonnien

Chasseur d’appartement Paris 15e pour un couple d’expatriés, à la recherche d’un pied-à-terre parisien.