Le home staging, idéal pour faciliter la projection de l’acheteur/du locataire

Lorsque l’on met un bien en vente ou en location, il faut parvenir à créer le coup de cœur chez celles et ceux qui le visitent. Pour cela, il faut notamment que le futur acquéreur (la future acquéreuse) ou le futur locataire (la future locataire) puisse s’y projeter, c’est-à-dire imaginer y vivre avec ses propres meubles, sa propre décoration et autres. HOME SELECT vous en dit plus à ce sujet.

 

Le home staging, une méthode qui a fait des preuves

Vendre ou mettre en location un bien est une chose, trouver acquéreur/locataire en est une autre ! Les goûts en matière d’agencement comme en matière de décoration varient d’une personne à une autre. Aussi, est-il parfois difficile de se projeter dans un bien quand l’empreinte de son propriétaire y est trop présente.

C’est là que le home staging intervient. Cette méthode, venue des pays anglophones, consiste à repenser un bien avec un budget restreint (2 % de la valeur/du prix de vente du bien en moyenne). L’objectif ? Il est double : déclencher un coup de cœur chez celles et ceux qui le visitent et le vendre/le mettre en location plus rapidement.

Le home staging est surtout utilisé pour les ventes, mais il est aussi possible d’employer cette technique pour la mise en location, notamment pour les meublés.

Mais alors, comment aider les acheteurs et locataires à se projeter dans un bien ? En suivant quelques étapes et conseils que voici.

 

Home staging : faciliter la projection de l’acheteur/du locataire en quelques étapes

En home staging, la première étape consiste, après avoir étudié le bien, à désencombrer celui-ci. Cela veut dire enlever tous les bibelots, collections, photographies personnelles et autres objets usés ou encore trop encombrants. Ainsi, un ancien fauteuil imposant pourra être remplacé par un modèle plus récent et plus « passe-partout ». De même, s’il y a une collection de grenouilles ou autres, celle-ci sera retirée afin de dépersonnaliser la décoration.

Après le désencombrement et la dépersonnalisation du bien, place à son réaménagement/réagencement. Si besoin, des meubles plus adaptés aux dimensions du bien seront utilisés pour remplacer le mobilier actuel. Des tapis peuvent également être ajoutés, tout comme des lampes, des voilages, des tableaux, des guirlandes lumineuses ou encore de jolies plantes vertes. Ensuite, pour donner de la vie au bien, des magazines, livres et autres peuvent être disposés ici et là.

Une fois le bien prêt, il ne reste plus qu’à prendre diverses photographies afin de le mettre en vente/en location en mettant en avant tout son potentiel.

Selon la Fédération nationale de l’immobilier, en 2014, les biens ayant bénéficié d’une intervention de home staging se sont vendus en moyenne cinq fois plus rapidement que les autres, soit en moins d’un mois.

 

Couleurs, accessoires… Comment aider l’acheteur/le locataire à se projeter ?

Vous aimez les couleurs vives ? Pour vous, divers petits bibelots posés sur les meubles sont essentiels ? Vous adorez être entouré.e de multiples photographies de toute votre petite famille ? Ce sont vos goûts, mais ce ne sont pas forcément ceux des futurs acquéreurs ou locataires qui viendront visiter votre appartement, votre studio ou encore votre maison.

Il est donc préférable, dans le cadre d’une vente comme dans le cadre d’une mise en location vide ou meublée, de jouer la carte du neutre. Pour vos murs, optez donc pour du blanc, du taupe ou encore du gris anthracite afin de donner du caractère et de la profondeur aux pièces. Pour les voilages et rideaux, choisissez là encore des coloris discrets. Vous pouvez opter pour des modèles à motifs, mais eux aussi devront être sobres. Des plaids gris ou encore dans les tons beiges pour recouvrir vos fauteuils et canapés peuvent être une bonne idée. N’oubliez pas également les coussins qui apportent une touche de confort à l’ensemble de votre décoration.

Pour les chambres, des tons pastel peuvent être choisis. S’il s’agit de chambres d’enfants, attention à ce qu’elles ne soient pas trop connotées princesses ou autres super-héros. Elles aussi doivent être dépersonnalisées et désencombrées. Les futurs acheteurs/locataires peuvent très bien avoir des adolescent.e.s qui auront du mal à se projeter dans une décoration La Reine des Neiges® ou chatons, par exemple.

Notez que vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, mettre en valeur le côté familial de votre bien en posant un joli panier rempli de beaux jouets dans le salon. L’idée, avec le home staging, n’est pas de présenter un bien immobilier vide et sans âme, mais un appartement ou une maison neutre dans lequel ou dans laquelle tout le monde peut se projeter aisément.

Ne l’oubliez pas, le home stager n’est pas là pour juger vos goûts et vos choix, mais pour vous aider à vendre/louer plus rapidement. Suivez ses recommandations et ne prenez pas ses conseils comme des reproches, il est de votre côté.